Hello les filles, Nous y voilà, mon City-Guide pour Rome, cette ville que j’ai tant aimé, cette ville si somptueuse. Qui m’a tant émerveillée, j’ai adoré, je n’ai même pas de mot pour décrire la beauté de ces ruelles colorées, la bonté de ces habitants, l’engouement qu’ils avaient tous avec Lyanna, c’était du jamais vu pour nous. On dit que les italiens sont machos ou ont le sang chaud, je ne saurais pas vous dire, une seule chose est sûre, c’est qu’ils ont de loin, le plus de valeurs.

Nous y sommes restés 4 nuits et 5 jours. Tout à fait suffisant pour faire toute la ville à pieds, sans jamais prendre un taxi (hors transfert aéroport/hôtel) et ce avec un bébé en poussette.

Nous partions vers 9h30 de notre hôtel situé à côté du Vatican (trouvé sur le site weekendesk.fr) et nous rentrions vers 19h. Nous faisions de bonnes journées dehors, on s’arrêtait prendre un café, un déjeuner, un goûter dès que l’envie nous prenait et aussi régulièrement que Bébé en avait besoin, malgré tout cela se limitait toujours à une pause déj d’environ 1H30, un goûter d’environ 45 minutes/1H. On fait aussi beaucoup de photos donc on « perd » énormément de temps quand on les met bout à bout. Alors croyez-moi, vous avez vraiment la possibilité de faire toute la ville à pieds aussi, sans payer un seul transport et en visitant de la plus belle façon qui soit.

Nous avons choisi l’option « hôtel » cette fois ci. Je vous en ai parlé à plusieurs reprise, c’est avec le site Weekendesk que nous avons réservé, je vous mets le lien de l’hôtel ici.
240€ pour 4 nuits, avec les petits déjeuner compris et le parking.
Concernant le vol, si vous vous y prenez 1 mois et demi à l’avance, vous trouverez vos billets pour 250€ max à deux en A/R.

Une aubaine.

 

Voici ma Vidéo

 

 

Premier jour :

Nous sommes arrivés sur les coups de 10H30 à l’aéroport. Nous avons prit un transit jusqu’à notre hôtel : j’ai un bon plan à vous partager à ce sujet, et éviter de payer une blinde ce qui vous sera proposé. Je vous le note dans mon article : Les choses à savoir sur Rome.

Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 12h, le temps de faire manger Lyanna, de dormir quelques minutes (ce que Lyanna a daigné m’accepter mdr).
13H30 nous voilà dehors.
Je vous mets le plan d’où nous nous situons avec l’hôtel.

Nous avons directement été voir le Vatican, cela me tenait à coeur et il était vraiment à côté.

Cette immense place, je ne m’y attendais pas.

Nous sommes ensuite parti direction le Château Saint-Ange. C’était vraiment dépaysant. Nous avons emprunté le pont, juste à côté du Château et nous sommes parti longer le Tibre, nous avons marché jusqu’au « Ponte Sisto » (un pont qui traverse le Tibre et nous emmène dans le centre ville).
Nous avons bifurquer de gauche à droite pour voir :
Santa Maria dell’Orazione e morte (Eglise)
Le Palais Spada
La Piazza
Sant’Andrea della Valle
Fontaine des tortues
Portico d’Ottavia
Largo di Torre Argentina et Area Sacra (à voir)
Basilique de la Minerve
Nous avons pris le goûter et nous sommes repartis
Le Panthéon
Piazza della Rotonda

Nous avons flâné où le vent nous portait, et il nous a emmené :
Place Navone avec sa Fontaine del Moro.
Ce quartier est à faire en balade pure, juste kiffer de se promener, faire les rues comme ça, passer d’ici à là, revoir les mêmes bâtiments d’une heure à l’autre change complètement le décor. Et alors ne parlons pas d’un temps gris à un temps ensoleillé c’est incroyable !

Nous sommes rentrés doucement par les bords du Tibre encore une fois, mais cette fois ci, en étant remontés vers le Château.

Ce château de nuit est merveilleux.

Si vous avez votre hôtel aussi dans la même zone que nous, n’essayez pas de couper par un tunnel, nous avons fait cela le premier soir et ce n’est vraiment pas agréable. Vaut mieux marcher 10 minutes de plus et kiffer la vue, que de couper pour couper et se retrouver pendant 10 minutes avec que des bagnoles, la lumière artificielle et la pollution ! Sans parler du bruit ! Nous ne l’avons plus jamais repris, même moi dans ma journée porte bébé avec Lyanna, inconcevable de repasser par là.

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

Deuxième jour :

Nous avons été admirer déjà la vue que nous offrait l’hôtel ! Juste DINGUE !
Nous sommes ensuite parti avec pour objectif de visiter le quartier du Colisée.
Comme à chaque fois, nous sommes passés par la Cité du Vatican. Mais nous n’avons pas été jusqu’au château, nous avons tourné ensuite pour emprunter le « Ponte Vittorio Emmanuele II »
Nous avons un peu zigzaguer mais sans trop s’éparpiller et nous avons pu voir :
Parrocchia Santa Maria in Vallicella
Piazza di Sant’Andrea della Valle
Largo di Torre Argentina et Area Sacra (à voir)
Palais de Venise
Nous avons emprunté la « Via dei Fori Impérial » que nous n’avons pas quitté jusqu’à arriver au Colisée.
Nous avons été nous balader dans les ruelles juste avant celui-ci pour trouver un restaurant car midi approchait, c’est finalement derrière le Colisée que notre choix s’est arrêté. Alors nous avons pu le contempler une première fois, faire quelques photos et filer dans notre trouvaille.
C’est à « La taverna dei quaranta » que nous avons déjeuné (je vous en parle dans l’article ici).
Ensuite nous sommes remontés encore un peu pour aller voir :
Piazza San Giovanni In Laterano
Termes de Caracalla (payant)
la Basilique Saint-Jean-de-Latran (payant et pour le coup pas très visible d’extérieur car entouré d’un grand mur)
et Sainte-Marie-Majeure.
Nous sommes ensuite retourné voir le Colisée et l’admirer plus en détail, faire le tour et partir sur l’Arc de Constantin.
N’hésitez pas à monter la dune devant le Colisée pour avoir une vue superbe sur celui-ci.
Nous avons ensuite fait notre petit tour ici et là et je vous conseille d’en faire de même il y a plein de monuments, ruines, palais, places à découvrir :
Piazza Venezia
Piazza di San Marco
Basilique San Marco
Piazza dell’Ara Coeli
Capitole
Palazzo Nuovo
Trajan’s Column
Il faut aller se balader dans le quartier entier « Campitelli », c’est rapide à faire en terme de proximité mais on peut contempler une place vraiment longtemps sans se rendre compte du temps passé.
Il faut monter au Musée « Palazzo Nuovo » et pas seulement le contempler d’en bas des escaliers, ensuite nous arriver sur la place de ce musée, et si vous allez derrière sur la gauche, vous y verrez une vue magnifique sur l’ensemble des ruines, et de certains monuments.
J’ai adoré.

Ensuite, nous avons sommes partis dans la veille ville comment Thibault disait pour aller goûter, nous sommes passés dans une rue face à la Piazza Venezia, nous visions « la Fontaine de Trévi ».
Nous sommes évidemment arrivés dessus, et comme à notre habitude nous avons un peu zigzaguer ici et là des monuments que nous détections sur notre plan.

C’est dans une pizzeria juste à côté de la fontaine Trévi que nous avons passé un moment pour faire goûter Lyanna. Nous avons juste pris un cappuccino avec Thib, et franchement, enfin des mugs digne de ce nom ^^. La pizzeria était : « Pizza in Trévi », en face il y avait magnum, mais je sais qu’il y a pareil à Paris alors j’ai dissuadé Thib d’y aller ^^.

 

 

Nous avons ensuite « coupé » la ville pour rentrer à l’hôtel, mais encore et toujours, plein de zigzagues ^^
Nous aurons pu voir encore :
la rue du shopping : Via del Corso
Colonne de Marc Aurèle
Palazzo Chigi
Piazza Colonna
Palazzo Montecitorio
et nous sommes passés par LA RUE de mon bonheur gourmand : Via degli uffici del Vicario, c’est ici que se situe LE meilleur Glacier de Rome : GIOLITTI !
Ce jour là, j’ai juste bavé devant, mais je me suis bien rattrapée ensuite.

Une journée bien remplie et merveilleuse, je ne vous parle pas des lieux où nous dinons, car c’est à l’hôtel que nous faisons nos soirées, c’est un bon compromis selon nous pour voyager avec un bébé. Passé une certaine heure, on aime la savoir tranquille, à jouer, marcher et se coucher avec un peu de repère dans son lit.

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

 

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

 

 

Troisième jours :

Tout va bien, on va bien.. ou pas ! Thib a donc été à son tour frappé par la gastro et du coup, vous connaissez l’histoire, j’ai prit Lyanna en porte bébé et on a fait notre journée comme ça. Jusque là, on a seulement et toujours utilisé la poussette, mais toute seule, je trouvais cela plus chiant notamment aussi parce que j’allais visiter le musée du Vatican et la Chapelle Sixtine.

Nous voilà parties visiter cette merveille qu’est le Musée et la Chapelle ! Je vous laisse avec les photos, je ne saurais quoi vous dire d’autres… (Les astuces seront dans l’article des choses à savoir sur Rome).

2h après, nous décidons d’un comme un accord entre Lyanna et moi-même de partir voir du côté de la Villa Borghèse ce qu’il s’y passait.

Nous avons fait un peu de promenade dans la Cité du Vatican déjà, pour rejoindre ensuite « Via Cola di Rienzo » c’est une des rues où il y a beaucoup de magasins.
Nous avons fait une petite déviation vers la Piazza Mazzini et nous avons ensuite reprit le chemin pour traverser le « Ponte Regina Margherita ».

Nous sommes arrivés sur la Piazza del Popolo, ce nom m’a bien fait rire toute seule, j’ai aimé le répéter en italien à ma Lyanna qui ne comprenait certes rien, mais qui riait quand même.
Nous avons ensuite emprunté l’escalier sur le côté, et nous avons rejoint la Piazzale Napoleone I.
La vue depuis cette place est splendide ! Nous avons ensuite aérés dans les jardins de la Villa Borghèse. Ne cherchez pas, « la » Villa, c’est une galerie et un musée que vous trouverez, et uniquement cela. C’est en fait et apparemment, le parc qui s’appelle ainsi mais il n’y a pas « La » villa quoi. Comme je m’attendais à trouver. Cependant, ce parc est immense, il y a de quoi se restaurer, un zoo, une zone spéciale pour faire venir courir son chien, un grand espace vert. Vraiment très calme et reposant.

Nous avons ensuite eut envie d’aller manger un bout, il se faisait tard mine de rien, mais comme Lyanna dormait, je ne m’étais pas pressée. Nous avons descendues la « Via Aurora » et c’est en me trompant de route que je suis tombée sur un restaurant végétalien juste trop mignon, qui m’a trop donné envie « Crispy ». Cependant, ce jour là, j’étais déterminée à manger Italien, j’aime gouter les plats typique des pays que je visite, et impossible de compter sur Thib pour me faire gouter dans son assiette vu son état. J’ai donc été dans un restaurant, Maaaa, que j’ai aimé ! « Osteria Barberini », ils font en plus des pâtes sans gluten, des plats sans lactose. Intriguée par ce restaurant qui ne me paraissait pas du tout « moderne » (j’entends aux devantures actuelles qui montrent qu’on est à la page des régimes alimentaires de chacun), j’ai voulu tester !
On en reparle dans mon article « mes bonnes adresses ».

Nous avons ensuite descendue la rue pour arriver sur la Piazza Barberini pour au final remonter à la Piazza di Spagna. Nous avons vraiment passés le reste de la journée à flâner dans ce quartier, en long, en large et en travers, vraiment. Limite rue par rue, j’ai revu des endroits qu’on avait déjà vu avec Thib la veille comme la Fontaine de Trévi.

Vers les escaliers des espagnols, se trouvent beaucoup de jolies rues, des rues qui regorgent de magasin de luxe, on a fait vraiment beaucoup de place, de monuments, de découvertes avec Lyanna.

