Hello les filles,

*
Et si je vous parlais d’un sujet que l’on a souvent lu sur Instagram, qui a fait plus ou moins polémique  remettant en cause les bienfaits et son contraire…
 *
Monodiète, jeûn, semi-jeûne, autant de nouveautés dont on entend parler pour se détoxiquer l’organisme. Mais qu’en est-il vraiment?

 *
Je me suis beaucoup renseignée, j’ai lu beaucoup d’articles (dont certains que j’ai retrouvé seront précisés dans mon post), j’ai testé ces différentes méthodes. Je me permets donc de vous en parler aujourd’hui afin de pouvoir vous éclairer peut-être, et vous donner mon expérience.
*
Tout d’abord, faisons le point sur les principes de ces différentes méthodes.
 *

• Une monodiète ?

 *
Est le fait de manger à volonté un seul et même aliment durant une période que l’on pré-définie personnellement (en fonction de son état), que l’on peut manger cru ou cuit, mais sans sauces, condiments, épices et autres.
La durée va en général de 1 à 4 jours.
Les produits souvent utilisés sont : soupe, fromage blanc nature, banane, pomme, cerise, raisin ou riz.
Tout cela dans le but d’aider son organisme à se régénérer, se détoxifier et de reposer le système digestif ainsi que les reins et le foie, d’expulser les déchets pour repartir à zéro et sur de bonnes bases alimentaires.
 *
 *

• Un jeûne ?

 *
Est le fait de ne rien manger pendant une période que l’on pré-définie personnellement, qui va en général de 1 à 3 jours toujours en fonction de son état.
Seul le fait de boire est autorisé, mais pas de boisson « copieuse » comme une soupe. Seulement, de l’eau, du thé, du bouillon, rien de consistant.
Le jeûne va avoir énormément de vertus sur le foie, celui-ci va se régénérer, se revitaliser, et va pouvoir nettoyer le corps correctement, en effet, quand le nettoyage est trop important, notre foie devient malade. Le jeûne va également permettre de renforcer notre système immunitaire.
 *

• Un semi-jeûne?

 *
Est le fait de ne pas jeûner complètement mais de simplement espacer ses repas. Par exemple, de sauter le dîner ou le petit-déjeuner. Afin de laisser son organisme et ses organes digestifs au repos pendant plus de 12h.
Evidemment, il n’y a pas d’intérêt de se goinfrer durant les repas qui sont pris en se disant qu’on ne remange pas avant 12h. Cela n’a aucun intérêt. Le semi-jeûne aide le corps a être plus efficace lors de la digestion et lors de l’assimilation des nutriments. De plus, d’après une étude (source vital magazine), le semi-jeûne permet de brûler plus de graisses mais en préservant sa masse musculaire.
*
> Je vous invite à aller sur la chaîne Youtube de « Fitness Juliana » qui pratique le jeûne par intermittence  (semi-jeûne) et explique ce qu’elle ressent, pourquoi elle le fait, et les vertus que cela lui apporte.
 *
Divers avis se lisent sur ces sujets. Il y a deux écoles, évidemment les « pour » et les « contre », ceux qui en sont convaincus car ils ont essayés et on ressenti les bienfaits, et ceux qui trouvent cela absurde.
 *

Avis et arguments de ceux qui sont : CONTRE

*
Ceux-ci considèrent que manger un seul aliment entre 1 à 3 jours est complètement idiot, inutile, et aberrant.
*
Les arguments qui appuient leur point de vue :
*
1. Si l’on suit cette méthode pour espérer perdre du poids c’est une très mauvaise démarche.
2. Le corps n’a besoin d’aucune aide de notre part pour se détofixier.
3. Ces méthodes créent des carences alimentaires.
4. Le corps va se sentir privé et donc va stocker deux fois plus ensuite.
5. Inutile de faire une monodiète ou un jeûn après des repas copieux, il suffit de manger moins de glucides, de lipides et de boire beaucoup d’eau les jours suivants et le corps fera le reste…
 *

Pour ma part :

 *
Je suis d’accord que si la démarche est faite dans le but de perdre du poids cela est dommage et inutile.
 *

