Coucou les filles,
J’espère que vous allez bien, ça y est, pour la majorité d’entre nous, les vacances sont terminées, enfin pour moi cela n’a jamais vraiment été le cas dans un sens comme dans l’autre, alors certes je suis partie à gauche et à droite mais je n’ai jamais déconnecté du « travail ».
Alors oui, on y vient quand je parle de « travail », je ne parle pas de mon CDI, qui même si ma reprise approche et que ça commence à m’oppresser intérieurement, ce n’est pas ce à quoi je consacre ma journée. Non, non.
Je vais d’ailleurs vous raconter un peu ce que je fais dans mes journées de « travail ».
 
Je mets toujours ce mot entre guillemet car il ne me rapporte rien en terme de salaire, même si tout travail mérite salaire, ce n’est pas mon cas pour le moment.
Eh oui, pour le moment car je compte bien me dégager un peu de revenus avec tout ça. Et par tout ça j’entends plusieurs de choses.
Je suis active comme je peux sur Instagram entre poster, vous répondre à tous vos commentaires et messages privés, je réponds à mes mails pro (partenariats, invitations, devis pour organiser des évènements, demande de rdv pour x raisons…).
Je travaille avec une agence en tant que Free Lance sur divers projets pour eux, je fais du démarchage pour eux également, je travaille avec des marques en collaborations pour des projets à venir, je suis sur un projet un peu dingue mais qui ne provient pas directement d’Instagram mais qui … je ne peux rien dire car ce n’est pas mon propre projet, je serais juste une tête d’affiche mais vous en saurez davantage à la fin de l’année. J’organise quelques évènements déjà dont un mariage, je suis ma formation de Wedding-planer, je blog beaucoup comme vous vous en rendez compte vu la régularité de mes articles publiés.
Bref, je ne m’ennuie pas…
Je n’aurais jamais cru un jour faire partie de ces gens qui n’arrivent pas à décrocher, qui limite ne peuvent pas se le permettre, même (et pire) dans les débuts.
 
Même à l’étranger, dans le Sud, chez des amis, en famille, en soirée, au chiotte (oui oui), j’optimise mon temps.

Quand nous avons été chez nos Amis dans le Sud où il n’y avait pas internet (réseau téléphone pourri aussi), c’était la grosse galère pour moi. Non que ce soit la fin du monde en mode : « je vais louper le snaps de ma super blogueuse ou le post de ma meilleure amie », non, mais la galère en mode : « je ne peux pas charger mes photos, mon mail ne s’envoie pas, je me mets en retard dans la réponse aux commentaires, je n’avance pas sur ma formation »… etc etc.

J’étais dégoûtée et je me suis rendue compte que ça y est : Je fais partie « d’eux ».
Même en week-end chez mes parents avec le grand soleil, je ne suis pas dehors à faire bronzette, à aller au lac, a partager des moments en famille, non, je demande à ma maman de profiter de Lyanna et je vous écrit un article sur les valeurs nutritionnelles, en faisant mille recherches pour être sûre de bien comprendre et contacter des nutritionnistes pour qu’ils valident ou pas mes lignes. Mon blog, mes articles me prennent du temps, clairement. Certains se diront mais WTF dans quel but si t’es même pas rémunérée, dans quel but t’as déjà un boulot, dans quel but c’est virtuel tout ça. Mais il n’y a pas QUE ça. Il faut voir plus loin. D’où le fait que je sois si touchée quand je lis vos commentaires, quand vous me demandez mon avis, quand vous me partagez et partagez mes articles, c’est ma récompense.
Vous me faite confiance, alors je vous donne de mon temps.
En tout cas, voilà mes journées c’est une optimisation de chaque seconde pour réussir à tout calibrer.
Travailler de chez soi c’est le rêve de beaucoup de personnes ou en tout cas, ça fait rêver. Se lever quand on le veut, ne pas être pressés, ne pas rendre de compte (c’est faux en plus), rester en tenue décontractée si on le veut, faire ses pauses quand ça nous chante, et chanter à tu tête aussi lol, aller faire une sieste après le déjeuner, s’organiser comme on veut, travailler quand on veut, partir se balader, faire du shopping ou que sais-je tout ça : QUAND ON VEUT c’est l’idéal !
Mais ce qu’il se passe en réalité, c’est bien différent !
Travailler de chez soi et pour soi c’est clairement très différent que de travailler à l’extérieur et pour quelqu’un
CLAIREMENT !
 
