Vous me demandez comment ça se fait que même à Dijon, je ne me plains pas de la chaleur en étant enceinte, vous m’avez demandé si j’avais des astuces pour survivre à la canicule enceinte ou si je n’avais juste aucun maux de grossesse. 

Je vais vous donner mes astuces, oui j’en ai, et j’ai aussi des maux avec la chaleur. J’en parle dans mes vidéos, mes vlogs, mais c’est vrai que je ne me plains pas car je me sens plus heureuse en robe dehors, ou en slip chez moi avec mes symptômes de grossesse qu’avec un survêt cloitré chez moi à regarder la pluie tomber et être les jambes sans douleurs comme elles sont habituellement. 

A choisir, je préfère être plus fatiguée par la chaleur et voir Lyanna heureuse de vivre « cul nu » comme elle dit et dans notre jardin, qu’un été sous la flotte qu’on a déjà toute l’année.

Bon après j’admets que je ne suis pas trop sensible à la chaleur, je ne porte jamais de chapeau à part pour faire des photos (oui, c’est vrai je l’avoue), je peux aller marcher sous 40 degrés ou faire du vélo sans problème, juste je vais naturellement marcher moins vite et encore que. 

Ceci dit, au delà de ma positivité qui aide déjà beaucoup à survivre à cette chaleur, car oui le mental fait déjà 90% du job d’acceptation et de kiffance lol, voici :

 

Mes astuces pour se sentir bien malgré la canicule en étant enceinte

  • Je bois énormément, mais quand je vous dis énormément c’est énormément ! Enceinte, je n’arrive pas à boire de l’eau pure, aller savoir pourquoi, je ne sais pas, mais l’eau pure j’ai du mal, alors, ça peut et ça va vous étonner mais il n’y a QUE enceinte (déjà pour Lyanna c’était ça) que je bois du sirop (sans sucre évidement faut pas déconner). Grenadine ou menthe mais je dégomme les bouteilles ! J’en parle pas trop sur instagram ou autre parce que je ne recommande pas les marques que j’utilise n’ayant jamais trouvé une marque niquel de compo, donc j’veux pas en faire la promotion ou vous laissez penser que c’est sain. Non, je n’ai pas trouvé la bonne marque encore. Mais là, vous en parler lors d’un article astuce, ça me parait évident car je ne pense pas être la seule à avoir du mal avec l’eau pendant la grossesse, ou en général pour d’autres.

  • Je ne mange pas d’aliments salés car avec la chaleur ça donne encore plus chaud (prouvé scientifiquement), et en plus je pense à la cellulite qui s’installe plus vite avec la mauvaise circulation du sang dû à la chaleur. 
  • Je mange des choses qui ne me pèse pas sur l’estomac, ça après c’est propre à chacune, mais je connais les aliments qui me pèsent et quand il fait très chaud j’évite car ensuite j’ai besoin d’un semi remorque pour me déplacer. J’me sens direct lourde, et là, je subis mon repas à cause de la chaleur. 

  • Je termine un repas froid et léger. Par exemple de la pastèque qui sort du frigo, une boule de glace aux fruits faites maison. Je cherche toujours à finir sur une note très fraiche. 

  • Je mets des bas de contention (qui montent jusqu’aux fesses) la nuit, absolument car mes jambes deviennent énormes, non douloureuses, mais elles deviennent des poteaux et c’est mauvais pour le sang. J’en mets pas la journée car c’est méga désagréable avec la chaleur. 

  • J’essaye de dormir plus que quand il fait moins chaud.

  • Je termine mes douches à l’eau gelée, tête, corps entier et j’accentue le cou et les jambes.
  • Je me lisse les cheveux c’est soit dehors à 22H30 soit dehors à 7H, afin d’éviter de me mettre des coups de chaud inutile, mais je le fais systématiquement car quand ils ne sont pas lissés ils me tiennent encore plus chaud. 

  • Je porte que des robes légères, pas de tissus lourds.

  • Si je reste (ou dès que je suis) à la maison je me mets en maillot de bain pour vivre, par contre, je change souvent de culotte, je la lave à l’eau, je la fais sécher et je tourne ainsi dans la journée. La chaleur fait transpirer, aussi les parties du bas et les pertes de grossesse, le bon combo des infections urinaires. Je ne reste pas avec une culotte moite. 

  • Je m’attache les cheveux une bonne partie de la journée.

  • Je mouille régulièrement mes vêtements si on est en vadrouille, ça peut faire un peu négligé mais vous me connaissez le regard des gens moi je m’en fiche, je ne leur fais rien de mal. Et à la maison, je m’essuie les mains pleines d’eau après me les avoir lavées sur mes vêtements, ça rafraîchis.

  • Je fais ma cellulite le matin et pas le soir car mes jambes sont trop sensibles et mes vaisseaux qui habituellement ne réagissent pas, là ils pétent. 

  • La nuit, on dort les fenêtres ouvertes, on bloque les portes pour faire plein de courant d’airs.
  • Je dors en brassière et culotte anti-transpi pour encore une fois être bien aéré du bas (les miennes viennent de chez Uniqlo j’avais fait un article dessus).

  • On ne met pas de ventilateur ou la clim à la maison, je suis de celle qui n’aiment pas vivre dans le noir, donc j’avoue que je me tire une balle dans le pied et la maison chauffe, mais ce que je fais c’est que j’ouvre et je ferme les fenêtres en fonction du soleil. Quand il est au sud, je ferme celles qui donnent au sud et inversement. Je laisse toujours de l’air rentrer même en pleine journée et je crée des courants d’air. 

  • On a la chance d’avoir un jardin, ou de partir en déplacement pro avec des espaces d’eaux, donc j’en profite aux heures où je ne tiens plus mais je vous avoue que je dois avoir une résistance à la chaleur importante car j’ai jamais ressenti un besoin de ouuuuf intenable d’aller me baigner. 

  • Je ne m’expose pas, ça aide déjà, si je suis au soleil c’est qu’on fait une activité, piscine, balade, mais de moi-même je ne vais pas travailler dehors.

  • Je mets des chaussures ouvertes, qui s’enfilent en 2 secondes, je ne me baisse pas pour les attacher comme ça, et c’est appréciable avec mon ventre du 9ème mois alors que j’en suis à 5 mdr. 
  • Je ne bois plus de chicorée au lait le matin, ça me donne trop chaud, 

  • Je mets tous mes fruits et légumes au frigo, comme ça, quand j’ai faim, je mange un truc sain bien frais et pas une connerie (même si on a pas de glace industrielle à la maison).

  • Je congèle des fruits, pour en faire des glaces, et je mange ça à la place d’un repas comme le midi si j’ai trop chaud et que mon corps a juste besoin de fraicheur. 

  • J’essaye de faire un maximum de choses assise, par exemple à la maison, plier le linge, le ranger, ranger des affaires, je mets tout par terre, je m’assoie et je fais. J’évite clairement de rester debout pour faire une tâche qui risque de me mettre en sueur.

Et ma meilleure astuce contre la canicule enceinte

  • J’évite de me plaindre, c’est une vraie astuce, je sais que y’a des situations pire que la mienne, que je n’ai vraiment pas à me plaindre de la chaleur, oui c’est inhabituelle dans notre pays, mais ça arrive, c’est déjà arrivé et ça recommencera.

Je sais que ça ne dure jamais 60 jours, mais une semaine maximum. Je sais que beaucoup ont dû mal à relativiser, non pas qu’elles aient des raisons, mais parce qu’en France c’est culturel de se plaindre h24.

C’est dommage je trouve de perdre son temps à se plaindre, on sait que c’est difficile, on sait que y’a des choses plus difficiles. En tout cas, c’est pas moi qui vais me plaindre ici, je sais que je pourrais vivre pire. Et je sais aussi que je n’ai aucune raison de me plaindre en travaillant de chez moi, j’ai aussi la chance de partir régulièrement en déplacement pro dans de jolies destinations. Alors non, je ne me plaindrais pas sur cet aspect d’autant plus, car y’a pire que moi.

La vraie chance que j’ai dans ce monde, c’est d’être capable de me rendre compte que je ne suis pas à plaindre, si tout le monde prenait 10 minutes de son temps pour chercher des situations pires que la leur, et se mettait à relativiser, à profiter, vivre, au lieu de passer 3h à se plaindre et chercher à se faire plaindre.

Tout ces gens seraient plus heureux à la fin de leur journée, car ils n’auraient pas perdu 3h mais ils les auraient gagné ! Cela ne vaut pas que pour la canicule qu’on soit d’accord lol.

Vous savez, moi, j’aime qu’on avance ensemble vers une pensée meilleure, pas donner de l’eau au moulin de ce qui critique tout et toujours. Ce n’est pas la vie et le sens de la vie que j’essaye et veux inculquer à mes enfants.

Je sais que des choses sont dures, la canicule n’est pas tordante comme situation, mais c’est pas non plus insurmontable (sauf personnes âgées et nourrisson).

Prenons conscience de la chance qu’on a tous, à nos échelles différentes, le voisin à une chance que je n’ai pas, et j’ai une chance qu’il n’a pas. Faut juste savoir ouvrir l’oeil positif.


J’espère que mes petites astuces de femmes enceintes vous auront plu.

Dites moi les vôtres en commentaire, je vous réponds comme toujours et j’adore ça.

Bisous les copines.

This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

There may be an issue with the Instagram access token that you are using. Your server might also be unable to connect to Instagram at this time.

Error: No posts found.

Make sure this account has posts available on instagram.com.

Click here to troubleshoot

%d blogueurs aiment cette page :
Visit us on FacebookVisit us on YoutubeVisit us on Pinterest