Coucou les filles,

Nous y voilà, ici, encore, pour partager, partager ce moment tout nouveau pour nous, en famille, à trois, avec un bébé, notre bébé.

Orléans

Comme vous le savez, je vous l’ai déjà dit, on adore voyager, visiter, que ce soit des villes françaises, européennes ou un autre pays, c’est notre passion, on se retrouve tous les deux et on se suffit à nous même. Alors maintenant qu’on a notre enfant, qu’en est-il? Simplement, nous allons continuer de voyager mais toujours avec elle sauf exception bien-sûr où elle ira comme beaucoup d’enfants chez son papi et sa mamie. Cependant, ce n’est pas demain la veille puisque déjà je l’allaite, et que je ne m’imagine pas partir quelques jours sans elle, bien trop petite, bien trop besoin de moi et bien trop besoin d’elle…

 *

Nous avons une échéance importante en fin d’année, le mariage d’un de nos meilleurs amis en Californie, et impossible pour nous de partir là bas sans elle, de partir là bas sans avoir essayé l’avion au préalable, sans s’être un minimum préparé, et impossible de payer un vol juste pour faire l’aller retour sans « profiter » sur place. Donc soit on fait le nécessaire pour se sentir prêt à y aller avec notre Baby soit on devra suivre le mariage de notre ami via Facetime (ce qui nous ferait bien chi** mais bon).

 *

Donc petit à petit nous tentons et tenterons des week-end, séjours et vacances pour s’y préparer et à notre grand plaisir.

 *

Nous avons commencé par plusieurs week-ends chez mes parents, là où je me sens le plus à l’aise évidemment. Puis l’occasion d’aller à Orléans s’est présentée, en effet, Thib a de la famille proche qui vit là bas, et nous avons voulu se retrouver pour fêter son anniversaire et en profiter pour leur présenter Lyanna.

 *

On a donc préféré passer la nuit à l’hôtel afin de se tester pour une première fois en se disant que si nous avions un oubli, une galère qu’on avait pas prévue, nous pourrions toujours aller chez son grand-père pour gérer ça, et nous voulions être tranquille, entre nous.*

 *

Alors nous voilà, le jour J pour notre première nuit à l’hôtel et un trajet en voiture « si long ».

 *

On voulait profiter de l’hôtel et de la ville d’Orléans que je ne connaissais pas vraiment, on est parti de la maison vers midi pour arriver là bas en milieu d’après-midi, j’avais réservé un massage pour Thibault à l’hôtel, je ne savais pas quoi lui prendre pour son anniversaire alors quand j’ai réservé l’hôtel et que j’avi vu qu’il faisait SPA et massage, j’ai sauté sur l’occasion de lui offrir un petit moment de détente.

 *

Nous sommes arrivés presque pile poil pour l’heure de son massage, en l’attendant, je suis restée avec Lyanna dans la chambre, à lui donner à manger et gazouiller avec elle.

 *

Une fois Thib remonté, on s’est dit qu’on allait aller faire un tour dans l’espace SPA, il avait fait le repérage des lieux avant, y’avait des transats pour se poser, la température était correct pour y accueillir un bébé, et on allait pouvoir se détendre dans le sauna, hammam et bain bouillonnant à tour de rôle, tout en étant tout les trois dans l’espace.

 *

Quelle idée nous avons eu… Nous voilà au Spa et … l’alarme incendie s’est déclenchée, la dame du Spa nous a informé de la raison du déclenchement, qu’elle ne pouvait rien faire que cela allait durer 5 minutes sans s’arrêter, et que c’était dans TOUT l’hôtel (le fait des 5 minutes et de l’alarme dans tout l’hôtel est normal, c’est le protocole de sécurité et c’est partout pareil). Je ne sais pas si vous savez à quoi ressemble une alarme incendie dans les lieux publics, et à quel point c’est fort, nous avons tenté de boucher les oreilles de Lyanna, elle s’est mis dans sa bulle et s’est endormie au bout de quelques instants, le son devait être horrible et affolant pour elle, déjà que pour nous adultes qui savons de quoi cela provient, on est au bout du rouleau pendant les 5 minutes, alors un bébé…

 *

Une fois l’alarme arrêtée, nous avons direct voulu remonter dans notre chambre, ça nous avait refroidis l’envie de se détendre, on préférait remonter, se poser avec bébé, et se préparer doucement pour rejoindre la famille de Thib.