Et cela ne convient pas à tout le monde.
Par exemple les personnes qui ont besoin de ligne directive, de conduite, qu’on soit près d’eux pour les aider, les accompagner, leur donner des objectifs, leur poser un cadre, ne peuvent pas travailler de chez eux et pour eux selon moi (des exceptions confirment la règle évidemment), car ils sont distraits et repousseront au lendemain toutes leur tâches et finiront pas se laisser couler dans les retards et lâcheront l’affaire. Tandis que dans leur lieu de travail ce sont surement les meilleurs. Ils savent quoi faire, quand le faire, pour quand le rendre, quand prendre leur pause etc.
Pour ma part, je n’ai jamais autant travailler que depuis que je suis chez moi, je ne compte pas mes heures ; j’emmène mes mails au wc, j’écris mes articles n’importe où, je me dépêche d’avancer sur ma formation pendant que Lyanna fait la sieste, je poursuis mes articles à point d’heure le soir.

Je ne fais pratiquement jamais de sieste, je fais simplement des pauses pour manger, m’occuper de Lyanna et faire du sport. Une fois mes repas finit je me remets au travail et j’arrête à 21h30 si j’ai bien avancé dans la journée, à l’inverse, si j’ai eu des imprévus, que Lyanna a beaucoup eut besoin de moi, que j’ai dû sortir (courses, amies, docteur), eut un appel « trop long », je reste jusqu’à 23h/00h sans problème pour avancer quand tout le monde dort.

Travailler de chez soi et pour soi, c’est ne pas savoir quand s’arrêter ! On a beau se fixer des heures limites quand elles arrivent on est pas « heureux ». Alors que quand on travaille pour une tierce personne, et à l’extérieur : on crie de joie ^^.
Comme je viens de vous le dire ; j’ai quelques autres projets « en cours de téléchargements ». J’ai accepté de passer des heures sur des contrats à titre gracieux, de faire des heures incalculables sur un projet qui n’était pas mon idée mais auquel je participe car j’y crois, et j’apprécie profondément la personne.
J’accepte et je me propose sans rien attendre en retour car les personnes avec qui je suis en contacte sont de bonnes personnes, qui sont respectueuses et n’essayent pas de me détruire, ces personnes me montrent que le monde du travail peut être sain !
Je ne gagne pas au change niveau plage horaire de travail durée de travail, ça non, mais je gagne en terme de bien-être et cela vaut tout l’or du monde.
 
Après évidemment, je ne vis pas dans un monde de bisounours où l’argent n’existe pas, bien-sûr que je veux gagner ma vie comme tout le monde, bien-sûr que je ne vais pas tout faire sans être rémunérée mais cela ne m’a pas parût inconcevable lorsque j’ai été amené à le faire.
Donc voilà, travailler de « chez soi », c’est ça, avoir une flexibilité dans sa journée, accepter une invitation en pleine journée ou semaine mais ensuite travailler durant son dimanche, gérer les retards les soirs quand on a le calme donc : quand tout le monde dort, gérer plusieurs choses en même temps, c’est culpabiliser quand on est pas entrain de travailler, c’est gérer les imprévus qui sont plus grands, plus gros (et souvent très coûteux), c’est ne pas compter ses heures, c’est commencer sa journée mais ne pas savoir quand elle finit, mais c’est aussi faire sa pause quand on le veut, travailler avec un environnement qui nous est familier, sans personne aussi c’est vrai, c’est aimer sa liberté mais savoir garder le cap des priorités !
C’est ce que j’aime, mais non, ce n’est pas de tout repos.
D’ailleurs, je vous laisse car, j’ai un masque sur les cheveux (le nouveau hellobody que je viens de recevoir ^^) que je dois aller retirer, Lyanna qui se réveille, ma douche à prendre car j’ai fait du sport en fin de matinée et je faisais des pauses pour jouer avec Lyanna qui m’a fait son premier 4 pattes 🙂
Cet aprèm, je file à la Toison d’Or pour un rendez-vous, et j’aimerais bien passer m’acheter une tenue de sport chez Undiz.
Vous savez tout ^^ (pour aujourd’hui).
A très vite,
XOXO.
Something is wrong.
Instagram token error.
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube