Comme vous le savez, nous avons fait notre premier road-Trip, et notre premier avec bébé. Nous avons attendu que Lyanna soit un peu plus grande pour nous aventurer dans un tel voyage, et il est temps que je vous pose par écrit mes conseils, et les indispensables pour ce genre de périple. Road-Trip conseils, indispensables

Nous avons attendu que Lyanna soit plus grande pour la simple et bonne raison que Thib ne se voyait pas faire cela avant, nous aurions eût l’occasion de le faire il y a un an, avec la Californie pour le mariage du meilleur ami de Thibault, mais vraiment cela n’aurait pas été sensationnel car il n’était vraiment pas prêt.

Pas prêt ? Oui, pas prêt. Thib est quelqu’un d’angoissé et alors quand cela touche de près ou de loin le confort de sa fille, il devient alors quelqu’un de TRES angoissé !

Aucun intérêt alors de s’aventurer dans un Roadtrip, tel qu’il soit à moins que nous ayons envie de saccager notre séjour. J’étais dégoutée, car je me suis toujours sentie prête, car nous avons un bébé vraiment cool. Nous sommes des personnes raisonnées, donc pour moi, cela aurait pu être possible depuis bien longtemps. Mais bon, comme ce n’était pas le cas pour Thib, il fallait prendre mon envie en patience, on pense couple, on pense à deux. Cela dit, je l’ai toujours rassurée, je n’ai jamais considéré que c’était un tabou ou quoi que ce soit, nous en parlions, je lui montrais des solutions et il a fini par se sentir prêt.


Road-Trip avec bébé 

Mes conseils

Avant départ

1.Faire une liste des choses à ne pas oublier

2. Faire une liste des choses à avoir toujours à porter de main

3.Regarder l’itinéraire, les heures de check-out et check-up de chaque hôtel

4. Regarder les heures de transports entre chaque hôtel pour bien appréhender les plus longs trajets

5. Regarder quelle genre de route c’est, lacets, autoroute, nationale, c’est important, selon le type de route, on peut anticiper les problèmes (essence, nausées, pauses).

6. Appeler chaque hôtel, demander leur email, confirmer par téléphone qu’un lit pour bébé est bien réservé, envoyer un mail 15 jours avant et une semaine avant. Nous ne trouvions pas cela important car nous n’avons aucun problème à dormir avec Lyanna mais ce n’est pas le cas de tout le monde, et j’en ai conscience.

7. Faire des valises organisées sans se surcharger, eh oui, ne pas oublier que les heures de changements d’hôtels vont déjà prendre du temps sur le voyage, alors si on en plus vous prenez 3h pour faire et défaire vos valises à chaque fois, votre temps de vacances va vraiment être réduit.

8.Prendre un gros sac (tote bag) pour le linge sale.

9. On prend un sac où dedans on mettra tous les essentiels une fois sur place.

10. Tout dépend du voyage et des kilomètres qui séparent deux hôtels mais ne négligez pas la voiture de location, vous allez y passer du temps, il vous mieux être à l’aise quand même.

11. Lors de vos réservations et de l’organisation de votre séjour, pensez à espacer les changements sur la fin, histoire de vous reposer correctement.

12. Acheter des gommettes de couleurs, on y revient au moment des indispensables.

13. Partir zen, serein, si vous n’êtes pas sûr de « vous, repousser votre séjour, ça ne sert pas de se forcer si aucun des deux ne se sent de le faire.

14. Télécharger une playlist bébé pour les enfants, nous on a le roi lion, on sait que Lyanna adore et quand ça devient pénible pour elle, on chante.

Pendant le voyage

  1. Ne pas se prendre la tête avec le rangement dans les valises
  2. Ne pas défaire les valises à chaque hôtel, ne pas s’étaler comme si on restait les 15 jours. Moins on se disperse, plus vite on s’y retrouve, on charge et on change d’hôtel
  3. Si à contrario on aime s’étaler, ne pas se prendre la tête au moment de tout refaire, franchement, ne pas oublier que c’est les vacances et les passer à plier son linge, ranger, ce n’est pas ce qu’on appelle des vacances.
  4. Le linge sale : on ne le pliera qu’à la fin du séjour, ce sac on ne s’embête pas avec. C’est sale, on met dedans, le tri est vite fait, on y revient pas, et on l’emmène facilement. Plus les jours vont passer, moins il y aura de fringues à ranger dans la valise donc les check-up/out se feront plus rapidement.
  5. On prend un sac avec les essentiels qu’on ne vide jamais durant le séjour, comme ça aucun oubli, on ne se dit pas « putain j’ai vidé le sac hier, j’ai oublié dans la salle de bain la crème solaire ».
  6. Si vous avez un enfant, prévoir les départs de l’hôtel en fonction de son rythme à lui. Ne prenez pas la route si c’est en plein dans son heure à jouer, il ne sera peut-être pas heureux d’être coincés assis pendant x heures, à contrario, si votre enfant aime la voiture et qu’il préfère dormir dans un lit, attendez qu’il finisse sa sieste pour partir. Tout dépend du tempérament de chaque enfant.
  7. Ne pas hésiter à laisser ses bagages à l’hôtel après l’heure de check-out.
  8. Quand on est dans un hôtel on calme le rythme, on se détend, on mange, on dort, on se prélasse à la piscine. Vraiment gros off pendant les temps en hôtel (visite hors hôtel, rondo, balade, voiture ça fatigue, c’est génial mais ça fatigue, donc pendant les temps en hôtel on se calme).
  9. Prendre la route quand bébé doit dormir ça marche bien chez nous.
  10. Faites des pauses là où bébé peut se défouler

Ma Best astuce

Comme je vous le disais, il faut des choses à porter de main, on fait et on défait les valises plusieurs fois dans le séjour, on peut vite se désordonné, perdre des choses, ne plus savoir si on les a oublier ou non, alors rien de grave si on a toujours les indispensables de ranger quelques parts et encore mieux à porter de main. On a pas tous les mêmes indispensables. Et c’est pas facile de penser à chaque fois que tel objet est indispensable, c’est difficile d’avoir toujours l’esprit connecté en vacances.

Avant le départ, vous faites un code couleurs simple. Oui on ne prend pas 10 gommettes sinon cela ne sert plus à rien. Vous faites un code couleur pour les indispensables à avoir dans le sac à porter de main, et un code couleur indispensable pour les choses que l’on doit garder dans un compartiment de la valise par exemple comme les chargeur de téléphone, le doliprane de bébé. etc. Comme ça, pas besoin de devoir chercher midi à 14H, code couleur rouge c’est dans le sac à garder, code couleur bleu c’est dans la valise ! On sait c’est rapide, clair et précis.

Par exemple : On veut toujours avoir la crème solaire, l’arnica, telle paire de lunette pour bébé car elle protège mieux que celle un peu plus fantaisie, au moins on est toujours sûre d’en avoir toujours une avec soi. Dde plus, parfois les crème solaire ne sont pas au packaging de crème solaire donc pour Papa qui n’y connait peut-être rien, c’est facile : tomette rouge, je remets dans ce sac.

Quand on fait et défait les valises, se faciliter la vie, le temps c’est bien mieux et pour l’ambiance aussi.

Une gommette : un objet important, je trie. Sinon je balourde dans la valise.

Mes indispensables à porté de main

Ce que j’appelle indispensable c’est vraiment le genre de choses qui va nous rendre la vie pénible si on les a pas. Tout dépend toujours de chaque bébé, chaque famille. On est pas tous des connectés dans le digital, pas tous des pros médicaments, pas tous avec des enfants à occuper durant les trajets, donc cela dépend vraiment de vous. Après, il ne faut pas partir dans des dérives, on a besoin de rien du tout et se retrouver embêter, et pas non plus, j’ai besoin de tout, je prends avec moi ma crème solaire dans l’avion alors que fatalement, non, ce n’est pas un indispensable pour ce moment.

Voici nos indispensables :

Volontairement je ne parle pas de l’avion car je fais un article sur le Roadtrip et pas sur le voyage en général. Si vous avez une envie d’articles, posez moi vos questions, je ferai en sorte de vous écrire cela.

Voiture

  1. Le kit de change pour bébé
  2. La nourriture de bébé
  3. de l’eau pour bébé, TOUJOURS en avoir en stock, dans un gobelet qui ne se renverse pas c’est top aussi
  4. Un maillot de bain chacun sur soi, pourquoi, s’il fait méga chaud et qu’en roulant vous voyez des criques, vous serez bien contents de pouvoir vous y rafraîchir. C’est un roadtrip car vous changez d’hôtels POUR VISITER PLEIN d’endroits, pas une courses contre la montre : attention par contre à ne pas laisser la voiture pleine sans surveillance on est jamais à l’abri d’un vol).
  5. Crème solaire bébé
  6. Spray d’eau
  7. Deux jeux de bébé (évitez peut-être des jeux trop bruyants)
  8. Doudou et tétine
  9. Une recharge de téléphone pour le téléphone pendant qu’il est en route du gps
  10. Un pare soleil hyper important
  11. Avoir toujours le carnet de santé de bébé avec vous.
  12. Acheter des sachets congélations pour mettre les couches sales de bébé

Hôtels

  1. Gigoteuse très légère car dans les hôtels il fait souvent chaud et la clim c’est l’ennemi d’un enfant.
  2. Toujours prendre la poussette qui sert de chaise pour manger.
  3. Toujours avoir de la nourriture de secours pour bébé
  4. Penser à privilégier un repas de bébé au calme dans l’hôtel sans personne autour, même si c’est que le goûter, ça leur fait du bien

Voilà les filles, mes conseils, et les notes que nous nous étions faites. J’espère vraiment que cela vous aidera à préparer et vivre votre Roadtrip avec vos bébés.

Je vous invite à partager mon article car cela peut aider d’autres personnes, et ça c’est important. Je partage, vous partagez 😉

Je vous embrasse,

 

 

roadtrip-road-trip-conseil-astuce-partir-avec-bébé-voiture