Mes conseils sur l’alimentation de bébé en voyages (avion)

Hello les filles, J’espère que vous allez bien, on se retrouve aujourd’hui pour que je vous donne mes conseils sur l’alimentation de bébé en voyages. Eh oui, vous n’êtes pas sans savoir qu’on voyage assez souvent avec Thib et devenir parents ne nous a pas arrêté. On adore ça, on épargne pour ça, et maintenant avec le blog j’ai encore plus l’opportunité de partir. Mais l’ultime moment des valises est toujours présent évidemment, et hors le fait de qu’est ce qu’on emmène comme affaire », il y a le « on fait quoi pour la bouffe ».

Pas de panique, jusque ici on a toujours trouvé sans se refroidir de repartir.

alimentation-bébé-voyage-conseil-comment-faire-prévoir-alimentation-bébé-avion

Mes conseils sur l’alimentation de bébé en voyages :

Partir moins de 7 jours

Si vous partez moins de 7 jours, prenez des gourdes qui sont plus légères que des petits pots (comme celles que je vous ai présenté dans ma vidéo sur l’alimentation de Lyanna), ne vous embêtez pas à faire plein de recherches si ce n’est pas votre truc et que vous stressez. Au moins, vous êtes serein sur ce point. Les restaurants vous prêteront un bol ne vous inquiétez pas.

Si vous préférez garder de la place pour d’autres affaires, et que vous n’êtes pas des stressés, dites-vous que vous trouverez toujours dans les autres pays, jamais autant qu’en France niveau diversité des goûts, mais pour quelques jours ça fait l’affaire. Le principal c’est que bébé ait à mangé, pas qu’il ait un goût différent par repas, s’il a plusieurs fois les mêmes saveurs durant le séjour ce n’est pas dramatique .

Voyager avec bébé c’est aussi savoir, pouvoir s’adapter, anticiper, et être bien. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, en voyages j’file pas tout et n’importe quoi dans le bec de ma fille en disant « c’est les vacances ». Non ! J’ai mes convictions qui seront bien assez rapidement souillées par le monde extérieur, alors je les conserve au maximum pendant que j’ai la main lol. Par contre, j’suis pas à la lettre près, c’est-à-dire que si je mange une glace en vacances que Lyanna est dans mes bras, je vais lui faire gouter. Je vais aussi lui donner des gâteaux HIPP pendant les balades en poussette pour la faire patienter de quelques choses, mais elle n’aura pas un gâteau de la boulangerie. Bref, je suis souple mais pas « ALL INCLUSIVE » pour ma fille lol.

Si bébé est assez grand pour les morceaux, ne vous prenez peut-être pas la tête pour le goûter, passez acheter des bananes, compotes et yaourts rapidement quand vous vous baladez.

Si bébé est trop petit pour les morceaux prenez une grignoteuse et mettez les bananes et autres fruits à l’intérieur et idem les yaourts en tout genre se trouvent facilement sur place.

Pour le lait, prenez un sachet conservation et mettez les doses nécessaire dedans, ça vous évitera de prendre une boite rigide qu’on a toujours du mal à caler, pour bien sécuriser, mettez le ensuite dans un deuxième sac et caler cela entre vos pulls dans la valise. N’oubliez pas la cuillère doseuse à mettre ailleurs pour éviter de trouer les sacs dans le transport.

Prenez juste une boite doseuse pour le transport avec vous (voiture, avion, train etc).

Au passage, pour les couches :

Nous quand c’est un court séjour on les emmène, quand c’est pour un long séjour on va en acheter sur place en se renseignant avant sur internet, tapez : « couche bébé et le pays où vous allez » vous trouverez sans problème ce qu’il y a sur place et vous aurez même les avis.

 

Partir plus de 7 jours :

Mes conseils s’appliquent si vous louez une voiture. Si vous êtes en séjour avec transfert à l’hôtel et que vous n’avez pas prévu de ressortir du complexe, évidemment, prenez la bouffe, les couches, le lait etc.

Si en revanche, vous allez vadrouiller comme bon vous semble, et que vous n’avez pas envie de faire une valise dédiée aux couches et aux laits, bouteille d’eau c’est très simple !

Prenez une bouteille d’eau pour le transport 1 litre c’est suffisant.

Vous en achetez avant de quittez l’aéroport pour en avoir une en plus au cas où quand vous arrivez à votre destinations (locations,  hôtel) tout soit fermé.

Vous prenez une boite doseuse de lait pour 3 jours complet (histoire d’avoir de l’avance à l’aéroport et si jamais bébé avec le décalage veut des biberons et pas des repas solide)

Vous prenez pareil pour les repas pour deux/trois jours maximum, et vous ne les utilisez que si vous n’avez pas eu le temps d’aller faire les courses, ils vous serviront pour le retour.

Vous prenez également la même chose en couche, en gardant 4 couches (selon temps de vol) pour le retour, vous connaissez vos couches, vous savez si elles irritent, si permettent une bonne absorption alors gardez les au maximum pour ce moment.

Vous l’aurez compris, vous prenez juste pour quelques jours, pour le au cas où, et vous allez acheter dès que possible (sans stresser non plus, doucement on lâche la pression).

Si vous vous êtes renseignées avant, vous trouverez facilement tout ce dont vous avez besoin dans les supermarchés, et si vous vous êtes bien renseignées avant, vous saurez même où sont les supermarchés qui en vendent lol.

Pour les personnes moins organisées ou qui ont tout bonnement zappées, PAS DE PANIQUE ! Aller en pharmacie, ils auront tout !

Vous pouvez d’ailleurs avant de partir aller dans votre pharmacie, demander qu’ils appellent les laboratoires qui fabriquent votre lait, et ils pourront vous dire si celui-ci est disponible dans tel pays, ou quel est son dupe.

Intéressant hein ? ^^

______________

Sinon, vous avez l’option de prendre les 10 kilos dédié à bébé pour toutes ces choses et vous dire qu’au moins au retour vous aurez 10kilos de dispo pour des cadeaux ^^.

Dans les deux cas :

Pensez à prendre la cuillère de bébé pour le faire manger, c’est rapide à transporter et nous par exemple, Lyanna mange mieux avec ses cuillères adaptées que les nôtres.

Allez sur google traduction la veille du départ, vous tapez en français quelques phrases clés, vous les faite traduire et vous capturez l’écran. Au moins, si vous n’avez pas internet vous pouvez vous faire comprendre en cas d’urgence.

Je vous montre :

Si vous savez que votre bébé a des intolérances, fait des choses (eczéma, fesses rouges etc) que vous ne voulez pas prévoir car ça arrive mais pas systématiquement, prévoyez de faire comme je viens de vous montrer, ça ne prend pas de place, c’est hyper rapide et c’est toujours avec vous.

Prenez en photo le lait que vous avez par exemple, les crèmes importantes, les pharmaciennes connaissent, les fesses rouges pour les enfants quand ils font leur dent c’est pas qu’aux Français hein ^^.

 

alimentation-bébé-voyage-conseil-comment-faire-prévoir-alimentation-bébé-avion

Ce que vous pouvez trouver dans les autres pays, ne vous étonnez pas :

En Italie par exemple :

Nous on avait trouvé ça fou, regardez la tête des rayons pour bébés :

Leur rayon bébé est vraiment petit et bizarre, regardez la taille des pots, ce qu’il y a écrit dessus. Y’a en fait des pots que de viande, poisson. Et à part les légumes. C’était vraiment étrange de trouver ce genre de rayon. Eh bien, en pharmacie c’est mieux, plus diversifié, avec plus de choix, en Italie c’est comme ça.

Vous voyez, pas de panique quand on arrive devant ce genre de rayons. Nous on a pas été en pharmacie, on a fait avec ce qu’il proposait, car pour 5 jours ça le faisait.

Au Portugal par exemple :

les couches sont des « Dodot » et il y a aussi les hugggies mais on ne trouve pas les traditionnelles Pampers.

A New-York par exemple :

On m’a dit qu’à NYC, il existait des magasins spécialisés dans la vente de petits pots (produits, couches) bébé,S ça s’appelle des « convenience stores ». Il y a par exemple : « Whole Foods Market », « Food Emporium », « Trader Joe’s », « Baby’s R us ». Cependant, les recettes sont étonnantes, et oui chaque pays a ces spécialités, ne l’oubliez pas, mais c’est tout aussi bon, c’est juste les associations qui changent pas les compo (à vérifier sur le coup quand même).

Vraiment, dites-vous que des bébés y’en a dans le monde entier, ouais j’vous jure, donc oui les produits peuvent et sont souvent différents, mais n’est ce pas là que débute l’éducation du voyages pour nos enfants ? En tout cas, un peu d’informations et le tour est joué 😉

En Guadeloupe :

C’est la France, donc même marques, parfois des goûts qu’on trouve dans d’autres départements que chez nous en Bourgogne, mais sinon, tout normal, mais plus cher. Et les couches, Pampers ont le dessus en Guadeloupe dans les rayons et les prix sont également plus élevé qu’en métropole.

Quelques astuces simples de dépannages :

C’est un indispensable chez nous pour être encore plus serein, ça ne prend pas de place, et c’est méga pratique et peut sauver des situations, prenez la grignoteuse pour caler à bébé des aliments dedans, et la gourde réutilisable ! Si vous avez la moindre complication il est super simple d’acheter une soupe, des compotes/yaourts et lui glisser dedans pour lui donner à manger. La grignoteuse c’est le même principe, des légumes, de la banane dedans, et hop un encas facile le temps de trouver une solution si besoin d’une « solution ».

_______________________________

Voilà les filles, mes conseils sur l’alimentation de bébé en voyages. J’espère que mon article vous aura donné des idées, des astuces, de quoi être relaxes ? ^^

Dites-moi en commentaire vos destinations prochaines, j’ai envie de rêver avec vous, nous on part bientôt en Guadeloupe, ça vous parle ? Vous connaissez ? Avec bébé c’est comment ?

Je vous embrasse,

 

 

 

alimentation-bébé-voyage-conseil-comment-faire-prévoir-alimentation-bébé-avion