Avis et arguments de ceux qui sont : POUR

 *
Cette catégorie de gens eux, vantent les bienfaits de ces méthodes sur l’organisme. Selon eux, notre corps est confronté à bien des méfaits suite à notre alimentation actuelle (aliments industriels, transformés etc), et que lui aussi a besoin d’être au repos de temps à autre. Cependant, ils ne considèrent pas qu’ils faillent faire ces cures pour perdre du poids, mais que cela est une déduction logique d’un changement alimentaire pendant plusieurs jours. En revanche, ils informent bien que le poids perdu est en général beaucoup d’eau et elle sera reprise (mais pas en double stockage) quand le retour à l’alimentation normale se fera.
*
Les arguments qui appuient leur point de vue :
*
1. Ces méthodes aident le corps à éliminer les toxines.
2. Les bienfaits ont été prouvés par de nombreuses expériences sur différentes personnes.
3. Le foie va se régénérer.
4. Le corps va être nettoyer réellement et reposé.
5. De nombreuses « maladies » sont soignées grâce au jeûne telle que : le taux de cholestérol, la stéatose, la cirrhose, le cancer du foie, les kystes au foie, les fibroses… (source jeunerpoursasante.fr).
6. Cela permet de se reconnecter avec son corps, et réapprendre à l’écouter et être mettre de celui-ci et de ses caprices.
7. De nombreuses cures détox organisées par des organismes et proposant tout un parcours sur plusieurs jours avec des randonnées existent et prouvent les bienfaits de ces méthodes (source http://www.lamaisondujeune.com/la-pratique-du-jeune.)
 *

Pour ma part :

 *
J’ai testé à plusieurs reprises la monodiète, le jeûne, le semi-jeûne, et j’en ai toujours été satisfaite. Est-ce pour ces raisons que je ne choppe jamais (je touche du bois hein) les virus qu’a mon mari (il n’est pas épargné lui le pauvre), mes collègues, mes amies, alors que je ne fais jamais attention quand ils sont malades et ne m’empêche jamais de les prendre dans mes bras, etc.
Chaque fois, que j’ai ressenti le besoin de mettre mon corps au repos, je l’ai fait, et je n’ai jamais regretté, bien au contraire.
Je me sentais plus reposée, en pleine forme, à l’écoute de ma faim, de ce qu’avait besoin mon corps et pas de ce que réclamait mon cerveau qui désirait des aliments pauvres en nutriments (industriels etc).
 *
Ce n’est que mon avis dû à mon expérience, testée plusieurs fois, souvent cela tombe à chaque changement de saison ou après une période bien trop copieuse et festive comme les fêtes ou les vacances.
J’ai toujours fait cela dans le but de me reconnecter avec mon corps, et le laisser se reposer après lui avoir fait vivre quelques difficultés en mangeant plus qu’il n’en fallait pour me nourrir.
 *
J’ai toujours perdu du poids entre 2,5 et 3 kilos pour 3 jours de « cure », et j’ai toujours repris au moins 1 kilo après avoir repris une alimentation normale et saine.
 *
Je respecte chaque avis, et je ne suis pas catégorique, je suis « Pour », si cela est fait pour de bonnes raisons, et j’affirme que mes expériences ont été bénéfiques à chaque fois pour moi. Je considère que ces méthodes sont efficaces et intéressantes pour le corps.
 *
Seulement, ce que je peux reprocher aux « Contres » c’est que leur avis est souvent très arrêté sur le sujet, et pas toujours très ouvert.
 *
Je pars du principe que chacun est libre de penser ce qu’il veut, et s’il considère qu’en essayant il a eu des effets de bien-être, pourquoi le contredire ou le faire passer pour un gros bêta ? ^^
 *
Après chacun à son avis encore une fois, il y a deux écoles, on peut trouver des articles partout (magazine, internet, livres, reportages, vidéos) qui se défendent très bien d’un côté comme de l’autre.
 *
Une fois informé, et après avoir essayé, chacun peut se positionner et avoir son propre avis.

*

> N’oublions pas qu’à l’époque, les produits transformés/industrialisés au possible, n’existaient pas, par ce fait, ce besoin de se régénérer n’était pas autant indispensable. Aujourd’hui, notre corps assimile des pesticides en veux-tu en voilà, des émulsifiants, colorants, agents bizarres, conservateurs et autres merdes et assimilées…

*

___________________

 *
Voici en tout cas, mon expérience et mon avis sur ce sujet.
 *
Et vous, plutôt « pour » ou « contre »?
Plutôt à penser que le corps peut avoir besoin d’aide ou qu’il est conçu pour se débrouiller seul?
 *

 

Des bisous,