Alors, la nouvelle est annoncée, j’avais commencé à écrire cet article pour ma grossesse de Lyanna, puis déjà au début du blog, j’enchainais les inspirations, les envies d’écrire, j’avais la tête partout à la fois, et cet article est resté en brouillon pendant toutes ces années. Cette fois, je m’y mets, je m’y remets et je vais donc vous partager toutes les idées que j’ai eût et réalisé pour annoncer mes deux grossesses.

J’ai chaque fois voulu faire quelque chose de différent, de marquant, qui ne soit pas juste par téléphone, texto, ou entre deux conversations, de but en blanc. J’ai sans cesse cherché pour faire vibrer mes proches, et je crois avoir toujours réussi. 

Dans mes annonces, j’ai aussi toujours trouvé une sorte de mise en scène, un atmosphère de crée. Parfois non, évidemment, mais souvent, je vous raconte et je vous énonce tout ça.

Mes annonces

Pour Thib, 

Lyanna, mon petit être tant espéré, premier traitement par stimulation ovarienne, après avoir fait pipi sur 3 tests, je me suis mise à créer l’annonce, le 29 avril, nos 7 ans, j’ai attendu que Thib se lève de la sieste, avant de partir à Lyon pour un week-end en amoureux. 

Je lui avais peints la boîte de puregon (boîte qui détenait les injections), j’ai glissé dedans les tests, ainsi qu’un porte clé avec un Ourson en bois, où j’avais écrit :  Bonjour Papa.

Effet assuré, il a pleuré.

J’ai annoncé à Lyanna vers 2 mois que j’attendais un bébé, j’étais sans Thib, parti 10 jours en formation, j’avais besoin d’en parler, et qui de plus important que mon premier bébé pour en parler ? J’étais sur le canapé, je regardais mes applications de grossesse, elle est venue me donner un jouet, je lui ai dit, regarde Lyanna, c’est quoi ? Elle m’a répondu : « un piti bébé », je lui ai dis oui, il est où ? Elle m’a dit « dans le téphone », je lui ai répondu, que oui mais non, ce petit bébé qu’elle voyait était dans mon ventre, et elle s’est approché d’elle même, a collé sa tête contre mon ventre en disant « ooooh ». J’ai été submergé d’amour. Je regrette que Thib n’ait pas été là, j’aurais aimé qu’il vive ça. Mais sur le coup, j’avais juste envie de le partager avec elle, ma Douce.

Pour mon nouveau bébé en cours d’évolution dans mon bidou, il était évident que je fasse autant d’effets. Je l’ai su la veille de partir au Mexique en février, j’ai patiemment (difficilement) attendu qu’on arrive sur place, qu’on soit le lendemain matin, qu’on aille à l’aube à la plage pour filmer ce moment. J’avais brouillé les pistes, je ne voulais pas lui dire avant car Thib était particulièrement désagréable car il avait la grippe, et je ne voulais pas du tout, entraver ce moment. J’ai prétexté une photo instagram pour mes 70 000 abonnés, mais j’avais le chiffre 4, il m’a dit mais t’as pas 40 000, je lui ai répondu, non en effet, mais on est 4… Il a de suite eut les larmes aux yeux, m’a posé la question, de quand, mais Mary, hier t’as fait ça… Oui je brouillais les pistes, et il m’a embrassé. Lyanna était dans nos bras et était tout aussi heureuse que nous sans comprendre la nouvelle.

Pour ma première grossesse, j’avais attendu les 3 mois pour la majorités de nos proches, sauf quelques exceptions comme Erika, Melo et Véro (Véro était enceinte en même temps, enfin plutôt j’étais enceinte en même temps qu’elle, je ne pouvais ne pas lui dire). Nos familles l’ont su à 3 mois aussi. 

Comme je leur ai annoncé à tous,

Erika, je lui ai envoyé une capture d’écran de mon accueil de téléphone portable en lui disant, cherche ce qui vient de changer… Il y avait les applications de grossesses… Elle m’a appelé de suite la voix cassée d’émotions…

Mélo, j’avais écris sur un cahier, tu vas être Tatie Mélo, bébé arrive en janvier 2017… J’ai pris en photo mon petit mot, que j’avais mis dans un dossier photos de vacances, je me suis posée avec elle, et je lui faisais voir nos photos, puis en tournant elle a lu… et a pleuré… ^^

Véro, elle était à la maison avec Eden, toutes les deux d’un 18, elle septembre, moi janvier. Je lui dis, tiens on est le 18, t’es à combien là déjà, elle me dit 7 mois, je lui ai répondu, ah ouais, c’est vrai, moi deux mois déjà c’est fou… elle avait les yeux plein de larmes.

Oui, mes amies, sont mes amies depuis des années, et on ne se voit pas tous les jours, mais on s’aime comme quand c’était le cas.

Pour ma deuxième grossesse, comme je vous l’explique dans mes mois après mois de grossesse pour bébé 2, impossible d’attendre 3 mois, j’ai ce sentiment de dernière fois, et j’ai envie d’en profiter à fond, je garde le secret pour quelques personnes car on connait les personnalités, et c’était mieux ainsi, mais je voulais et ça me tenait à coeur de l’annoncer au plus grand nombre en face à face, vivre ces émotions. Seulement, il fallait trouver de nouvelles façon de faire, bébé 2 à annoncer, je trouve que c’est toujours plus difficile à trouver que bébé 1. Bref, poursuivons…

Véro, je lui ai envoyé mon test de grossesse direct quand il est passé positif en 2 secondes à l’aéroport pour partir au Mexique. Elle partait en week-end entre copines, elle était dans le train, et je sais que ça a été très difficile pour elle de retenir ses émotions.

Erika, elle est arrivée à l’anniversaire de Lyanna et Thib (à un mois de grossesse), je n’ai rien eut le temps de lui dire, elle m’a regardé après des mois s’en s’être vue, a regardé mon ventre et m’a dit, t’es enceinte Mary. Je lui ai montré notre vidéo annonce, elle était vraiment heureuse…

Mélo, le même jour qu’Erika, on bouffait du fromage à part de la fête car on avait la dalle, entre deux bouts de pain et fromage à l’ail, je lui ai dis, tiens, j’ai oublié de te montrer une vidéo, et je lui ai montré la vidéo où j’annonce à Thib que nous allons être 4, pleurs assurés pour Mélo.

Pour ma première grossesse avec nos amis, 

J’avais réunis tous les amis de Thib lors d’une soirée, et on a trinqué à ma grossesse, personne ne s’y attendait, c’était vraiment chouette.

Pour ma deuxième grossesse, lors de l’anniversaire de Thib, j’ai trouvé un moment avec Karine et Laurent pour leur annoncé en vidéo encore.

Pour les autres amis, Thib les a appelé un à un, à mes deux mois, c’est un homme faut pas chercher ^^

Pour ma première grossesse avec mes parents, 

3 mois pile j’étais chez eux, je leur ai dis que je leur avais ramené des cadeaux de vacances, je rentrais de Sardaigne avec Erika. 

J’ai donné un pile de photo à ma maman, qu’elle les tourne, et découvre un polaroid avec la photo de l’échographie, avec écrit Mamie j’arrive en janvier… Elle a lu, vu, compris avant que mon père n’ouvre son cadeau, elle a pleuré et s’est contenue poliment du mieux qu’elle pouvait pour qu’il découvre de son côté la surprise.

Papa, lui, je lui avais fait faire une carte comme une carte à gratter, mais c’était cette fois une message à tirer, tu vas être papi…

Pour ma seconde grossesse, j’ai annoncé très rapidement à ma maman, j’étais malade, j’avais une gastrite, j’étais au plus mal, j’avais besoin d’aide, elle ne comprenait pas, moi la conquérante, alors très simplement, entre deux jeux avec Lyanna à la maison, je lui ai tendu mon échographie, comme j’avais été à l’hôpital la veille (pour ma gastrite) elle a eut peur, m’a demandé ce que c’était, et bêtement, j’ai répondu, c’est mon ventre, elle m’a dit, ça veut dire quoi, je lui ai répondu, ça veut dire que j’ai un bébé dans mon ventre, je suis enceinte maman. Elle a pleuré ! DE JOIE évidemment.

Pour mon papa, j’avais prévu de lui annoncer au Mexique, j’imaginais un joli cadre pour lui annoncer, mais comme je vous l’expliquais, Lyanna étant au courant, elle a dit à la crèche « maman elle a un bébé dans le ventre ». Mes parents venant deux jours à la maison avant notre départ pour s’acheter des fringues pour là bas, je me suis dis que ça sentait le roussit pour l’annonce… Je me suis posée sur la question, et j’ai trouvé. 

Lyanna a donc emmené à mon papa, une carte écrit LOVE, avec une photo de l’écho derrière, et écrit, Papi je vais être grande soeur. Il a été si heureux, bon, avec toute sa délicatesse il m’a demandé si c’était encore une fille mdr. 

Pour mes copines blogueuses d’instagram,

je leur ai toutes annoncé de la même façon et pratiquement toutes en même temps, Valentine, Laure et Cindy, l’ont su direct après Thib, au Mexique. Eh oui, elles étaient avec moi lors de la conception, oui oui, j’ai eut mon week-end d’ovulation pile le week-end où elles étaient à Dijon pour notre projet « les Copines », elles savaient donc exactement quelle serait la date des règles ou pas. J’avais vécu ça avec elle, à fond, c’était inévitable. J’ai fait un montage photo, que je vous ai d’ailleurs publié sur instagram aussi, mais sans la légende qui disait : « là où j’ai appris à Thib que j’étais enceinte »

Quelques jours après j’annonçais à Lalie, Mylène et Alexia ma grossesse, de la même façon car on travaille ensemble tous les jours et elles devaient avoir cette nouvelle pour répondre à mes emails.

Mes autres copines, j’ai attendu de le dire à mes amies de longues dates, mais à 1 mois et demi, j’annonçais le même soir à Lola, Maud, Marina et Aude ma grossesse avec une vidéo, que vous allez voir aussi ou avez déjà vu selon quand je publie mon article ^^.

Pour toutes mes autres copines, que j’adore aussi, j’ai voulu attendre, on discute toutes souvent mais pas quotidiennement comme avec les filles. Puis faut savoir garder une part de secret.

Nous avions annoncé aux parents de Thib pour Lyanna, de la même façon que pour mes parents, seulement, c’était le papa de Thib qui avait les photos à tourner, et sa maman la carte à tirer avec écrit « Tu vas être mamie ».

Pour ma deuxième grossesse, je leur ai commandé des couverts de tables avec écrit « Bébé 2 arrive en octobre ». De quoi garder ce souvenir et ne pas voir venir notre annonce. J’ai trouvé mes cuillères sur le site Spoon and Co. Envoie rapide, jolies cuillères et plein d’autres accessoires à graver. Je vous laisse jeter un oeil.

Pour nos amis loin par la distance,

je leur ai envoyé une photo sur le téléphone, avec 4 petites cuillères, « papa, maman, Lyanna, bébé ». Succès garanti ! 

Pour mes beaux-parents,

pour ma première grossesse, c’était la même chose que pour mes parents, mais l’inverse, le papa de Thib avait les photos, et sa maman la carte à tirer. 

Pour ma deuxième grossesse, je leur ai offert des couverts à messages, sa maman a eut une pelle à tarte écrit : Lyanna va avoir un vrai bébé à s’occuper, en octobre 2019, et son papa un décapsuleur à bière « bébé 2 arrive en octobre 2019 ». Succès assuré encore !

Ce qui est difficile j’ai trouvé dans l’annonce de la seconde grossesse, c’est de trouver la phrase qui annonce le deuxième. Tu vas être papi ne convient plus, il l’est déjà, tu vas être tonton non plus. Le terme bébé 2 ne m’emballait pas, et c’est que pour mon papa donc dans les dernières réflexions sur le sujet que j’ai trouvé « Je vais être grande soeur » ou « Maman attend un bébé ».

Il y a pleins de possibilités pour annoncer sa grossesse, que l’on ait déjà un premier enfant ou justement que ce soit la première annonce, certaines annonces s’adaptent, d’autres moins, mais cela dépend aussi beaucoup de votre première annonce si vous en êtes à votre deuxième bébés. 

Les photos d’annonces

  • que ce soit vous dessus avec des chaussures entre vos mains, 
  • les chaussures de papa, maman puis celles de futur bébé posées à côté,
  • la photo de bébé 1 qui a une affiche écrit : je vais être grand(e) frère/soeur,
  • avec un texte de grossesse sur le ventre,
  • la formule où papa + maman = bébé.

Les messages

Les moments opportuns

  • en trinquant avec tous vos proches, et balançant, à notre futur bébé qui arrive en…
  • en montrant une vidéo montage au repas de famille, vidéo avec des photos de vous, au fil du temps et au moment où vous découvrez le test positif, ou encore avec maman qui se tient le ventre. 
  • en donnant une lettre à chaque invités comme des remerciements, et écrire en toutes lettres les choses. 

Mes conseils

Sincèrement après deux grossesses annoncées, je trouve que le mieux du mieux c’est que ce soit lu/vu (que ça passe par les yeux quoi, le cerveau comprend plus vite) quand c’est à l’écoute entre le moment et on peut mal articuler, la personne qui n’était pas attentive, elle qui ne percute pas directement. C’est jamais une réaction aussi profonde que quand c’est lu.

Moi j’ai vraiment remarqué ça ! 

N’oubliez pas que vous annoncez votre grossesse quand vous le voulez, il est recommandé 3 mois pour les personnes non proches notamment à cause des possibles fausses couches avant, et des tests de trisomies 21 qui sont effectués à 2 mois et demi. Si pour une raison ou pour une autre vous aviez ce genre d’épreuves/décisions à affronter, que vous puissiez être entourées des bonnes personnes et pas de gens vous donnant leur avis/jugements non désirés.

#positive

En tout cas chacune de nos annonces ont fait leur effet. N’hésitez pas à les reprendre, avec plaisir. 

[wdi_feed id="2"]
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube