Hello les filles,

Et si on se retrouvait pour parler sport, ça fait longtemps, je reçois beaucoup de questions concernant le sport pendant la grossesse, alors parlons-en toutes ensemble ^^
Que chacune laisse un partage de sa grossesse en commentaire, afin que l’on ait pas uniquement mon vécu à moi, mais celui de plusieurs femmes, je trouve que c’est plus parlant, malgré que chaque cas soit différents et que seul l’avis de son médecin compte.

Parlons peu, parlons sport, parlons de ce sujet que j’affectionne tant…
Bon, pour celles qui me suivaient avant ma grossesse, vous savez que j’ai toujours été sportive, pas en pro, mais simplement le sport fait parti de mon quotidien, depuis des années maintenant.
Je pratiquais tous les deux jours le running, et le reste du temps un autre exercice de cardio (elliptique, vélo d’appartement, marche rapide et parfois des cours collectifs en salle de sport).
Je ne suis pas une adepte du renforcement musculaire, c’est vraiment très rare que j’en pratique, et c’est pour moi très vite lassant.
Vous l’aurez toutes compris, je ne passais pas (ou extrêmement peu) une journée sans avoir au moins fait 30 minutes de cardio.
Me voilà enceinte au moins d’avril, je m’étais toujours dis que je continuerai la course à pieds les 4/5 premiers mois de ma grossesse (oui j’avais beaucoup lu sur le sujet et cela était possible avec « autorisation » médicale). Mais comme rien ne se passe comme je l’imagine dans ma vie, j’ai dû arrêter le running quelques semaines avant que je sois tombée enceinte car j’ai eu une bonne grosse gastrite (toujours en place actuellement hein, sinon ce serait trop beau) qui m’a fait des douleurs de fou dans le ventre, et m’empêchait de courir. Le temps de prendre rendez-vous chez le docteur pour régler celle-ci, paf j’apprenais que la plus belle chose de ma vie arrivait, j’attendais bébé. Le docteur m’a donné des médicaments contre ma gastrite qui ont fini par arrêter ce foutu mal de ventre que j’avais dès que je bougeais, marchais, me tournais dans le lit etc.
Il s’est passé un mois avant que je puisse me sentir bien, et opérationnelle pour courir, mais… une autre chose s’est produite en moi… la peur de reprendre et de faire du mal à bébé, j’avais pourtant l’accord des médecins, la course ne fait rien au bébé les 4 premiers mois car le foetus (attention je répète bêtement ce qu’il m’a été dit, je ne suis pas médecin donc cela ne vient pas de moi ^^) est dans l’utérus et c’est une cage qu’ils appellent « virtuelle » c’est-à-dire qu’il ne ressent pas les « secousses » que nous nous créons en courant par exemple.
Mais bon, malgré leur accord, j’avais tellement eu peur de ne jamais pouvoir être enceinte, qu’il m’était impossible de tenter quoi que ce soit qui pourrait me provoquer une fausse couche, et ce malgré que ça n’aurait pas forcément été liée, je m’en serai voulu à vie. J’ai donc opté pour la prévention, et je n’ai pas repris la course, mais je n’ai pas pour autant laissé tomber le sport, à ça non, non, non ^^
J’en ai besoin, c’est vital pour moi, déjà il ne faut pas oublier que j’ai dû être arrêté dès les premières semaines donc je suis h24 à la maison donc si je ne fais pas de sport, mes journées se résumeraient à couché ou assisse ou comment prendre 25kg sans même arriver au terme lol
Puis le sport c’est mon échappatoire, le moment où je ne pense à rien, je suis concentrée dans une série « à la con », ou alors j’en profite pour avoir mes meilleures amies au téléphone. C’est mon moment quoi.
Alors quoi, qu’est ce que je pratique comme sport, à quelle fréquence, avec quelle résistance, comment je m’organise… Beaucoup de questions dont je vais vous donner les réponses.
Mais avant, je dois rappeler que mon sport n’engage que moi, je ne suis pas prof de sport, je ne suis pas médecin, je ne connais pas vos antécédents les filles, ni les « conditions » de votre grossesse, parfois vous me posez des questions auxquelles je ne peu pas répondre car je pourrai vous faire du mal en vous conseillant des choses que je ferai pour moi, mais qui ne vous correspondent pas forcément. J’adore recevoir vos messages et je vous répondrai toujours, mais certaines de vos questions sont trop délicates pour moi. Il faut que vous demandiez conseils à votre médecin qui vous suit vous. Je suis désolée, mais sachez que je fais pareil, et surtout je me connais, je connais mes limites, j’écoute toujours les signaux de mon corps, je ne me dépasse pas durant ma grossesse. Si je suis fatiguée, trop essoufflée, que j’ai une sensation bizarre, une gêne dans le bas du ventre : JE STOP TOUT et je vais me reposer pour le reste de la journée.
Je ne blague pas avec ma grossesse, alors même si pour vous ça peut être incroyable de faire autant de sport par jour, sachez que si je n’en étais pas capable, je ne le ferai pas, aucune prise de risque.
De plus, sachez que dans toutes les applications de grossesse, on a au moins une fois par semaine un article sur les intérêts de continuer une pratique sportive pendant ces 9 mois. Beaucoup de bienfaits non négligeable, à contrario, elles expliquent bien qu’il ne faut pas se mettre au sport pour « la première fois » quand on apprend qu’on est enceinte, ou alors c’est un sport très doux et surveiller régulièrement par son médecin.
Allons-y… ^^

Maison ou salle de sport ?

Depuis quelques mois, je fais exclusivement mon sport à la maison ou en extérieur par mes propres moyens.
J’ai investi au fil du temps dans 3 appareils de cardio : elliptique, vélo d’appartement et tapis de course.

Quelle fréquence ?

Comme je vous l’ai dis plus haut, je pratique une activité sportive tous les jours de la semaine si possible, sauf « cas extrème » où je renonce (déplacement chez nos amis, fatigue, trop gros efforts la veille…).

Quel sport ? Quelle résistance ?

J’alterne en fonction de mon humeur, mon envie, ma motivation, le temps qu’il fait dehors et de ce que j’ai fait dernièrement.
J’alterne aussi entre chacun dans la même séance quand je veux diversifier car c’est un jour sans et en changeant souvent de machine ça passe plus vite ^^
Marche dehors :
Quand je sors marcher avec mon mari, on part pour environ 2h à chaque fois, on y va quand on en a envie et surtout quand le temps le permet. Quand je vais marcher 2h avec mon mari, je ne fais pas d’autres sport après à la maison. C’est ma « séance » du jour du coup. On a une allure assez vive encore, je ne pourrai vous dire à combien on marche mais on ne se balade pas quoi ^^
Elliptique :
Je tiens 1h30 à 2h sur le vélo elliptique, en même temps, je suis « habituée » par les nombreuses séances de Running que je pratiquais chaque semaine. Je ne mets en revanche AUCUNE résistance, c’est-à-dire que je suis au niveau 1, et j’y reste. Mon but étant de garder une activité physique et pas de mincir ou de me sculpter.
Vélo d’appartement :
Bon à part qu’il me fait mal aux fesses au bout d’un moment, j’arrive à passer outre et a en faire 2h quand je décide que ce sera mon sport de la journée. Pour ma part, je trouve que c’est le sport le plus doux (après la piscine) car on ne fait travailler (plus ou moins) que les jambes, pas de secousses importantes, on est assise, c’est (à mon sens) tranquille quoi.
Marche sur tapis :
Au début je faisais du 6,5km/h voir plus, marche rapide quoi.
Maintenant j’ai ralenti la cadence, et je ne vais pas au dessus de 5km/h. Encore une fois, ce n’est pas pour mincir ou me sculpter donc je n’ai pas besoin de garder un fort rythme, je veux juste me bouger du canapé ^^
Randonnée :
On en a fait pas mal au début de ma grossesse, mais avec mon ventre qui s’arrondit, et le froid qui fait son apparition, on a moins envie. Et je suis vite essoufflée quand il s’agit de grimper, ce n’est pas agréable.
Piscine :
C’est rare, malgré que j’adore ça, mais là, la motivation de devoir prendre la voiture, aller à la piscine, se changer, avoir un peu froid, se mettre à l’eau, je vous avoue que là c’est trop pour moi ^^
Alors quand j’y vais (ou allais car entre nous je ne pense pas vraiment y retourner avec l’hiver qui se pointe à grand pas, d’ailleurs j’en frissonne rien qu’en y pensant : outch !) je faisais 1h minimum sans m’arrêter une seule fois, avec ma planche et mes palmes.

 

Luminosité de crotte, c’est ça l’arrivée dans les mauvais jours… Outch 🙁

 

Quelle durée par jour en tout ?

Par jour, je fais environ 1h30 à 2h. Si je ne me sens pas, je fais moins ou je ne fais pas du tout, mais c’est rare encore que ça m’arrive. Pourvu que ça dure ^^

Comment je m’organise ?

C’est souvent aux mêmes heures car ça me permet d’avoir mes amies au téléphone à la sortie de leur boulot. Je commence entre 17h et 17h30, rarement après cet horaire, sinon je ne peux pas faire mes deux heures car nous mangeons à 19h30 à la maison (environ, rien de stricte, mais on a faim quoi lol).
Et quand je sais que je ne pourrai pas être à la maison en fin d’après-midi car je suis en course, ou autres, je le fais le matin après avoir pris un bon petit-déjeuner pour ne pas faire d’hypo.

Et le renforcement musculaire alors ?

Eh bien, vous vous en douterez, je n’en fais absolument pas, je n’en faisais pas trop avant d’être enceinte, donc je ne vois pas pourquoi commencer maintenant, c’est « risqué » selon moi en plus, et je le redis, je ne veux pas me façonner un corps, je suis enceinte, je veux juste me bouger les fesses, moi qui suis à la maison 24h/24 limite.
Voilà, voilà les filles, je pense avoir fait le tour, j’espère vous avoir éclairé, j’espère aussi ne pas vous avoir blessées en vous disant que je n’étais pas médecin et que je ne peux pas vous donner des réponses qui requiert un savoir sur votre santé. C’est vraiment pour vous que je fais ça, puis ce n’est pas mon rôle, je n’ai pas le droit de donner des conseils qui pourraient s’avérer vous êtes dangereux. Je ne peux expliquer que ce que moi je fais, pourquoi, comment et être en accord avec mon gynécologue et mon médecin traitant.
En tout cas, merci de m’écrire autant, j’adore échanger avec vous, et je vous répondrai toujours même si c’est pour vous dire qu’il faut que vous demandiez à votre doc ^^
Je vous retrouve bientôt pour d’autres articles,
En attendant, prenez soin de vous et écoutez vous, votre corps vous parle ^^
Je vous embrasse,
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube