Coucou les filles,
 **
Allé, chose promise : chose dûe. Voici ma deuxième habitude.

 *
Habitude #2
 *
Le sucre
 *
Je divise automatiquement les doses de sucres dans une recette. Que la recette soit déjà peu sucré ou avec du sucre naturel, je ne mets jamais la dose indiquée, habitude ou toc, je ne sais pas, mais en tout cas je fais ça. C’est limite psychologique, quand je vois les doses de sucre dans une recette ça m’irrite le bec lol.
 *
Si jamais le sucre est noté comme sucre blanc dans la recette, je le change carrément, et je mets soit un substitut comme du sirop d’agave, du sucre de rapadura, du sucre de coco ou même une banane ou autre fruit qui ira dans ma recette et évitera le sucre blanc. J’ai bien du sucre blanc dans ma cuisine, oui, mais il est réservé aux recettes qui ne sont pas pour nous, par exemple que je dois emmener lors d’un moment entre collègues, amis, qui n’aimeront pas le « sans sucre ou le substitut ». Le sucre blanc est vraiment banni de mes recettes et est donc remplacé par un substitut naturel ou plus sain.
 *
Il y en a déjà tellement dans les gâteaux industriels (que je mange très peu souvent), dans des préparations comme la sauce tomate, le ketchup (que je prends toujours avec moins 50% de sucre). J’ai du coup, pris cette habitude de diminuer ou de remplacer à chaque fois,  les doses de sucre indiquées, et j’aime vraiment les recettes que je fais ou reproduis sans sucre (raffiné), notre palais à Thib et moi sont habitués maintenant et dans le cas inverse, le « trop » sucré nous écoeure.
Le sucre, pourquoi j’ai commencé à l’enlever, simplement car c’est une drogue, plus on sucre, plus on veut sucrer, plus on a des appels aux sucres, plus on a faim, plus on grignote, plus on grossit quoi.
 *
Mais pas que… Le sucre est aussi très mauvais pour le cerveau et le corps, on l’appelle même l’ »irrésistible poison »… J’ai fait mes propres recherches, et j’en ai conclus qu’il fallait considérablement le diminuer de notre quotidien. Le mien d’ailleurs avant celui des autres, car chacun fait bien ce qu’il veut.
Attention, le glucose est nécessaire pour nos cellules, pas d’amalgames dans mes propos, je mange du sucre mais pas n’importe lequel.
 *
Point Spécial :
Cette habitude ne m’a pas quitté.
 *
> Très beau contraste avec la photo en illustration qui est le gâteau qu’aura ma Lyanna en l’honneur de son baptême, mais voilà, c’est mon habitude à moi, après je sais proposer à mes invités des pâtisseries carrément sucrée, mais je ne pourrais pas le faire moi-même car je ne suivrais jamais la recette. On en parlait hier avec ma copine, tant je ne cuisine et ne mange pas sucré mais lors d’occasion particulières comme un baptême, mariage, dîner, goûter entre amies, famille, je partage avec « plaisir » les pâtisseries proposées. Je sais juste que j’irai faire deux fois plus de sport ensuite pour les déstocker de mon corps, comme aujourd’hui lol.
Se faire plaisir oui, mais ce n’est jamais sans conséquence si on ne ré-équilibre pas ensuite, y’a pas de miracle les filles, restons honnêtes.
 *
Je vous embrasse,

 

Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube