Ce fou moment passé à Genève, voyager ma passion, il faut que je vous en parle, c’est évident, alors oui, ça fait parti de ma collaboration avec Brigestone mais vous me connaissez, j’ai jamais attendu d’être rémunérée pour vous parler

Bridgestone est un leader mondial en pneumatique depuis 2008, son siège est basé à Tokyo. L’entreprise couvre de nombreux segments d’activité : automobile, moto, poids lourds, génie civil, secteur agraire et rechapage.

J’ai testé le pneu été « Turanza T005 » qui affiche des performances exceptionnelles sur sols humides et secs. Il permet de freiner 3 mètres plus court que la moyenne des concurrents sur le sol mouillé.

Habituellement un pneu qui crève ou est détérioré cela peut engendrer des retards et divers inconvénients, ou pire avoir des situations très dangereuses. 

Brigestone a mis en place une technologie « DriveGuard », qui, en cas de crevaison, permet aux conducteurs de garder le contrôle du véhicule et de conduire en toute sécurité pendant 80 km et ce jusqu’à 80km/h, cette technologie a du coup été intégré à toutes les gammes de pneus de Bridgetstone dont celle que j’ai eu la : Turanza T005

Clairement une sécurité non négligeable, et importante pour un trajet plus serein, ce qui est important pour nous, notamment depuis qu’on a Lyanna.

Brigestone a mené une étude sur la façon de mener sa Passion en France, voici ce qu’il en est ressorti :

183km c’est le nombre de kilomètres que les Français sont disposés à faire pour vivre leur passion.

1 français sur 2 a besoin de sa voiture pour se rendre sur le lieu de sa passion.

78% des français pensent qu’il est important de pratiquer régulièrement sa passion.

Les conditions climatiques comme brouillard épais, vents importants, neige, temps de pluie ou très forte chaleur pourraient empêcher les français de se rendre à leur passion.

S’ils avaient les pneus Brigestone le problème serait résolu pour une personne sur deux. 

Je vous écris mon article et mon retour d’expérience après 15 jours de tests des pneus, dont longue distance effectuée, trajet sous la pluie, route inondée après un orage, forte chaleur. Je peux vous donner mon avis et le fait est que ce sont vraiment des pneus confortables, agréables et qui m’ont fait me sentir en sécurité en restant sur la trajectoire dans toutes les circonstances que je vous ai cité.

Voilà en ce qui concerne la partie des pneus et de la marque Brigestone.

Parlons de ma passion, mes passions,

étant quelqu’un de très active, entière, je suis passionnée par différentes choses, thématiques et je les vis à fond. Vous vous en rendez compte déjà à travers instagram et les réseaux sociaux, je suis passionnée par le partage avec vous, et clairement je m’investis à fond les ballons sans compter mes heures, je suis toujours en quête de toujours vous partager TOUTES mes expériences qui pourraient vous aider, vous servir, vous accompagner ou vous faciliter la vie. Cette passion, on la vit ensemble depuis un moment maintenant, vous la connaissez.

Une autre que vous connaissez aussi, c’est celle de voyager, vous me suivez chaque jour, et chaque mois j’ai l’occasion de partir découvrir un endroit, un concept, un pays, une ville, un hôtel et pouvoir vous faire mes retours sur cela. Je vous parle juste après de notre séjour à Genève avec le détail de ce qu’on a fait.

Je ne sais pas, je ne pense pas qu’on puisse parler de passion quand on parle d’amitié, mais ça s’est joint à cette collaboration instinctivement, alors d’une certaine façon, ça fait partie de moi tellement quotidiennement que j’ai envie d’en parler dans cet article, vous en dire encore un peu plus sur moi. Vous avez dû ressentir à travers mes différents articles humeurs sur mon blog, mes amies ont une haute importance dans ma vie, une grande place dans mon coeur. Je suis quelqu’un de très dévouée en amitié, je suis vraiment une personne qui donnerait tout pour une amie, je suis capable de tout, le mot amie c’est vraiment un mot fort, un mot de soutien, de partage, d’un certain amour, c’est une/des soeur(s) que je choisis. 

J’ai mes meilleures amies qui sont d’ailleurs pour moi, clairement mes soeurs, d’ailleurs elles deux sont soeurs. Ce sont le summum de ce que je pouvais imaginer, espérer dans ma vie. Véro est d’ailleurs une référence importante pour Lyanna, elles étaient mes témoins, et aujourd’hui mon plus grand regret c’est que les deux n’ait pas eu le titre de marraine pour mes deux enfants, car la famille c’est bien, beau, génial mais parfois un mot ne défini pas les affinités.

Je me fais aussi des amies au cours de ma vie, et j’en ai « besoin », je ne sais pas créer de fausses relations, j’aime parler de choses personnelles, échanger, concrétiser des échanges réguliers, me confier sincèrement. 

Valentine, fait partie de ces personnes, « nouvelles » si on compare avec Erika et Véro qui sont dans ma vie et mes amies depuis le collège, mais mes « nouvelles » amies prennent une place importante, à part Erika et Véro, toutes ont le même « rang », une amie c’est une amie que ça fasse un an ou 5 ans, je fais confiance de la même façon, je me rends disponible de la même façon, j’me plie en 4 de la même façon, et j’aime discuter ensemble de la même façon. 

Quand Brigestone m’a proposé de réaliser une passion, c’était donc de voyager qui est clairement une passion que l’on défini comme telle. J’avais pas vu Val depuis plusieurs mois, elle n’avait pas pu venir à la révélation du sexe de babyboy et en était vraiment peinée. C’était sans réfléchir, c’est d’ailleurs marrant quand j’y repense, j’ai échangé avec mon agent, la destination, et j’ai proposé Genève. Je savais qu’on y dormirait, qu’on ferait des activités et que j’allais pouvoir voir Valentine. J’aurais pu proposer l’Italie, où une ville où nous n’avions jamais été, mais là, j’sais pas, comme un besoin de la voir, des fois des choses inconscientes doivent se passer.

Enfin voilà, je vais m’arrêter là, mais l’amitié a une grande place dans mon coeur, ça détermine beaucoup de « choix » dans ma vie, je n’ai pas le besoin de me sentir envahie d’amies, ça non, loin de là, mais celles que j’ai, en qui j’ai confiance, c’est vraiment une signification profonde. 

Voilà donc comment je me suis retrouvée à nous emmener à Genève pour parler de ma passion ^^

Je parle beaucoup hein ? 

Et si je vous détaillais notre programme et partageais nos bonnes adresses ?

C’est parti.

Nous sommes arrivés à 14h à Genève,

direction l’hôtel Président Wilson pour une après-midi piscine avec ma Valentine que je retrouvais avec sa famille.

Les hommes nous ont laissés nous retrouver, le mien est parti faire la sieste, Connor finissait son travail. Val passe son été dans cet hôtel, c’était important pour elle de me le faire découvrir, c’est vrai que l’espace piscine est chouette. La vue sur le lac, le jet d’eau. Canon ! Et puis, bon, le service est plutôt irréprochable

Nous avons passé notre reste de journée ici, papoter, se raconter la suite de nos histoires de vies car oui on discute tous les jours donc on ne se raconte pas des choses on les poursuit, on a retrouvé nos hommes, on s’est baignés et nous avons passé l’inévitable moment : nos photos souvenirs instagrammable mdr.

Je venais d’avoir 100k la veille, Thib tenait à m’emmener au restaurant et Val était crevée de sa reprise au travail, elle se lève quand même à 3H45 du matin pour aller à la radio.

On est parti dans notre hôtel pour se doucher, se changer, et partir au restaurant. Brigestone m’avait demandé dans quel hôtel je souhaitais séjourner durant la collaboration, j’avais déjà été dans le cadre d’un partenariat à l’hôtel N’VY, j’avais adoré la chambre, l’emplacement, les repas, j’ai donc naturellement proposé un retour chez eux, c’est aussi ma façon de remercier un hôtel de m’accueillir à titre gratuit. Concernant mon article sur l’hôtel il est ici, et c’est un hôtel avec des prix « français » à Genève : donc un bon plan

Valentine nous avait conseillé quelques adresses pour diner, mais une fois devant l’attente était trop longue, évidemment, de très bonnes adresses c’est booké très vite, alors quelle idée de penser y aller à l’improviste lol. 

Nous avons trouvé un restaurant non loin de son italien préféré, un italien aussi et clairement, on s’est régalés. Je vous invite à y aller si vous êtes de Genève ou y serait de passage.

C’était « Chez Marino »

Le service rapide pour un restaurant blindé, de bonne qualité, avec un personnel très souriant, aimable, serviable.

J’ai retrouvé la qualité des services de l’Italie dans cet établissement. Sans parler des prix, tellement mais tellement cool pour une ville comme Genève, oui, Genève tout est … très cher, mais c’est normal pour eux, c’est pour nous que ça ne l’est pas puisque nos salaires ne sont pas à la hauteur des leurs, et donc le coût de la vie là bas est fonction de leur revenu. Nous c’est monstre super cher ! Pour eux, quand ils viennent en France c’est Las Vegas mdr.

En tout cas, entre le N’VY et ce restaurant, clairement je vous partage déjà deux bons plans !

Petite balade au bord du lac et dans la ville pour digérer, parler, refaire notre monde, nos projets, comme un couple quoi. 

On est rentrés à l’hôtel, GROOOOOS DODO. Enfin, pour Thib et Lyanna, moi, vous connaissez la chanson … PC, PC,PC…

Au petit matin, ma Lyanna se réveille, nous donne le ton de la journée

par ses rires et ses chansons, vous comprenez avant de partir je lui ai acheté un livre audio des chansons de Vaiana, on en mange encore plus qu’avant puisqu’elle est maître d’activer la chanson quand elle le veut ^^

Nous nous sommes préparés et zou au petit déjeuner de l’hôtel N’VY, c’était la première fois que je le prenais, lors de ma première venue, on mangeait tellement le soir avec Val que le matin je n’avais pas faim et j’avais toujours en chambre de quoi manger pour Lyanna. 

Petit passage par la chambre pour un dernier lavage, dents, pipi tout ça et direction une petite balader au bord du lac en attendant Valentine, Connor et les enfants pour faire une traversée du lac en Mouette (bateau de Genève).

Sachez que l’hôtel N’VY donne des tickets pour l’emprunter sans payer en plus, c’était bien chouette ça, de prendre la mouette sans payer ^^ ahah mes jeux de mots… mdr.

Nous avons été ensuite découvrir la carte « Summer » du restaurant « Le Café Perche » dans le Parc des Eaux-Vives.

C’était tellement mais tellement bon, local à souhait, les poissons étaient péchés dans le lac Léman même, le safran était cultivé à Genève, c’était élaboré, bon, copieux.

Vraiment un restaurant que je recommande de tester si vous voulez manger local GRTA (Genève Région Terre Avenir), qui est le label qualité et local de Genève. La vue sur le lac était magnifique, le restaurant est situé dans un parc, nous y avons été à pieds depuis le bateau « La Mouette », mais vous pouvez y accéder en voiture. Après, je ne conseille jamais de prendre la voiture quand on est en ville, marcher, se balader, découvrir, c’est tellement mieux.

Concernant les tarifs, on est sur des prix Genevois, c’est une très belle adresse qualité à découvrir, mais pas un bon plan à saisir.

Ensuite nous avons quitté les garçons qui sont chacun parti dormir/travailler.

Valentine et moi sommes allés à la ferme pédagogique « La Gavotte »

Il nous a fallut prendre le bus, et quelques péripéties mais c’était vraiment chouette chouette chouette ! Lyanna n’avait jamais fait ce genre d’activités, jamais touché de chèvre, de biquettes, elle a vu des poules comme dans le livre de Vaiana, elle était aux anges, et j’ai adoré la voir comme ça, vraiment. 

On est rentrés ensuite, juste le temps de nous doucher, nous préparer et nous voilà au restaurant de l’hôtel N’VY pour diner, cette fois, l’hôtel nous a invité pour nous faire découvrir leur carte. Connor gardait les enfants car trop fatigués de la journée, et nous on a fait un tête à tête Valentine, Lyanna, Thib et moi. 

C’était tellement bon, j’avais déjà testé une ancienne carte avec Valentine et les enfants en octobre 2018, le restaurant fait vraiment de succulentes associations, c’est encore un excellent restaurant de qualité, des produits aux saveurs maîtrisées.

Si vous vous posez la question, le petit-déj est traditionnel, c’est sous forme de brunch, il n’y a pas de préparations particulières, par exemple ils ne font pas un porridge maison, des crêpes, pancakes ou gâteaux, brioches qui mettraient en avant une différence. C’est uniquement des produits brut proposés et chacun se sert comme son envie lui en dit.

Cependant, le déjeuner et le dîner sont vraiment un + pour l’hôtel, vous pouvez tester l’adresse même sans être client de l’hôtel.

Après ce très très bon dîner de l’amuse bouche, à l’entrée passant par le plat et évidemment finir sur un dessert, il était évident que je veuille aller marcher un peu. On a raccompagné Valentine jusqu’à chez elle à pieds et nous avons poursuivi sur les bords sur lac.

Genève est une ville bien sympa l’été aussi.

Le lendemain, nous avons fait tout simple,

le breakfast, les valises et on s’est rejoint avec Val pour un pique-nique qu’on a été faire dans le parc Botanique de Genève

Encore une belle découverte que je vous invite à aller, le parc est joli, il y a des animaux de « la ferme », un magnifique carrousel appelé « Carrousel des Fables », c’est un manège vraiment hors du commun, ici pas de traditionnels cheveux qui montent et qui descendent, mais des animaux articulés, avec un effet fantastiques. J’ai vraiment adoré ! 

Puis, après ce chouette moment, encore, notre séjour a touché à sa fin, et nous avons dû retourner à l’hôtel chercher la voiture, ah petite précision, si l’hôtel donne des billets gratuitements pour les transports à Genève, sachez que le parking est payant lui, on en a eu pour 90 euros pour deux nuits. Oui, Genève « a un prix » ^^ (comprenez c’est un coût dans le budget).

Je suis heureuse de cette escapade, heureuse d’avoir pu revoir mon Amie heureuse d’avoir pu découvrir la marque Brigestone et qu’elle m’ait fait confiance. Qu’elle m’ait permise de vivre ma passion qui est de voyager, visiter, découvrir les endroits que nous offre le monde. 

J’espère que ça vous aura fait plaisir que je vous retrace tout dans le détail, avec de nouvelles bonnes adresses. En tout cas, merci infiniment pour tous vos messages sous les photos de Valentine et moi sur instagram, nous voir ensemble vous a fait tellement plaisir, on vous en remercie sincèrement. 

A très vite, 

Maryline.  

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

%d blogueurs aiment cette page :
Visit us on FacebookVisit us on YoutubeVisit us on Pinterest