Hello les copines,

J’espère que vous allez bien. Ce soir, j’ai l’âme nostalgique, j’écris à Lyanna comme souvent et j’ai eut envie de vous partager ces petits bonheurs, oui, avec vous, avec qui j’aime échanger.

Cet article n’est en rien intéressant, mais j’avais envie de vous rappeler que les choses les plus belles, sont celles que l’on vit au quotidien, en tout cas, c’est ce qu’il faut. Voici donc, ce qui rend ma journée plus belle, ces petits moments pourraient penser « normaux » ou « chiants » car long, mais si on les prend dans le bon sens, c’est un vrai bonheur.

Notre relation est particulière pour ne pas dire intense, et pourtant, elle n’est pas constamment dans mes jupons.

Dans notre journée, nous avons des rituels, des habitudes, des moments d’amour, de jeux, de complicité, aujourd’hui j’ai envie de les partager avec vous.

(tout en bas, une petite « surprise en image »).

Allé, un peu d’amour dans ce monde de brutes…

Mes albums viennent de chez « CHEERZ », vous avez -5€ sur votre première commande avec le code « HEALTHYLIFE »

Le premier, le tout premier, c’est quand elle se réveille, ouvrir la porte de sa chambre, la retrouver, la voir me sourire comme si je lui avais manqué, ce premier regard, illumine ma journée, même quand Thib est là, si on est tous les deux réveillés, j’ai beau être occupé c’est « mon » plaisir. Je laisse tout tomber pour ce regard qui en dit tellement selon moi.

Je la prends dans mes bras, elle est tellement souriante, heureuse, je lui fais ouvrir les volets de sa chambre et elle dit « bonjour » de la main.

Mon deuxième meilleur moment c’est quand je lui prépare le biberon, elle a faim mais elle joue tranquillement, jusqu’au moment où elle aperçoit son biberon tout prêt dans mes mains, j’en rigole tellement à chaque fois, elle se met dans un état d’hystérie, à chouiner, rigoler, venir à grande vitesse dans mes jambes, se hisser et se mettre à limite pleurer tellement elle le veut, elle me fait rire. C’est chaque jour LA même scène.

Ensuite, vient ce troisième moment, où je lui donne son biberon, collée contre moi, calme, sans bouger, sans crapahuter partout, je colle mon visage contre son front et j’attends en savourant cet instant.

Une fois le biberon englouti, ni une, ni deux, la voilà à l’envers se faisant la malle, et me regardant d’un air « bon on joue maman », elle éclate souvent de rire, part jouer et se retourne toutes les deux minutes pour être sûre que je veuille bien jouer avec elle. On chahute, je l’embête, elle rigole et finit par faire sa petite vie de bébé.

Il est ensuite l’heure de la changer, l’habiller, mais Lyanna n’est pas fan de rester sur sa table à langer, elle part dans tout les sens, puis, au moment de lui passer le coton de lotion sur le visage, elle essaye sans cesse de le lécher, elle tire sa langue, comme si elle allait le manger, chaque matin, je ris, lui expliquant que ça ne se mange pas. Je la relève, elle est saoulée, et s’agrippe à moi, elle veut mes bras, et j’adore ça.

Elle se frotte les yeux, c’est le moment d’aller au lit, soit je fonds d’amour en la voyant serrer fort ses doudous sur son visage et s’endormir, soit c’est plus compliqué et je pars pour 30 minutes de mélodies, et là… j’ai le bonheur qu’elle s’endorme la tête dans le creux de mon cou.

Au moment de se réveiller, c’est encore plein de sourires et de papotages que ça se passe et souvent c’est le moment où je fais des photos de Lyanna, plus les jours passent, plus je galère à la garder dans mon champs d’objectif ^^.

Avant de manger, cette activité chaotique qui dure une bonne heure, on passe un bon moment sur le tapis dans le salon, à jouer tous les trois, je montre à Thib les vidéos du matin, je lui montre la nouvelle façon que j’ai trouvé pour taquiner notre enfant, il s’exaspère de me voir, Lyanna sourit de mes bêtises, ou s’énerve en agitant les mains qui font que je ne peux plus m’approcher, puis on se « court » après à quatre pattes et ça c’est l’éclate.

La sieste de l’après-midi peut être comme celle du matin, ou bien, je surveille Lyanna depuis le babyphone pendant quelques minutes, elle papote seule dans son lit, se lève et se couche pour s’endormir.

Ce que j’aime c’est le 4h, ce moment je l’attends car j’adore chercher de nouvelles recettes pour que Lyanna se régale et moi aussi ^^ C’est notre moment.

bonheur-maman-bébé-enfant-journée-avec-nous-les-bonheur-du-quotidien

La journée est rythmée par des jeux, câlins, de la danse, des fous rires, je la taquine un peu (beaucoup), je l’enquiquine même le mot est plus juste, mais elle adore et j’adore qu’elle adore. J’aime voir son caractère qui montre le bout de son nez, j’aime ce moment où je me dis chaque jour que ma fille est déterminée. Je lui cours après, ça c’est sûr, elle me fatigue, mais au fond j’adore.

Je descends faire du sport pendant sa courte sieste de fin de journée, souvent Thib est là et va la chercher quand elle se réveille, il l’emmène pour qu’elle me voit, car elle me cherche, et là, elle est trop contente, je lui sourie, elle est tout en joie, j’adore, je me sens tellement importante, que c’est une dose de bien-être absolu.

Parfois, elle se douche avec moi, avant c’était dans mes bras ou dans son anneau, mais maintenant c’est debout comme les grands, ce moment est parfait, je la vois tirer la langue pour avoir l’eau qui coule, j’use bien trop d’eau quand on se douche à deux mais parfois, il ne « faut pas compter ». Je regarde Lyanna jouer avec l’eau qui coule du pommeau, elle passe les mains dedans, fait des coucous à l’intérieur, j’adore elle m’éclate.

bonheur-maman-bébé-enfant-journée-avec-nous-les-bonheur-du-quotidien

On se met ensuite sur le tapis du salon qu’on lui a laissé comme tapis de jeu et on joue ensemble, je la regarde planquer la télécommande dans sa cachette oui oui elle a une cachette bien à elle, ce que j’aime c’est quand je me lève pour grignoter quelques choses et qu’elle me suit car elle sait que je vais manger et que je vais lui en donner, elle me rejoint vite et ouvre grand la bouche sans faire de son, elle me fait rire, mais le mieux reste quand je commence à lui donner et lui enlève avant qu’elle ait fermé sa bouche, elle sourit, ça l’amuse et moi aussi car elle est bon public.

Elle boit son biberon allongée contre moi, je la cajole, la câline, embrasse les parties de son visage accessible, elle ne prend qu’une partie du biberon dans le salon, et le reste dans sa chambre après l’avoir changé, ça lui permet de faire une pause et de tout finir. ‘L’heure du lit, parfois elle a besoin de mes bras, malgré qu’elle doit ressentir quand c’est LE soir où j’ai un truc à faire car c’est toujours CE soir là qu’elle me demande de l’endormir, ce moment reste un des plus beaux, je la berce, chante, on se bascule dans le fauteuil, sa respiration change d’un coup et là, elle s’endort au creux de mon cou, elle me donne toute sa confiance en mon être, ce moment où je ressens que j’ai pu l’endormir, que je suis celle qui l’apaise, ce moment est magique, je la dépose et je file doucement.

Puis, avant de me coucher, je vais lui dire au revoir une dernière fois, je l’admire dormir, ce bébé, mon bébé, puis parfois je craque et je l’emmène entre nous, pour la serrer fort contre moi.

Mon enfant…

Voilà, je vous laisse, car maintenant je suis nostalgique de la voir grandir si vite, je vais aller la chercher finir sa nuit avec moi…

Des Bisous.

PS : N’hésitez pas à me dire vos plus beaux moments avec votre tout petit dans la journée ou autre.

J’adore vous lire, et les copines qui ne sont pas encore maman, le moment qui vous fait rêver quand vous y pensez.

 

_______________________________

J’ai monté cette vidéo que je vous mets, qui n’est ni plus ni moins que ce que nous filmons pour nous, alors ne vous étonnez pas qu’il n’y ait pas un ordre cohérent dans nos tenues, pas d’explications dans la vidéo sur nos faits et gestes. C’est juste nous, et cette vidéo me fout les larmes aux yeux tellement je vois comme je suis heureuse depuis « elle ». Lyanna…

Si vous n’êtes pas une lectrice depuis longtemps cette vidéo ne vous sera d’aucune utilité, vous n’y apprendrez absolument rien et c’est le but. Je voulais juste partager une journée plus ou moins type, sans explications par les mots. J’en ferais une, c’est prévu qui explique ce qu’on fait, dans quel ordre, pourquoi, nos petites habitudes, mais là, je vous ai juste écris mon article sur mes plus beaux moments dans une journée en tant que maman, et avec toutes les vidéos qu’on a, j’me suis dis : « tiens, pourquoi pas monter quelques moments pour les illustrer ». Voilà.

Des bisous,

 

Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube