On teste le Safari de Planète Sauvage

par | Août 16, 2019 | Adaptées pour bébé, J'ai testé, Life | 11 commentaires

Planète Sauvage, notre premier safari, la première collaboration que j’accepte avec des parcs animaliers. Non, sans recherches au préalable, des questions posées avant d’accepter, j’ai demandé à venir mais à pouvoir poser toutes les questions que je voulais, qui me trottait, impossible pour moi d’accepter une collaboration de ce type, si importante dans la vie sans prévenir que j’avais plein de questions et que je voulais pouvoir en parler ensuite.

A la base, j’étais invitée uniquement pour découvrir les lodges et vous en parler, mais mettre en avant les lodges qui je savais étaient canons sans connaître l’envers du décor, c’était vous faire un retour vide de sens. Le centre est un tout et je ne peux exclure une partie notamment la plus importante : les animaux

J’ai donc tourné une vidéo, avec beaucoup de questions que je pose aux soigneurs, aux guides et je vous laisserai vous faire aussi votre propre avis. 

Je vais ici vous parler du centre en général, les informations importantes à connaître, des lodges oui, mais aussi de ce que j’ai pu me faire comme idée de cet endroit et les points que je trouve dommage. Oui, tout n’est pas tout blanc ou noir.

J’emplois volontairement le terme « centre » et non parc ou zoo pour bien différencier cet endroit de ce que l’on a pu me proposer, par exemple parc d’attraction avec animaux présents, ou zoo avec des espaces pour les animaux indécents. 

Un point sur les tarifs du Safari de Planète Sauvage

Je commence par là, car j’ai déjà lu et répondu à mes commentaires me disant que c’était « cher ». Les tarifs quand ils comprennent une nuit sur le parc inclus : l’entrée jour 1 et 2 dans le parc, la nuitée comme si on allait dans un hôtel, un diner et un petit-déjeuner.

Sans oublier que vous visitez un espace animalier, donc il y a un coût pour les nourrir, les soigner. Quand on choisit d’aller dans un safari et non un zoo, c’est qu’on a un respect des animaux et de leur condition de vie, donc on ne peut pas espérer des tarifs « bonne affaire ».

Je trouve d’ailleurs les tarifs trop peu élevés pour la prestation. Un Safari en Afrique du sud, en Tanzanie, en Mongolie, et ailleurs, quand nous voyageons et faisons des excursions comme nous avons fait au Mexique dans des réserves naturelles, nous en avions pour 150 euros par personne juste pour espérer apercevoir un animal, car  nous étions dans le respect de l’animal, les fonds étaient justifiés, il fallait payer des gardes pour préserver la réserve, et j’en passe.

Alors non, c’est loin d’être cher, c’est une somme à débourser mais c’est un choix que personne ne vous force à faire, c’est une expérience unique, et le terme approprié est « je n’ai pas les moyens », non « c’est trop cher ».

C’était important pour moi d’en parler clairement, je ne suis pas dans l’incitation d’aller ou non à Planète Sauvage, vous lirez par la suite les choses, mais je refuse de dire que c’est trop cher pour voir des animaux exceptionnels, ils méritent bien notre argent les pauvres.

A quel âge emmener ses enfants au safari de planète sauvage ?

Lyanna était un peu jeune, Lyanna a besoin de voir les animaux de près, elle n’a pas la patience d’attendre, d’observer de loin. Je pense que 4 ans c’est génial pour les emmener, avant, c’est moins intéressant, je ne parle pas du fait de se souvenir ou non, pas du tout, mais vraiment de celui de rester concentré.

Lyanna en tout cas était plus attirée pour les jeux, l’espace qui l’entourait pour jouer, alors que quelques jour avant, à la ferme, vu qu’elle était à quelques centimètres des animaux, elle était subjuguée et hypnotisée par eux.

Cependant, elle m’en parle toujours à 2 jours d’être rentrée, je sais qu’elle a aimé, mais c’était pas aussi intense qu’Eden qui était plus âgé (le fils de Laure qui a 4 ans et qui découvrait aussi le centre avec nous).

Infos pratique sur le centre

Il est ouvert 9 mois sur 12, les 3 mois de fermeture c’est en plein hiver, les animaux sont rentrés dans des hangars la nuit voir une partie de la journée si les températures sont trop basses.

Le centre ouvre de 9h30 à 19h et le coin Safari de 9h30 à 17h.

Le centre est divisé en plusieurs univers, que ce soit du côté Safari, ou du côté « centre », les espèces sont selon les continents sur lequel vous pouvez les trouver, et selon des critères d’entente disons, par exemple, les Fauves n’ont pas les Antilopes juste à côté. 

Vous trouverez 15 plaines pour le Safari, plusieurs hectares où les animaux évoluent en semi-liberté. Vous avez au bout de 5 kilomètres un espace pour faire une pause, toilette, mais aussi jeux pour enfants, et visiter la mini-ferme (malheureusement on a pas pu la faire par manque de temps dans notre programme avec nos heures d’arrivées tardives au centre).

Dans le safari également,  vous pouvez avoir accès (pour ceux qui le réservent) aux Bivouacs, soit juste sous forme de goûter à partager, soit pour y passer la nuit comme nous l’avons fait dans les lodges, seulement là, c’est une immersion encore plus intense comme si vous étiez en Tanzanie ou en Mongolie.

Le parcours safari est compris dans le prix de l’entrée, soit 26,50 euros par adulte et 21 euros pour les enfants

Je vous conseille vraiment de prendre l’option Visite Guidée en Land Rover, cela dure 3h, vous avez un arrêt goûter dans les Bivouacs, et surtout vous bénéficiez de tellement d’explications importantes, vous posez vos questions, vous ressortez de ce moment avec tellement d’informations importantes.

J’ai adoré notre guide.

Tarifs comprenant entrée du parc jour 1&2 + nuitée et aussi formule hôtelière diner et petit-déj :

A partir (selon la saison) de

  • 99 euros par enfant de 3 à 12 ans 
  • 130 euros par adulte.

Dans le centre à pieds vous trouverez

  • Le chemin de la Brousse, un voyage en Afrique auprès des lémuriens.
  • Le sentier des Incas, pour un voyage en Amérique du Sud.
  • La cité Marine pour voir les dauphins et découvrir ce qu’on leur fait subir, nous l’humain.
  • Le temple de la jungle pour voyager en Asie.

Vous avez plein d’animations possibles au sein du centre, vous pouvez faire

  • le Safari avec un guide privé dans une jeep donc 6/8 personnes maximum,
  • Rencontrer les dauphins en petit comité et poser plein de questions,
  • Laisser vos enfants faire les soigneurs junior avec les équipes,
  • Soigner les Girafes et éléphants, 
  • Faire une visite Safari avec un guide mais dans un engin à 40 personnes (là vous ne pouvez pas poser de questions),
  • Spectacle de dauphins avec cours pédagogique et sensibilisation audio pendant la représentation.

Le centre permet de pique niquer, mais aussi de se restaurer dans le restaurant en self-service, vous pouvez aussi si vous êtes un groupe faire une réservation pour un menu spécial élaboré par le chef. Il y a aussi un stand de glaces.

Vous pourrez aussi acheter vos souvenirs dans une boutique indépendante au centre malgré qu’à l’intérieur, pour répondre à votre question, non les bénéfices de la boutique ne sont donc pas reversés à l’association de Planète Sauvage. Alors franchement, je regrette mes achats car le monsieur m’a fait sortir de mes gons, d’une impolitesse rare. Ma foi, le centre n’y est pour rien

L’association du centre

Planète sauvage a créé une association « Planète Sauvage Nature » qui soutient 7 projets à aujourd’hui. Pour les découvrir je vous invite à cliquer ici.

L’association vit uniquement de dons, ou sous la forme de parrainage

Le parrainage consiste à parrainer un animal selon plusieurs espèces et ils proposent ensuite 3 formules (au choix) :

  • La formule « Mtoto » (- de 18 ans) à 20€ qui offre une inscription au tableau des parrains, un certificat de parrainage et une fiche d’identité de l’animal
  • La formule « Mofani » à 40€ qui offre en plus de la formule précédente, l’actualité de l’animal 2 fois par an.
  • Et la formule « Olugdala » à 80€ permet en plus des avantages précédents, d’avoir une entrée gratuite et une rencontre en coulisses avec l’animal concerné. 

L’intégralité des sommes récoltées sert pour l’association Planète Sauvage Nature à financer ses projets de conservation dans le monde entier.

J’ai trouvé cela génial, malheureusement, j’ai aussi trouvé très dommage qu’une partie du ticket d’entrée ne soit pas reversé à l’association, mettre le ticket 2 euros de plus ne va pas changer la vie d’un humain mais peut sauver celles des animaux en voie d’extinctions ou sévèrement menacées. C’est simple à mettre en place, simple pour le visiteur d’adhérer et d’aider une association. Encore une fois, quand on privilégie un Safari et non pas un Zoo, c’est qu’on a une sensibilité pour l’animal, venir les voir, les découvrir dans un milieu plus proche de leur milieu naturel est signe qu’on les respecte, pas seulement que ce sont des bêtes de foire, alors quel serait le problème d’avoir une partie direct à l’entrée à reverser à l’association ? Sincèrement !

C’est la seule chose qui m’ait minée, je pensais vraiment entendre qu’il y avait une réversion du ticket pour l’association. Vous me connaissez j’en ai évidemment parlé à la personne qui s’occupait de nous. J’espère qu’elle remontera l’information car cela me parait important. 

La partie Lodges

Les lodges ont été construit en octobre 2018. C’est comme je vous le disais, eux que l’on allait découvrir en priorité. Clairement, j’ai été subjuguée

Les lodges ont vues sur la « savane africaine », on dîne, on se couche, on se réveille, on déjeune devant les girafes, les antilopes, les autruches… Quel bonheur !

Les lodges sont spacieux, vraiment, on compte bien un lit par personne et pas d’option canapé convertible. C’est souvent ce qui me crispe, quand il y a écrit pour 6 personnes et que deux personnes dorment dans le salon riquiqui. Là, c’est bien deux adultes et plusieurs enfants possible dont bébés avec lit d’appoint. Vraiment fabuleusement bien pensé, avec une décoration qui est de goût, qui dépaysent, de qualité. Sincèrement !

Je suis tellement mais tellement dégoutée que Thib n’est pas pu venir, sincèrement, il aurait tellement aimé.

Les repas du dîner et du petit-déjeuner son inclus dans le tarifs ainsi que l’entrée au parc pour les deux jours. De même que comme il y a la restauration faite par un chef, le tarif est par personne.

Les repas sont déposés dans les lodges, il y a un grand frigo, cafetière, bouilloire, thé, miel, confitures, plein de condiments, lait, jus d’orange, jus de pomme, yaourt, compote, fruit, et en plus le repas et le petit déjeuner d’apporté. Ils mettent vraiment dans des conditions de bien être total

Dans la salle de bain un nécessaire de toilette, sèche-cheveux, serviettes, etc.

Comme à l’hôtel !

Les tarifs pour l’entrée parc des 2 jours, la nuitée, les repas (dîner et petit-déj) par personne : 

  • 110 euros pour un enfant de 3 à 12 ans,
  • 155 euros pour un adulte.

Sincèrement, c’est un voyage d’une nuit à moindre coût en réalité quand on sait tout le dépaysement qui en ressort, l’apaisement d’une nuitée de ce type, et les étoiles dans les yeux de nos enfants, sans reparler de toute la partie informations sur les animaux !

C’est un « budget », mais clairement privilégier un Safari complet une fois en France mais une fois bien fait, que plein d’aller-retour dans les Zoo sans préoccupations réelles pour l’animal. Il faut les respecter par pitié, prenons conscience qu’un animal doit être respecté.

Infos sur les animaux en captivités

Justement, parlons en… Voici les informations récoltées grâce à la guide :

Le saviez-vous que depuis des années maintenant, il est interdit de pratiquer de la captivité sur des animaux venant de leur milieu naturel, dans le « pire » des cas, ils ne sont que de passage pour être soignés car par exemple repêchés blessés, ou sorti d’un piège dans la jungle etc. Il est ensuite ré-intégré dans son milieu naturel.

Ce qui signifie que tous les animaux en captivité à l’heure actuelle n’ont jamais connu leur milieu naturel, ils sont donc habitués à vivre avec l’homme, les soigneurs, dans un espace plus restreint que leur milieu naturel certes, mais c’est au même titre qu’un individu qui a toujours vécu en appartement, il y est très bien, à l’inverse quelques ayant toujours vécu en maison aime son espace. Je pense pouvoir faire cette comparaison. Mais attention, je ne réduis pas le bien-être des animaux à ça, juste je vous donne les informations que j’ai eut et des liens que j’en fais, à tord pour certaines personnes, mais c’est un sujet délicat, où tout le monde pense avoir la science infuse, pense détenir LA BONNE PAROLE.

Croyez-moi, ni le personnel d’un Safari, ni un militant pour la cause animale n’est meilleur que l’autre, et n’a parole d’évangile. Chacun de nous doit connaître les deux « versions » , discours, et se faire son propre avis. Le mien je vous le donnerai après.

Ensuite…

Les animaux ici, j’entends, ont du personnel soignants partout, disponible à la seconde, le personnel surveille chaque fait et geste de chaque visiteur du centre.

Un animal a 3 grand besoin : manger, se reproduire et s’occuper, pour satisfaire leur besoin les soigneurs leur donne à manger chaque jour, ils les stimulent par différentes façons, comme mettre des poils d’animaux tondus dans la fauverie afin que les fauves ressentent l’envie de chasser, d’observer, ils entrent chaque jour par des endroits différents pour s’occuper des dauphins afin de les surprendre, les stimuler. Planète Sauvage recense cette année plusieurs naissances chez beaucoup d’animaux d’espèces différentes ce qui est signe de leur bien-être au sein du centre.

