Nous y voilà, l’article « Nos astuces pour arrêter les couches, être propre », je fais suite à la vidéo que je vous mets un peu plus bas où dans celle-ci je vous raconte tout le déroulement étape par étape, de ce qu’on a fait avec Lyanna. Il y a une grosse partie explication des sentiments de l’enfant, de l’assimilation mais surtout le déroulement de notre mise en place.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous lister toutes les astuces, mises en garde que je peux vous partager, qu’on a apprit, découvert, afin que vous ayez tout d’une traite si c’est juste ce qui vous intéresse.

C’est un petit plus, encore, mais j’aime tellement quand vous me dites que ça vous a aidé.

« Nos astuces pour arrêter les couches, être propre »

Les « DO »

  • Le faire progressivement, et pas brutalement, devenir propre ne se décide pas du parent, c’est une étape qui s’accompagne du parent envers l’enfant.
  • Etre disponible avec, attentif à son enfant, savoir détecter quand il fait caca (il pousse), pour pouvoir lui dire « là, tu fais caca mon bébé ».
  • L’encourager, lui montrer qu’on fait pareil, non on est pas ridicule d’accompagner son enfant, au contraire on est de bons parents qui nous préoccupons plus de lui que de notre image.
  • Etre patient, c’est si important !
  • Sensibiliser bébé dès tout petit par les mots, « maman va faire pipi », « maman fait pipi dans le pot des adultes », « maman fait caca », « toi aussi tu fais caca, mais dans ta couche », « on va changer la couche car tu as fait pipi, caca », c’est très important pour l’assimilation, mais aussi au sens large : pour le langage de bébé à venir.
  • Faire de ce moment, de cette étape quelque chose de naturel, de rigolo dans les débuts, de sympa, ce qui évitera de provoquer des frustrations qui pourront se manifester par de grosses constipations ensuite, voir pire.

Les « DON’T »

  • Ne pas penser que ça va se faire sans « accident », il y en aura forcément
  • Ne pas s’énerver si accident il y a, même si c’est sur le canapé tout neuf, oui c’est rageant, mais c’est le jeu de l’apprentissage et nous parent, on est là pour ça. 
  • Ne pas se dire que la crèche (ou la nounou) va s’en charger, c’est une étape qui se fait par tous les acteurs dans la vie de bébé, et la seule et unique personne s’il faut choisir qui DOIT « endosser » ce rôle, ce sont les parents !
  • Ne pas se forcer, ni forcer l’enfant : cette étape se fait progressivement, avec beaucoup de patience, de langage, beaucoup d’encouragement.
  • On ne doit pas frustrer l’enfant.
  • Ne pas enlever la couche à un enfant trop jeune, s’il n’est pas prêt que le terrain n’est pas préparé, l’enfant ne comprendra pas, ne saura pas faire, vous allez vous énerver, il va se vexer et ça va générer des soucis par la suite.
  • On ne revient pas en arrière une fois qu’on saute le pas d’enlever la couche, on ne la remet plus !

Les astuces pour arrêter les couches

  • N’attendez pas les deux mois avant l’entrée à l’école pour sensibiliser bébé au pot, malgré que certains pourraient aller très vite sans jamais avoir entendu parlé du pot avant, nombreux sont ceux à qui seraient créer une frustration. 

  • Dès que les beaux jours arrivent, que vous passez du temps dans votre jardin : ôtez la couche de bébé pour qu’il fasse pipi devant vous.

  • Mettre le mot faire pipi sur l’action faire pipi que vous voyez se produire pour que bébé assimile mot et action ensemble.

  • Achetez un pot pour qu’il puisse vous imiter, pas besoin d’un pot hors du commun, le plus simple fera l’affaire.

  • Ne mettez pas de couche culotte a bébé avant qu’il soit propre, vous pourrez alors lui dire que c’est une culotte spéciale transport quand vous ferez de long trajet ou pour la nuit, par exemple « même la nuit tu n’as plus de couche, mais tu as une culotte spéciale ».

  • Adaptez la garde robe de bébé lors des premières semaines d’adaptation à la propreté (robe sans collant, leggins qui se baisse facilement, plus de body, pas de salopette…) Il faut que bébé puisse retirer très rapidement ses affaires pour aller faire pipi, au début il ira souvent au dernier moment.

  • Achetez des serviettes hygiéniques d’accouchement, si vous ne pouvez plus faire genre avec « la couche culotte spéciale trajet », nous on a fait ça car on avait déjà mis des couche-culottes à Lyanna, et elle comprend très bien qu’il faut quand même aller faire pipi sur son pot. C’est vraiment au cas où pour minimiser un accident.

  • Emmenez bébé choisir avec vous ses jolies culottes (ou slips), pour lui expliquer encore une fois que maintenant, il n’a plus de couche, qu’il a des culottes/slips comme maman/papa. 

  • Encouragez le et félicitez le, sans pour autant sortir les cotillons à chaque pipi sur le pot, mais vraiment c’est important, montrez lui votre accompagnement !

  • Savoir aussi se détacher de cette propreté et savoir montrer à bébé que s’il n’y arrive pas ce n’est pas grave, le principal c’est que bébé garde confiance en lui.

  • Pensez à lui demander régulièrement (pas tous les quarts d’heure non plus) s’il a envie de faire pipi, caca, s’il veut aller sur le pot, au début ils oublient vite qu’ils doivent gérer eux même, c’est là tout le sens du mot « accompagnement »… 

  • Si bébé a dans son entourage : des copains/copines/coussins/frères/soeurs qui sont propres, vous pouvez vous en servir comme exemple pour l’assimilation, attention cependant, pas de comparaison ou rabaissement de l’enfant vis à vis des autres. EN-COU-RA-GE-MENT !

  • NE forcez jamais bébé à tirer la chasse d’eau s’il ne veut pas, certains enfants n’assimilent pas le fait que quelques choses sort de leur corps et doivent le voir partir, ils ne comprennent pas d’eux même (ce qui est logique) que notre corps ne garde que le bon et que le caca, c’est quelques choses de « pas bon » alors le corps le jette. A vous, d’expliquer avec patience les choses, mais c’est normal de la part de votre enfant.

  • Montrez lui des livres adaptés à son âge sur la propreté, « Petit Ours Brun va sur le pot » etc.

Quand savoir que bébé peut/pourrait/serait

« apte » à être propre :

Vous saurez que votre enfant peut emprunter la voie de la propreté s’il vous exprime déjà ses besoins comme : vouloir de l’eau, le biberon, etc

  • Si bébé peut vous dire qu’il a  bobo à tel endroit, qu’il se soit cogné ou qu’il est mal au ventre.
  • Si bébé vous dit « maman j’ai fait caca » (dans sa couche).

Ces signes, ces évolutions de langages et de compréhension sont un bon moyen de savoir que bébé peut comprendre le pot, l’intérêt, et vous prévenir de ses envies.

Pour autant, nous n’avons pas attendu que Lyanna s’exprime clairement pour la sensibiliser, mais encore une fois, on avait rien prévu, on a vraiment fait au feeling, selon nos déplacements pro, le temps qu’il faisait dehors. On avait vraiment pas en tête de débuter un quelconque processus de propreté.

Aujourd’hui, avec ce résultat, ce recul, on est vraiment super contents du déroulement, de la façon dont tout s’est déroulé. Aucune prise de tête, des pipis à essuyer oui parfois, mais franchement, voir son enfant évoluer sans avoir subit aucune frustration, savoir qu’elle a été à son rythme, qu’on a été capable de l’accompagner de cette façon, on est fiers oui clairement ! On avait jamais rien lu sur le sujet, j’ai juste appelé mon Amie Valentine_caporale pour des conseils, la veille d’enlever définitivement la couche de Lyanna en journée, oui, on est contents, et soyez le aussi.

Que vous le fassiez d’intuition bienveillante, ou que vous cherchiez de l’aide, des réponses, ou même juste vous renseigner pour un futur lointain, soyez fiers de vous, car ça veut dire que vous êtes bienveillants, attentifs et prévenants auprès de votre enfant (ou futur)

Merci de me faire confiance, de me demander conseils, ou nos astuces merci d’être là les filles.

Je vous embrasse, 

 

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram Access Token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

%d blogueurs aiment cette page :
Visit us on FacebookVisit us on YoutubeVisit us on Pinterest