 *

Lyanna s’est réveillée de sa micro sieste, et là, le carnage ! Complètement afollée, elle hurlait, pleurait, impossible de la calmer. Lyanna ne pleure que TRES rarement, genre ça a dû arriver 4 fois depuis qu’elle est née de l’entendre pleurer, mais vraiment, et ça n’a toujours duré que 2 minutes au grand maximum, et encore… Alors là, nous étions dépité, nous savions qu’elle avait eu peur ou peut-être mal à la tête, mais de voir son bébé dans cet état, dans un lieu qui n’est pas notre maison, on ne voulait pas déranger les autres chambres, puis on n’avait pas nos marques en fait tout simplement. Elle s’est calmée quelques minutes, j’ai voulu lui faire prendre son bain pour qu’elle voit que tout allait bien, car c’est un moment qu’elle adore, au final, elle s’est remis à hurler, j’ai dû l’emmener contre moi sous la douche pour la rincer, je ne savais pas quoi faire d’autres, je voulais juste qu’elle soit collée contre moi, l’avoir dans mes bras, la réconforter, lui montrer qu’elle ne craignait rien. On la ensuite vite enroulée dans une serviette, l’avons séché et mis en couche puis Thib la pris contre lui en lui chantant les chansons qu’il a l’habitude de lui chanter en la berçant. Au bout de quelques minutes (qui nous ont parut interminables), Lyanna s’est calmée. Je l’ai fait téter avant de partir, pour la rassurer. Je ne sais pas, mon seul réflexe était de la prendre contre moi, faire les gestes qu’elle a l’habitude de vivre pour la rassurer.

 *

En partant, nous nous sommes excusé à de l’accueil pour ses cris, si cela avait déranger quelqu’un.

 *

Nous avons été ensuite rejoindre la famille de Thib.

 *

Ma Lyanna sera restée contre moi toute la soirée, déjà elle a réclamé le sein tout le long mais ça c’est comme tous les soirs car elle fait des réserves pour enchaîner ses 8h de sommeil, mais d’habitude je la laisse quand même à son Papa ou bien je la met dans son transat le temps que nous dînions, mais là, rien, elle était avec moi et THAT ALL ! J’ai vraiment été trop triste de la voir dans cet état de panique, je ne m’en suis pas voulu car ce sont des choses qui peuvent arriver et on ne peut pas arrêter de vivre et mettre son enfant sous une bulle en ne sortant plus nulle part, mais quand cela arrive et qu’on voit son enfant en panique, et bien on est connecté, on a le coeur en mille morceaux.

 *

De retour à l’hôtel vers minuit, nous avons couché Bébé entre nous et nous l’avions mis dans la chancelière qui sert à la caler dans sa nacelle. On ne se prend pas la tête avec le dodo, on prend toujours toutes les précautions nécessaire pour la sécurité et le bien-être de notre enfant, mais on est pas du genre « faut pas faire dormir son enfant avec soi, faut garder une part d’intimité, faut pas faire ça sinon elle va s’habituer » Blablabla…

 *

On fait comme on le sent, on sait qu’elle ne s’habituera à rien du tout car y’a pas de « règles » à la maison pour le moment, un coup elle dort dans son couffin, un coup avec nous, la sieste c’est un coup contre moi, un autre dans son transat, un coup dans mes bras, du coup elle est hyper flexible et on fait en fonction de nous, de la journée. Et clairement, si qui que ce soit me dit quelques choses à ce sujet (ou sur d’autres sujets concernant notre façon de faire avec notre enfant hein) et bien je l’accueillerai comme il se doit, croyez-moi. Chacun fait comme il veut, comme il le sent, toujours avec beaucoup de sécurité pour son enfant, de bienveillance et d’amour et dans ce cas, y’a rien à lui dire. Nous, on s’écoute nous, notre instinct, on suit nos lectures sur le sujets et Dieu sait que j’en ai lu, je me dois de dire cela car j’en vois déjà venir derrière leur écran à critiquer le fait qu’un bébé ne doit pas dormir avec ses parents.

 *

Je vous ferai surement un article sur les nuits de Lyanna et sur comment, pourquoi nous avons fait ainsi, donc déjà attendez l’article avant d’émettre un avis, vu que vous ne saurez pas les raisons de notre décision.

 *

La nuit a été comme à la maison, parfaite.

Une fois réveillée, je lui ai donné à boire, puis nous sommes descendu prendre notre petit-déj qui était… Fabuleux !

Composé que de produits frais, de la région, avec beaucoup de choix, sucré comme salé, je ne savais plus où donner de la tête. On s’est complètement fait péter le ventre. Il y avait aussi plein de saveurs de thé en vrac, du café et chocolat de qualité, vraiment c’était top.

Ils proposent un brunch le dimanche matin à volonté, pour tous, pas uniquement les clients de l’hôtel, à hauteur de 38€ ou 43€ avec une coupe de champagne, ils font durant ce brunch des animations culinaires sucrées et salées par un chef, et il y a bien plus de mets à manger comme des huîtres, et bien d’autres bonnes choses. Je pense que les 38€ se justifient rapidement.

Après ce moment de plaisir culinaire ultime, nous sommes remontés dans notre chambre, et la sieste s’est imposée, clairement, on roulait ^^

Lyanna dort toujours le matin du coup, on en a profité avant de partir se balader dans la ville et reprendre la route pour rentrer.

Nous avons donc rendu la chambre vers 11h30, puis on a arpenté les rues d’Orléans, puis les bords de Loire. Vers 14h nous avons été manger un bout dans un restaurant, histoire de se poser et que Lyanna puisse manger tranquillement avant les 2h30 de voiture.

On aura partagé une flammenkuche végé et nous avons fini sur deux boules de glaces chacun. Je ne sais même pas comment on a fait pour re-manger après le méga petit-déj de la mort du matin… Je pense que c’était plus le plaisir d’être ensemble qu’autre chose.

On aura juste fait une petite pause essence sur la route du retour, ce qui a réveillé Bébé qui a eu faim, donc hop, à table ^^

Qu’est ce que c’est pratique l’allaitement pour ça, pas besoin de matériel, pas besoin de sortir de la voiture pour faire chauffer le biberon, rien, juste détacher son enfant et la mettre aux seins. Le pied !

En tout cas, on aura passé un super moment à Orléans, que ce soit à l’hôtel (à part l’alarme incendie mais bon) qui était vraiment somptueux avec un personnel exemplaire, adorable et très serviable. Que ce soit avec nos proches, un moment convivial qui fait du bien, ou en famille tout les trois, à se balader, flâner, rigoler, parler et manger ^^

Un petit séjour vraiment agréable que l’on a hâte de refaire.

Concernant le bain de bébé, nous n’avons pas emmené de baignoire, nous avions pris une chambre avec baignoire à la base, mais nous avons été surclassé à notre grand étonnement (quand je vous dis que le personnel était vraiment adorable), et dans la chambre que nous avons eu du coup, il n’y avait pas de baignoire, mais un lavabo nettement adapté pour le bain de bébé, et vu la propreté de cet hôtel, il s’est avéré être parfait pour notre Douce.

Si vous êtes de passage à Orléans que vous souhaitez y séjourner ou que vous êtes habitantes de cette ville, je vous incite vraiment à aller dans cet hôtel, une nuit, un massage ou un brunch, vous serez plus que satisfaites. D’ailleurs je ne vous ai pas dis, mais Thibault a adoré son massage d’une heure, vraiment adoré. Cet hôtel a un coût mais il le vaut largement par les nombreuses prestations qu’il propose, comme un service en chambre de plats réalisés par un chef. Clairement on a pas regretté d’avoir pris une chambre là bas, bien au contraire…

Je vous laisse juger par vous même avec les photos qui suivent, bon, soyez indulgente, je ne suis pas encore à l’aise avec mon appareil photo que j’ai pourtant depuis 3 ans maintenant, mais que je n’utilisais pas avant d’avoir Lyanna.

Enfin, voilà, le petit récit de notre premier séjour, et croyez-moi qu’il ne sera pas le dernier au vue de ce que je vous ai expliqué, et des projets que l’on a à venir.

Les affaires emmenées pour Lyanna :

 

  • Thermomètre de bain
  • Trousse avec thermomètre, mouche bébé, coupe-ongle, lime à ongle…
  • Liniment
  • Coton
  • Lingette bio
  • Savon
  • Sérum phy
  • 10 couches
  • 2 pyjamas (on ne sait jamais avec les régurgitations)
  • 3 body
  • 2 tenues de jours (idem que pour les pyjamas)
  • Sa gigoteuse
  • 10 bavoirs (c’est impressionnant ce qu’on peut utiliser sur une journée pour éviter qu’elle sente le vomi si on utilise le même trop de fois)
  • Poussette avec la nacelle
  • Mon tire lait électrique (un que j’ai acheté qui est plus petit pour les voyages)
  • Deux biberons pour stocker le lait (je l’ai jeté ensuite car Lyanna n’en a pas eu besoin et je ne pouvais pas le congeler car la chaine de froid a été clairement rompu)
  • 2 tities (tétines)
  • Sa vitamine D

 

Pour le reste comme la serviette de bain, nous avons utilisé celle de l’hôtel, tout simplement.

Je ne trouve pas que ce soit énorme ce qu’il y a, à emmener pour un bébé, on verra par la suite avec ses évolutions de mois, comme quand il y aura la diversification alimentaire. Mais pour le moment, je trouve que c’est assez banal et simple.

Nous n’avons manqué de rien en tout cas en emmenant que cela.

Vous prenez d’autres choses avec vous quand vous voyagez ? Peut-être du doliprane, mais je n’ai pas eu le réflexe vu que je ne lui en ai encore pas donné malgré qu’on en ait à la maison que la pédiatre nous a prescrit.

Je pense avoir fait le tour de ce joli moment et qu’il est temps de vous laisser avec les photos de ce séjour.

Je vous dis à très vite pour un prochain article, j’espère que celui-ci vous aura plu, et vous servira que ce soit pour votre bébé ou pour vous orienter vers la découverte d’Orléans.

Des bisous,

Something is wrong.
Instagram token error.
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube