Pourquoi partir en vacances à plusieurs – Mes conseils : Les personnalités à éviter, à privilégier

Hello les filles,

On se retrouve aujourd’hui pour un article avec mes conseils pour :
« partir entre amis en vacances/week-end, séjour et que tout se passe BIEN ».

Oui, on le sait tous, les vacances entre potes ça fait toujours rêver mais en réalité, c’est très souvent que l’on déchante.
Puis plus on grandit, plus on a des envies différentes, des budgets différents, des impératifs différents, et puis : on fait des gosses ! Et ça, ça change tout. Oui faut l’avouer, mais ce n’est pas pour autant que ça marque la fin des vacances entre potes, ça les modifie : Oui ! Selon moi encore une fois…
Enfin, y’a des personnalités (avec ou sans enfants, ça peut importe), faut les éviter en vacances à plusieurs. Et ça c’est un fait !
Voici mes conseils pour se projeter avec les bonnes personnes et passer de bonnes vacances.
*
*

Déjà pourquoi partir à plusieurs ?

C’est l’ultime question et TOUTES les personnes doivent y répondre… déjà ça met une première impression sur ce qui est à prévoir…
Bah oui, celui qui veut partir avec la famille de son pote pour pouvoir aller kiffer tranquille entre mecs pendant que les nanas gardent les gosses alors que la meuf de l’autre est ultra jalouse : on imagine bien l’ambiance et le retour…
Idem : ceux qui veulent partir à plusieurs pour le budget et qui sont prêt de leur sous au centime près : on imagine les courses, le partage, le choix des sorties à plusieurs etc.
Cependant, on peut partir avec « son opposé » mais il faut poser cartes sur table avant de faire les plans sur la commette !
Le BUT : RENTER en étant toujours AMIS.
On peut partir avec le couple qui veut chiller à la plage pendant que nous on arpente les monts, mais c’est une question de clarté, d’échanges et d’organisation avant le départ.
*
*

Se projeter en vacances à plusieurs… 

Quelles sont les façon de faire de chacun, lève tôt, lève tard, couche tôt, couche tard, radin, panier percé, c’est tellement important de ne pas simplement se faire « un kiff » en mode : « non mais ce ne serait pas trop bien de partir en vacances ensemble ? ». Car oui, on peut s’entendre à merveille dans la vie, un repas entre potes, se téléphoner, mais vivre ensemble x jours, et partager les vacances de l’année sur lesquelles on mise tout c’est très différent ! Les vacances, on les attend, on compte les jours jusqu’à elles, alors si jamais on se foire : c’est le drame (en général, peu réussissent à relativiser !).
Bref la question est : au delà de nos différences (car oui même des personnes différentes peuvent partir ensemble en vacances) est-ce qu’on saura être objectif, se supporter, faire des concessions, parler, et passer de bons moments ?
*
*

Bien cibler les personnalités  :

Même si c’est son/sa meilleure amie, un pote, un frère on dresse un petit point sur les personnalités qui composent le groupe.
Croyez-moi, c’est important de le faire avant les réservations. Quand on est euphoriques et donc : objectifs. Qu’on est pas négatif d’avoir été saoulé en vacances et oui, quand y’a la moindre tensions en vacances on oublie vite qu’on savait à quoi s’en tenir car : « cette personne est comme ça ».
*
*

Pas d’amalgame entre les traits de caractère de chacun.

Si une personne est spontanée car elle a mille idées à la seconde à proposer cela ne veut pas dire qu’elle veut imposer ses idées. Non juste elle en propose plein pour faire plaisir à tous.
Si une personne ne veut pas parler au petit-déjeuner ce n’est pas qu’elle fait la gueule, c’est qu’elle est 99% du temps comme ça.
Si un couple s’engueule c’est pas qu’il va divorcer c’est qu’il communique comme ça.
Si une personne dit tous les jours : « Houla attends, on est pas à demain », c’est pas qu’elle est saoulée du séjour, c’est qu’elle aime se sentir libre de changer d’avis jusqu’au dernier moment en vacances.
Vous avez compris le principe…
Quand on est un peu échaudés, on voit direct une mauvaise intention et plus la réalité de celles-ci. Là, de faire ce petit récapitulatif avant tout engagement (et même propositions) est intelligent et fera perdurer les relations, voir les sauveront.
*
*

Et donc justement, y’a des personnalités à éviter malgré tout…

Les personnalités à éviter :
On peut partir avec « tout le monde », du moment qu’on est persuadé que « ce » tout le monde y met du sien. Dès qu’il y en a un qui « faille » en vacances, c’est très compliqué de retrouver une harmonie alors il vaut mieux partir avec des personnes positives qui iront de l’avant.
On a tous des personnalités avec qui passer deux jours : c’est la merde, malgré qu’on aime la personne, on ne se correspond pas plus de quelques jours.
En vacances on est tous là pour les mêmes raisons : être bien tous ensemble, vivre en communauté, profiter chacun des plaisirs de vacances mais surtout, savoir faire des concessions, des efforts pendant le séjour afin de kiffer, rigoler, profiter entre POTES.
Seulement, il y a des personnalités qui vont comptabiliser dans un coin de sa tête la moindre assiette débarrassée et vont tout ressortir au retour du séjour. Evidemment : on évite ces gens là. Idem, les personnes égoïstes de nature pensant qu’à leur propre confort en premier, les gens lunatiques où un coup c’est top et d’un coup c’est « à chier » et les gens qui ne se remettent jamais en question : à éviter en vacances. C’est typiquement avec ces personnes que l’on va rentrer fâchés, ou en froid.
*
*
Les personnalités à privilégier :
Toutes celles qui ont un esprit ouvert, même les forts caractères car par exemple quelqu’un de franc ne veut pas dire désagréable, bien au contraire. En fait, il faut des personnes qui sauront relativiser, sourire, être objectif, aimer passer du temps en collectivité, des personnes qui ne sont pas dérangé par le bruit, les blagues, et tout ce qu’on aime comme humeur en vacances. Les personnes profondément bien intentionnées. C’est à dire que même si y’a un petit truc qui est mal fait, on sait direct qu’elle souhaitait bien faire. Aucun doute là dessus. Ce qui fait qu’on évite bien des tensions car on ne cherche pas plus loin. « Elle voulait/pensait » bien faire, faire plaisir…Note importante :
La meilleure décision est dire les choses avant le départ. Ne surtout pas se la jouer « je ne dis rien, j’attends de voir » : c’est mesquin, vicieux et vous aurez un retour négatif (que vous méritez au passage, car ce n’est pas constructif de réagir ainsi). Na ! ^^
Bon, maintenant qu’on sait avec qui partir…
*
Je vous publie demain matin, comment les organiser… recherche, repas, courses, on parlera de tout ça.Quelles sont vos expériences des vacances à plusieurs, vos conseils, vos ressentis… Dites moi tout ça en commentaire, ça peut apporter de nouveaux points à mon article.
*
En attendant de vous lire, je vous embrasse,