Plusieurs espèces du centre sont en voie d’extinctions à cause des dégâts causés par l’homme, le but de planète sauvage est de les préserver en les faisant se reproduire pour dans 4/5 générations de l’animal pouvoir les introduire dans leur environnement naturel. Cela prend énormément de temps, d’étapes.

 

Mon avis sur le centre et le safari de Planète Sauvage

Comme je vous l’ai dis, je n’avais jamais fait de Zoo dans le cadre du blog, j’ai toujours refusé les propositions que je savais dores et déjà incompatible avec ma façon de voir les choses. 

J’ai pu rencontrer soigneur, guide, et voir de mes propres yeux le comportement du personnel dans le centre, la propreté, la façon de se comporter des animaux, leur environnement dans le centre.

Je ne suis ni dupe et je ne prends aucun discours pour argent comptant. Je sais que les militants auront toujours quelques choses à redire, et que le personnel d’un centre animalier dira toujours que tout est fait dans le respect de l’animal, que tout est normalement fait.

Ce que j’en pense moi, c’est que l’homme fait beaucoup de mal, l’homme avec un grand H est très égoïste, détruit la faune, la flore, les animaux, pour manger ou plutôt se gaver d’argent, pour l’argent encore en tuant des animaux pour leur cornes, en tuant des animaux car l’Homme est sale et jette ses détritus n’importe où, car l’Homme est fainéant et pêche au gros sans faire attention aux mammifères présents et les laisse mourir sans aucune culpabilité.

L’homme est définitivement le plus grand prédateur de cette Terre. Alors évidemment dans un monde utopique, la place de l’animal est dans son milieu naturel, mais aujourd’hui il n’est pas en sécurité, alors avant de militer contre les Safaris comme Planète Sauvage, il vaudrait mieux militer pour qu’on leur fiche la paix chez eux. 

Cependant, certains endroits sont clairement scandaleux, une honte d’avoir certains lieux en France, les Zoo ont pour obligation de soutenir des associations mais l’énergie mis pour la cause est propre à chacun et certains n’y mettent vraiment pas du leur…

Planète Sauvage a des espaces vraiment corrects pour presque tous les animaux, ils ne dépassent pas les quotas (en général), ils ne cherchent pas à nous en mettre plein les yeux, si on ne voit pas les animaux, et bien c’est la vie, il faut revenir, comme dans les vrais Safaris. 

J’émets uniquement un bémol, tant j’ai trouvé les espaces adaptés pour la majorité des animaux, tant celui des dauphins me dérange. Je pense sincèrement qu’ils sont entre de bonnes mains mais leur espace est trop petit. 1/20ème de ce qu’il est capable de faire dans une journée dans son environnement naturel, c’est vraiment trop peu. J’ai l’impression profonde que chaque centre veut des dauphins, mais ne sont pas capables de les accueillir correctement avec un espace vraiment adapté. De même qu’il faudrait un soigneur/garde à chaque vitre en bas, afin d’empêcher les enfants de taper sur les vitres pour les « appeler ». Je trouve cela tellement stupéfiant que les parents ne disent pas de ne pas taper, cela me parait tellement logique.

Je pense qu’on a besoin de centre comme Planète Sauvage pour effectuer des études sur les animaux, pour les aider à se reproduire, à survivre face à l’Homme mais je pense aussi qu’il faudrait moins de caractère commercial et plus de mise en avant de l’association.

Je pense que tous les parcs animaliers devraient transmettre des messages de sensibilisation, de vrais messages, pas juste sur les lois.

J’ai adoré Planète sauvage, je ne regrette pas d’avoir collaboré avec eux, et de vous avoir fait découvrir leur centre. Selon moi, un vrai bon début dans l’aide aux animaux. Tout n’est jamais tout blanc ou tout noir encore une fois, mais, si je dois vous influencer à aller dans un centre animaliers respectueux, allez ici, pas dans un zoo quelconque, ou pire encore un parc d’attraction avec présence d’animaux sauvages.

Inadapté au possible !

Oui, j’aimerai y retourner, emmener Thibault cette fois avec nous. J’aimerai qu’il vive ce moment de dépaysement, ce sentiment incroyable de voir ses animaux depuis sa voiture, depuis sa chambre, entrain de déjeuner. Pouvoir poser ces questions, je sais que ça nous donnerait la hâte d’en faire un vrai, vous vous souvenez, on avait fait une vidéo avec les copines « Nos listes de choses à faire avant de mourir », le safari quand les enfants auront 8/10ans en fait parti ^^.

Voilà les filles ce que je peux vous dire de cet endroit.

J’espère vous avoir apporté une valeur ajouté dans mon retour d’expérience.

Merci mille fois de me faire confiance, je vous embrasse les filles.

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

%d blogueurs aiment cette page :
Visit us on FacebookVisit us on YoutubeVisit us on Pinterest