Nous avons aussi été devant le glacier « GIOLITTI » et nous avons craqué pour 3 parfums de glaces, j’en meurs encore en y repensant ! Noisette, pistache et chocolat fondu (en glace oui oui), une tuerie internationale : supplément chantilly offert par la maison pour tout le monde : 3,80 euros ! on en parle des prix pratiqué en France pour 3 boules de glaces ?
Ce glacier fait aussi bar, café, et pâtisseries…

c’est plus tard dans l’après-midi que nous sommes montés tout en haut des escaliers Espagnol, je vous dis, ce jour là, nous avons vraiment fini la journée en kiffant, juste, on marchait sans but, juste on continuait de visiter et revisiter des parties de la ville qui sont absolument complètement différent selon l’heure.

C’est vers 18h que nous avons décidé de rentrer, et cette fois, par un chemin encore jamais emprunté, le « Ponte Umberto I », nous avons longé et là, beauté : une bibliobar avec des exposants devant comme on a à Paris vers les Quais de Seine, c’était trop trop joli. Avec le coucher de soleil juste derrière, j’ai trouvé ce moment fabuleusement romantique !

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

Quatrième jours :

Retour de Lyanna en poussette car Thib est sur pieds, nous voilà à refaire pratiquement tout le parcours de la veille pour lui faire découvrir les beautés des choses que nous avions fait la veille.

Nous avons déjeuné « sous » le parc de la villa Borghèse : Il Pomodorino.

Nous avons directement été place des espagnols ensuite et à la « Villa Médicis ». C’est comme la veille que nous avons flâné et en famille cette fois dans la veille ville de Rome ;
le Parlamento,
le Temple of Hadrian,
la Piazza San Silvestro,
Tellement de choses ou comment ratisser un quartier,
Nous avons aussi été en famille se faire une petite glace, et j’ai repris exactement les trois mêmes parfums !

La seule nouveauté et réelle découverte de la journée est que nous sommes partis découvrir le quartier de la « Trastevere » au moment de rentrer. C’est par ce quartier que nous avons bifurqué ! Une petite pépite, encore !

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

Cinquième jours :

Nous n’avions qu’une demi journée, c’est aux alentours de 9h que nous avons quitté l’hôtel, après avoir déposé nos valises dans la bagagerie que nous allions récupérer à 13h au moment de prendre un retour vers l’aéroport.
Nous avons été du côté du Château Saint-Ange, plus haut que ce que nous faisions jusque là, on a découvert de nouvelles places, comme :
Piazza Borghèse,
Basilique Santi Ambrogio e Carlo,
Piazza di San Simeone,
Via dei Coronari,
Piazza Dell’orologio,

Nous avons eu envie de retourner Place Navone, que nous n’avions finalement vu qu’une deux fois et à chaque fois en fin de journée, je voulais voir ses couleurs en plein soleil, et quelle idée, quelle beauté !

Nous avons aussi eut envie de retourner prendre une glace, et cette fois j’ai été raisonnable : Pistache et riz, oui oui, riz et bien croyez le ou non : c’était dingue !

Il était déjà l’heure de rebrousser chemin.

Nous avons prit de nouveau le « Ponte Umberto I » et j’ai pu revoir la bibliothèque ouverte, qui fait bar, c’est d’ailleurs ici que nous aurons mangé nos dernières pizzas et focaccias.

Voilà, le retour à l’hôtel à pieds, en pensant déjà à une future destination, nous avons prit 5 jours de dépaysement total pour une poignée d’euros et un temps de transport restreint.

Rome était un pur bonheur, j’espère avoir réussi à vous faire voyager avec moi, j’espère vous avoir donné envie d’y aller, j’espère vous avoir inspiré d’une façon ou d’une autre.

rome rome italie séjour weekendesk vatican trevi city-guide

Merci de m’avoir lu jusque ici, merci d’être là si nombreuse et n’oubliez pas que si vous voulez voir Rome en image c’est dans ma vidéo Youtube que vous retrouverez toutes ces couleurs animées.

J’attends vos messages, n’oubliez jamais qu’au delà de tout ça, ce que j’aime c’est échanger avec vous, alors n’hésitez jamais à me laisser une trace de votre passage ici, me poser des questions et me dire ce que vous aimeriez voir ou savoir, apprendre ou comprendre ici.

Des bisous,

à très vite.

 

Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube