Hello les filles, et dire que je vous avais écrit toute mon expérience le matin même en direct de l’hôtel avec leur café et leur brunch de folie. Mais la publication s’est fait attendre et j’en suis désolée. Mais ce n’était que repoussé, car voici mon retour sur l’hôtel CitizenM de l’aéroport CDG Paris.

Paris

Nous avons certes l’habitude de voyager régulièrement, nous n’avions encore jamais pris d’hôtel proche des aéroports. Jusque là, soit les horaires de vols étaient corrects pour partir de la maison directement, soit nous n’avions pas encore Lyanna, seulement avec notre départ en trompette à Rome, qui je vous le rappelle avait été laborieux, on s’était dit que la prochaine fois, dans ce genre de circonstances, nous prendrions un hôtel afin de nous éviter le stress, les galères mais surtout la fatigue avant un voyage où en plus on a des heures de décalages.

Là, le vol était à 10h, il faut être là plus de 2h avant, et on a 3h de route à peu près depuis Dijon donc autant vous dire, que c’était le moment d’essayer.

Le départ de la maison 

Franchement, quelle détente de faire sa valise au calme, se dire qu’on part quand on est prêt, qu’on fait la route tranquillement et qu’on va passer la nuit au calme, sans stress d’un soucis sur la route avant le décollage.

Là, on est vraiment parti ZEN !

CitizenM Paris CDG

Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 20h. On aurait voulu arriver avant et profiter davantage de la chambre et des lieux, et commencer déjà à se caler en ambiance vacances mais j’ai voulu faire le ménage avant de partir pour ne pas rentrer en mode « claquée, jet lag » et devoir le faire, m’occuper des valises, lessives etc. On avait le temps, alors je l’ai pris.

Nous sommes arrivés au CitizenM, déjà il m’a étonné, je rentrais d’hôtel Parisien, avec de petit hall, et là, super grand, spacieux, moderne, avec une décoration très urbaine et beaucoup de rappels aux voyages.

Pour récupérer nos clés de chambre, besoin de personne, une borne sophistiquée où j’ai entré mon nom, date de naissance et j’ai même pu choisir la vue et l’étage que je voulais car il y avait des disponibilités, le petit kiff que ça fait au moral le fait de pouvoir choisir comme ça, sur une borne, nos préférences.

Un lit parapluie a été monté pour Lyanna dans les quelques minutes de notre arrivée, et le MUST : ils nous ont aussi mis à disposition une gigoteuse jetable, on a carrément kiffé car on a pu l’emmener pour l’avion et ne pas salir la notre, en plus la qualité était surprenante (photo plus bas).

La chambre :

Nous avons découvert notre chambre, ultra spacieuse, et d’une technologie de fou, tout se commandait sur la tablette, lumière et éclairage de la chambre, de la salle de bain, chaine de la télé, volume. Trop fort !

 Surprenant ! On était de vrais enfants !

La restauration 

Nous avons été en bas, au salon, bar et espace pour manger afin justement de faire manger Lyanna et manger également.

Plusieurs options possibles et cumulables :

Le menu qui est sous forme de buffet, en se servant nous-même,

Plateau fromage ou charcuterie ou les deux à déguster au salon,

Le service en chambre

Nous on aime tout, et pour pouvoir vous en parler autant essayer plusieurs options, on a donc pris un buffet pour moi et un plateau de fromage pour Thib, mais nous avons partagé les deux ensemble, évidement ! C’était trop bon, les plats, les salades, le plateau, la bière de Thib (oui pas de part en vacances sans une bonne bière lol), les glaces en desserts, vraiment rien à redire !

Lyanna avait sa chaise haute avec nous, moment parfait pour annoncer le début du séjour !

Franchement, c’est pas trop génial quand même d’avoir un départ en vacances NO STRESS ?

Notre nuit :

On a dormi comme des loirs ! Des ours en hibernations ahah. On pensait que les avions nous aurait dérangé, mais en réalité, y’a pas de décollage en pleine nuit lol. Et l’hôtel est vraiment bien isolé, et heureusement.

Bien dégoûtée d’avoir dû me lever avant Thib et Lyanna, mais j’ai pu profiter une première fois du petit-déj, et ensuite leur ramener dans la chambre sur un plateau pour Thib, et aussi pour moi je l’avoue ahah.

Le petit-déjeuner :

Sous forme de buffet, à prendre dans l’espace de restauration ce qui veut dire tout le hall, soit en chambre sur un plateau pré-fait par l’équipe soit par nous-même, mais bon, cette option est bien quand un des deux se lève plus tôt comme moi, et ramène le petit-déj au lit à l’autre, sinon c’est mieux de se le faire livrer tout fait lol.

Le prix du CitizenM CDG :

Et niveau budget c’est pas ahurissant : la chambre est normalement à 211 euros mais avec Booking et mon code de -25 euros (ici pour le lien de mon code) vous pouvez vous en tirer pour une soixantaine d’euros ! En réservant une semaine avant le départ, ici pour le lien

Franchement une aubaine, on pourrait se dire qu’un voyage c’est déjà un budget pour se rajouter une nuit d’hôtel, mais justement, c’est déjà UN BUDGET pour ne pas se gâcher ses débuts de vacances, en partant fatigués, stressés, énervés ou oubliant LE truc hyper important.

Franchement, ça vaut vraiment le coup. J’ai vraiment trouvé et Thib lui, a carrément été conquis car c’est toujours lui qui conduit, qui flippe un peu la veille de ne pas se coucher tôt ou mal dormir et devoir se lever à 3h du matin pour nous emmener à l’aéroport. Là, franchement, rien à dire, il avait bossé le matin, même pas de sieste, on a fait notre journée et à 16H30 nous sommes parti de la maison. J’avais fait goûté Lyanna avant, elle a pu dormir, moi j’ai pu travailler, et Thib conduire. Vraiment top cette solution.

Alors non, on ne le fera pas à chaque fois, tout dépend du voyage, de la durée de vol, de l’heure du vol, s’il y a décalage horaire ou pas, nos conditions de départ c’est-à-dire si on est crevés et qu’un réveil à 3h du matin ne va pas être le coup de massue, etc etc.

En tout cas, j’ai adoré cet hôtel, j’ai (on a) adoré cette expérience, ce concept de tout automatisé, cette déco, leur service, et j’ai oublié de vous parler du personnel : des perles ! Souriants, agréables, aux petits soins, de quoi vraiment nous donner un bon départ ! Mention spéciale à la réceptionniste Espagnole, je ne me souviens pas de son prénom mais qu’est ce qu’elle a été trop gentille.

Something is wrong.
Instagram token error.
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube