Nous y voici, les articles sur le Baptême de Lyanna arrivent enfin.
Je vous expliquerai à travers plusieurs articles comment en organiser un, les choses à savoir sur un baptême, le déroulement du nôtre, et les explications pour la décoration du nôtre (DIY) etc.
 *

Tout d’abord, comment organiser un Baptême, les étapes, quand commencer et par quoi…
 *
Comme un mariage, un Baptême s’organise un minimum, mais encore une fois comme un mariage tout dépend de ce que l’on recherche, ce que l’on souhaite et comment nous souhaitons le célébrer.
 *
Qu’il soit en comité réduit ou en grande pompe, il vous faudra savoir quelques petites choses, il faudra vous y prendre un peu en avance même si c’est « qu’un repas à la bonne franquette » ^^.
 *

Le choix de l’Eglise :

 *
Tout d’abord, si vous faites un Baptême religieux (je parle Chrétien car pour les autres religions je ne sais pas), vous devrez définir le lieu où vous souhaitez faire Baptiser votre enfant, si c’est dans votre village vous aurez juste à contacter votre paroisse et fixer un rdv avec le Prêtre qui vous guidera dans les étapes pour l’élaboration du livret de messe, le choix parrain/marraine, leur rôle attendu, le déroulement de la cérémonie, et votre engagement envers l’église pour votre enfant, car oui, faire Baptiser son enfant ce n’est pas le faire juste pour la beauté du geste, il y a une signification derrière, un engagement envers Dieu d’éduquer son enfant dans les valeurs de l’Eglise, et non, je ne suis pas ramageais mais c’est important de le rappeler.
 *
Si vous souhaitez faire Baptiser votre enfant dans un autre endroit que là où vous habitez, il vous faudra joindre la paroisse du lieu désiré, faire ce même rendez-vous avec le Prêtre mais également contacter votre paroisse et s’entretenir avec le Prêtre de celle-ci afin qui vous délivre une autorisation de Baptiser votre enfant dans un autre paroisse que « la vôtre ».
 *
Cette étape se fait en fonction de deux choses : la date souhaitée pour le Baptême et la densité de population du lieu désiré. En effet, il faudra s’y prendre plus tôt si vous souhaitez faire Baptiser votre enfant dans un grande ville car les dates seront vite réservées et blindées (souvent plusieurs Baptême sont célébrés en même temps), alors que si comme moi c’est dans un petit village : j’ai pu m’y prendre en Février pour Juin et nous avons été les seuls à faire baptiser Lyanna. Si vous souhaitez faire baptiser votre enfant en plein été, il faudra s’y prendre plus tôt que si vous souhaitez le faire milieu de printemps ou fin septembre par exemple.
 *
Je vous conseille de vous y prendre 6 mois avant pour un village et 9 mois pour une grande ville, afin d’être sûre de ne pas être dans le stress d’un « refus ».
*

Le genre :

 *
Quelle idée vous vous faites du Baptême de votre petit. Quelques chose d’intimiste, vous préférez une plus grosse réception, vous voulez tout faire vous-même ou plutôt tout déléguer.
Vous imaginez quelques choses de raffiné ou au contraire une bonne bouffe entre potes c’est très bien aussi. C’est déjà très important de savoir ce que l’on veut pour cette occasion.
 *

Le nombre d’invités :

*
Il faut déterminer le nombre d’invités que vous souhaitez être. Les prévenir en amont comme un « save the date » mais moins conventionnel que pour un mariage, malgré qu’il faille absolument les informer le plus rapidement possible de la date fixée surtout si ça tombe dans les dates estivales entre vacances et mariage, tout est vite bookées pour la majorité des personnes.
 *
Petite astuce : faite un groupe (messenger, whatshap ou autre) pour prévenir les plus importants en un seul coup, et avoir un premier retour.
 *

Choisir le lieu de la réception :

 *
En fonction du nombre d’invités, vous pourrez choisir le lieu de votre réception, un jardin, une salle, un restaurant, tout dépendra du nombre que vous serez.
 *
Ne vous faite pas avoir comme moi, j’ai fait le Baptême de Lyanna le jour des élections législatives, autant dire qu’aucune salles n’étaient disponible. Du coup, on a dû limiter le nombre de nos invités car s’il avait fait mauvais nous n’avions que la possibilité d’accueillir 30 personnes.
 *
Si vous prenez une salle des fêtes, réservez la dès que possible, car malgré qu’un Baptême soit un dimanche, elles sont souvent très prisées pour divers occasions et sont réservées pour le week-end entier.
 **

Les faire-parts

 *
Une fois le lieu, l’église et la liste des invités dressée : On envoi les faire-parts afin que tout le monde réserve bien sa date pour l’occasion.
Plusieurs sites sont sympas pour les réaliser, certains plus onéreux que d’autres mais avec une qualité plutôt très qualitative ce qui vaut largement le prix du faire-part.
Certains sites proposent même une personnalisation sur mesure. D’autres sont plus simplistes et du coup moins onéreux, vous pouvez aussi les réaliser vous-même ce qui colle parfaitement dans le « tout homemade » de son Baptême.
 *
Voici quelques sites :
Printyourlove : très qualitatif
Fairepartmoinscher : comme le nom l’indique…
 *

Choisir son menu :

 *
Les choses sérieuses commencent, traiteur? cuisine homemade? un mixte des deux? Buffet froid? Servi à table? un brunch? Au restaurant? une pièce montée en forme d’église? un gâteau comme on voit maintenant? des macarons? que faire ?
 *
Déjà ça va de soit, on suit ses envies, sa personnalité, et on fait en fonction des moyens du bord. On ne se lance pas dans l’idée de tout faire soit même si on a aucunement la possibilité de stocker les plats envisagés. Tout se planifie à l’avance, et s’organise.
 *
Une idée = une possibilité : sinon on laisse tomber et on trouve autre chose.
 *
Dans un Baptême tout se fait, tout se voit, tout se pratique. La réception du Baptême est moins conventionnelle qu’un mariage, on attend moins de choses « typique », donc c’est le moment de se laisser guider par ses folies gustatives.
Un gros barbec comme la jolie @marina_de_s ou une grosse paëla pour les amoureux des plats hyspanique, un buffet froid typiquement français, un brunch pour le petit clin d’oeil de la nouvelle génération où l’on mange sucré et salé sans ordre et sans problème, un repas servi à table par un traiteur pour les plus friands du « on ne s’occupe de rien » est envisageable aussi.
 *
Quoi qu’il en soit, la seule chose est d’encore une fois, se poser, et lister. Lister ce que l’on prévoit, ce qu’on aimerait bien et se demander un par un comment l’obtenir, si c’est un restaurant ou un traiteur il faudra s’y prendre plusieurs mois à l’avance, la réservation de l’un comme de l’autre va être soit très prisée en fonction de la période soit pas forcément possible (restaurant par exemple) alors il faudra continuer les recherches.
 **
Plus vite toutes les choses à réserver le seront, plus vite vous vous sentirez : ZEN.

Le Budget alloué à un Baptême :

 *
Sacré question pour certaines personnes, il ne faut pas parler argent… C’est typiquement français ça. Mais je vous dirais tout ce que je peux vous dire, en effet, le budget d’un événement qui se prépare longtemps à l’avance ne se ressent pas autant qu’on pourrait le croire. Les dépenses sont étalées, donc on les ressent moins passer, selon moi. Après mise bout à bout en effet, cela peut chiffrer, tout dépend ce qui a été prévu aussi, un Baptême coûte le prix que l’on veut mettre en place pour ce jour. Si on a peu de budget, on fait en fonction, on s’y prend en avance et comme ça on peut bien choisir dans le calme les prestataires, étudier les meilleures offres, rechercher la déco sur internet la « moins » cher etc.
*
Tant pour un mariage je savais quelle tranche de budget il « fallait » compter, tant pour un Baptême je n’en avais aucune idée, est ce que j’allais être dans le rouge, ou au contraire jouer ma « pince », j’avais besoin de repère à ce sujet. J’ai demandé à quelques personnes, une a été outrée par ma demande, je ne demandais pourtant pas combien elle payait son baptême à elle, mais une fourchette quoi, entre copines cela ne me semblait pas ouf comme question. Ma foi… C’est en me tournant vers Marina encore une fois, qu’elle m’a orienté en me donnant directement son budget dépensé dans celui de sa Bébé Juliette, le bonheur les personnes comme ça. Simple et sans chichis !
Quand je vous disais que je vous donnerai à peu prêt mon budget, c’est par rapport à ce que je me souviens, car j’ai eu des achats fait en Espagne à la Jonquera, j’ai fait des courses sur plusieurs fois, j’ai réalisé des choses moi-même (alimentation et déco), mon gâteau c’est mon amie qui me la fait, donc c’est un peu difficile de tout retracer mais je vous le ferai en gros, sans détailler par contre vis à vis de certains prestataires qui ne souhaitent pas que je donne les prix.
 *
Tout dépend aussi du nombre de personne que vous êtes évidemment, si vous louez un lieu, si vous achetez des tenues pour papa, maman et bébé, si vous voulez un photographe ou pas, il y a vraiment beaucoup de choses qui sont aléatoires, pas comme un mariage ou tout ce que je viens de citer est « forcément » présent.
 *
Si je devais chiffrer en général (pas me concernant car je n’avais pas de salle à payer par exemple), avec salle (tout dépend de quelle salle car les prix sont très aléatoire d’une ville à l’autre), 30 invités, traiteur (tout dépend du repas par personne), photographe, déco, faire-part, dragées, pièce montée ; on en a facilement entre : 1500 et 4000€. Encore une fois, on peut en avoir pour plus ou « moins » cher en fonction de ce que l’on convoite, et moins ce sera onéreux si on s’y prend relativement en avance pour bien comparer les offres, prix etc.
 *
Je pense quand même que 1500€ c’est le « minimum » à se dire quand on veut tout ce que j’ai cité (je n’ai pas cité volontairement le prix des tenues).
 *
Passons aux étapes suivantes…
 *

Choisir sa décoration / son ambiance :

 *
Là encore, on y va de bonnes folies, on peut faire quelques choses de « neutre » avec uniquement nos couleurs préférées, quelques choses en fonction des goûts de l’enfant s’il est en âge de regarder des dessins animés par exemple, quelques choses qu’on lui associe si c’est une fille ou un garçon, un thème qui lui plaira sur les photos plus tard. On peut en profiter pour faire un thème qui colle à la saison, une décoration type anniversaire, ou babyshower si on présente son enfant à ce même moment. Je vous mets quelques exemples de thèmes complètement différent mais qui ont tous leur place dans un Baptême.
 *
Une fois l’ambiance bien imprégnée, il faut tout mettre en oeuvre pour que cela y ressemble au plus près de ce que l’on s’imagine.
 *
Pinterest est une bonne source pour cela, vous trouverez aussi des blogs qui partagent les photos de leur journée. Des articles afin de vous aiguiller, des tutos pour réaliser des choses soi-même.
 *
Une chose est sûre : plus tôt vous regardez, mieux vous pouvez comparer les prix, on en revient toujours au tarif mais je sais que c’est quelques choses d’important pour beaucoup d’entre nous. Si on est moins regardant sur le budget alloué à la décoration par exemple, on peut s’y prendre un mois avant sans sourciller, seule chose à prendre en compte dans ce cas c’est d’avoir déjà repéré des endroits où trouver ce dont on a besoin, car parfois c’est ce qui est le plus long.
 *
L’option d’un décoratrice peut aussi être envisageable si vous ne souhaitez vous occuper de rien.
*

 *
Voici quelques sites de décoration que j’ai utilisé et que j’ai trouvé super en rapport/qualité/prix :
Aliexpress
CulturA
 *
Save the déco

*

Il n’y a pas les photos car je n’arrive pas à les copier sur mon PC mais voici les liens direct des articles que j’ai acheté chez Vegaooparty

Hélium pour les ballons 
Orchidée
Pivoine
Hortensias
Ballons
Pompoms 
Cordelette
Fanion vierge à remplir
Nappe en plastique réutilisable 
Paille rose gold

Le choix du parrain/marraine :

 *
C’est toujours (ou très souvent) un choix cornélien, on est souvent pris entre la famille et les ami(e)s devenu(e)s notre famille.
 *
Déjà, les possibilités se resserrent car un parrain et une marraine doivent être également baptiser, il est d’ailleurs possible que l’on vous demande de fournir un justificatif de leur baptême en amont.
 *
Dans l’idée, un parrain et une marraine (dans le cadre religieux) sont ceux qui vont nous aider à éduquer notre enfant dans les valeurs de l’église.
 *
Avant, on nommait parrain et marraine pour qu’ils élèvent notre enfant s’il nous arrivait malheur. Ce n’est plus le cas à présent, le religieux ne rentre plus en compte dans le juridique.
 *
C’est devant un notaire qu’il faudra passer pour faire entendre sa volonté de protéger son enfant s’il nous arrivait quelques choses.
 *
Un enfant peut avoir deux parrains et deux marraines et pas un de chaque, tout comme il peut avoir uniquement qu’un parrain ou qu’une marraine. Il faut le savoir.
 *
Vous devez leur demander l’accord, s’il accepte d’être représentant religieux de votre enfant, vous aider à lui parler de la foi.
 *
Dans les traditions, un parrain et une marraine s’occupent et offrent la médaille et la gourmette du Baptême qu’il faudra faire bénir par le prêtre à l’église. Soit ils se partagent la totalité de la note pour ces deux cadeaux, soit chacun choisi son cadeau et le gère financièrement seul.
 *
Parrain/Marraine : Il est recommandé de demander l’avis aux parents quant aux choix de la gourmette et de la médaille, la forme, la longueur, ce qu’il faut graver, le dessin pour la médaille etc.
 *
Tout comme une médaille en ballon de foot, en fée clochette, le signe astrologique ne sont pas du tout acceptées. C’est un Baptême, pas un anniversaire… On se dirigera donc vers une croix, vers un ange, vers La Vierge Marie, mais pas de signe dérisoire qui n’ont pas leur place pour cet évènement, et cela va de soit.
 *

Les Dragées :

 *
Plusieurs possibilités et encore une fois, on est moins attendu pour un Baptême que pour un mariage. Malgré que pour le mariage les traditions évoluent, et Dieu merci, il est plus souvent observé qu’on ne s’éloigne pas trop des traditionnels dragées, aux amandes ou aux chocolats peu importe mais ils ont leur place !
 *
Pour un Baptême, on verra très aisément et sans sourciller (pour les plus ouverts) des m&m’s, des dragibus, un mélange de bonbons, des amandes enrobées de chocolats, des petits oeufs de pâques si le baptême est à cette période, des fruits secs si on veut jouer sur le côté sain, on peut faire de tout et c’est ce qui est sympa.
 *
La seule chose que je vous conseille, c’est de mettre quelques contenant avec des dragées sur la table afin que vos invités en picore par ci par là, comme ça, ils n’auront aucun problème à garder précieusement votre petite boîte à dragées en souvenir, sinon je trouve toujours que les invités sont tiraillés avec le fait de les manger car ils adorent ça, ou le garder pour justement le côté « remember » ^^.
 *
La qualité du dragées est parfois aussi attendue, je vous conseillerai si c’est le cas par certains de vos convives, de leur mettre à disposition de grignotages des dragées de bonne qualité achetés chez un fabriquant renommé, et mettre des dragées de qualité moindre dans les contenants qui vont rester sur l’étagère pour le souvenir de cette journée.
 *

Les cadeaux pour Bébé :

 *
Plusieurs solutions s’offrent à vous, vous pouvez énumérer sous forme d’une liste de naissance, toutes les choses, jeux, affaires de puériculture dont vous avez besoin ou aurez besoin dans un avenir proche afin d’aiguiller vos proches le mieux possible et éviter les doublons ou les cadeaux « empoisonnés » ^^.
Vous pouvez demander une participation à un gros achat, comme la deuxième poussette (on a toujours besoin d’une deuxième poussette à un moment), un vélo avec roulettes, une voiture électrique qui promène l’enfant, un trampoline, en fait tout dépend de l’âge de votre bébé au moment du Baptême.
Vous pouvez aussi, expliquer que vous n’avez besoin de rien en particulier car vous avez déjà tout acheté même le trotteur alors que bébé était toujours dans votre ventre mais que vous préférez un petit quelques choses à déposer sur son livret A.
Les options sont diverses et variées, à vous de choisir celle dont vous avez le plus besoin.
*
Le site « Mes envies » sera parfait pour que vous y fassiez votre liste.
 *

Les plus d’un Baptême :

 *

Un photographe :

Certains diront : « mais quelle idée d’en avoir un à son baptême », que « c’est bon ce n’est pas un mariage… ». Mais au fond, ça plait à tout le monde. Quand tu sais que tu vas avoir de très belles photos que tu sois invités ou organisateurs, sans avoir à t’occuper de rien, juste te laisser vivre par ta journée et te laisser prendre en photo c’est quand même génial. Il faut savoir qu’un photographe est moins cher pour un Baptême car il couvre l’évènement sur moins d’heures. Donc forcément le prix n’est clairement pas le même.
 *
Puis si on prend un photographe pour son mariage qui est symbole de son amour, pourquoi ne pas en prendre un pour immortaliser l’amour pour son enfant. Avoir des photos avec tous ses proches qui ont le fruit de notre amour, pour moi c’est une simple continuité du mariage qui mérite d’être immortalisé comme il se doit.
 *

Les cadeaux pour les invités :
*

En plus des dragées, j’ai toujours trouvé sympa que les invités repartent avec un petit plus, une petite attention supplémentaire. Vous trouverez plein d’idées sur le site : « Print your love« Les badges

*

Les magnets : super idée pour un souvenir qui sert au quotidien.

Le livre « d’or » :

 *
Pour un mariage on fait un livre d’or, un livre où tout les invités nous écrive un petit mot, nous encourage pour les années à venir, nous laisse un mot d’amour, un remerciement pour la journée passée, et bien sachez que l’on peut en faire également un pour un Baptême, mais cette fois sous forme (selon moi) de livre à petits mots pour l’enfant.
 *
La petite astuce que j’ai trouvé et qui a vraiment bien fonctionné :
Ecrire en haut de chaque page le nom du couple ou de l’invité, comme ça cela évite les milles mots sur une seule et même page comme si on écrivait une carte postale alors qu’il y a 100 pages de libre derrière. Et bien, ma Bébé aura eut un mot par chaque proche, l’angoisse de la page blanche les a motivé à tous écrire, les femmes comme les hommes :).
 *

Animations :

Vous pouvez prévoir quelques jeux pour distraire vos proches, le temps que soit servi les plats, le cocktail ou simplement pour créer des petits mouvements rigolos et conversations entre des proches qui ne se connaîtraient pas forcément.
 *

Quelques idées :

Créer la gazette de baptême
Le principe est de Confectionner un livret et au cours du repas il faut le distribuer aux convives (un par table ou un par couple..). Ils se distrairont en le lisant et apprendrons plein de choses amusantes à propos de Bébé !
Cela passe par ses petites mimiques, ses bêtises, des anecdotes… Placez-y également de jolies photos, des jeux, la signification de son prénom…etc.
 *
Le photobooth ou un appareil polaroid
Hyper sympa pour faire plein de souvenir rigolos

Ce qu’il faut prévoir :

 *

Livret de Baptême :

Il vous faudra préparer le déroulement du sacrément du Baptême à l’église, vous aurez toute la trame à suivre avec le livre que vous donnera le prêtre, avec toutes les prières à choisir, qui doit les lire etc.
Vous pourrez également prévoir à ce qu’il y est un chant durant la cérémonie.
 *

L’habit Blanc :

L’enfant qui va être baptisé doit être vêtu de blanc et il faudra prévoir un habit supplémentaire ou un accessoire blanc également afin que la marraine lui mette pendant la cérémonie.
 *

Une Urne :

Que vous optiez ou non pour des cadeaux, certains de vos proches voudront vous offrir un petit quelque chose dans une enveloppe, prévoyez donc de quoi accueillir cela, tout comme, il y aura forcément une petite carte qui accompagnera le cadeau. Cette urne permettra qu’ils la glissent aisément sans venir vous la donner en main propre car vous risquez d’égarer les cartes dans le «mouvement» du Baptême.
*

La tenue des invitées et des parents :

A contrario d’un mariage, le blanc est « requis » pour toutes et tous. Alors pour une fois, on peut sortir la robe blanche avec grand plaisir. On ne volera pas la vedette à la Baptisée ou au Baptisé ^^.
____________________________________________________
 *
Voilà les filles, je pense avoir fait le tour sur ce qu’il faut savoir sur un baptême, les choses à organiser, à penser, à anticiper.
Les étapes à suivre à peu près dans cet ordre afin de ne rien oublier et de suivre une certaine logique.
 *
Si vous avez des questions, ou besoin d’aide pour organiser votre Baptême, mariage, communion, ou que sais-je encore en général, n’hésitez pas, je suis là pour vous aider, vous donner des idées, mon avis, et faire des recherches pour vous. J’aime tellement ça. Envoyez-moi juste un mail et on communiquera ensemble ^^
 *
Je vous refait le « même » article avec tout comment moi je m’y suis pris, le pourquoi du comment, vous en saurez un peu plus sur qui j’ai invité, pourquoi on l’a fait chez les parents etc. Avec aussi les photos de notre journée.
J’espère que cet article vous aidera pour organiser le vôtre.
 *
N’hésitez pas à compléter cet article grâce à votre partage d’expérience, en commentaire.
 *
Des bisous les filles,*