Les filles, faut qu’on en (re)parle ! Vous êtes encore tellement à m’écrire à ce sujet, alors je me dis qu’il vous faut un nouvel article « MOTIVATION » ! J’suis là pour ça de toute façon, j’aime ça ; vous motiver, vous parler, vous partager, alors me re-voilà, ici, posée, à vous écrire sur ce sujet qu’en plus j’aime tant… Bon je vais en venir au fait, et pourquoi pas toi ? Oui, toi aussi tu le peux.

sport-motivation-courir-se-sentir-bien-belle-épanouissement-personnel-pourquoi-body

Tu peux aller courir, aaaah ça y est, tu vas encore nous parler de course à pieds ? OUI ! Vous êtes tellement à me dire « t’es une warrior », « comment tu fais », « qu’est ce qui te motive »?

J’aime courir, vous le savez, et pourquoi, alors qu’à la maison j’ai un vélo, un elliptique, je peux faire tout ça sans sortir de chez moi. Oui, et c’est ce que je fais souvent faute de pouvoir sortir car j’suis comme vous, parfois j’ai peur, peur des gens que je croise et qui pourrait me faire du mal. Parfois je ne sors pas aussi car je n’aime pas courir vers chez moi, le paysage m’ennuie. Je préfère courir au lac kir, dans un parc, au bord de la mer (ah bah oui ok), en pleine ville, un paysage dynamique ou dépaysant quoi.

Cela dit, quand je n’ai pas « le choix » comme chez mes parents, où leur salle de sport ne capte pas internet donc je dois courir sans image, que leur vélo me détruit le cul, et bien je vais courir dehors, et j’adore ça !

Il faut de la motivation pour aller courir ? Oui, mais comme pour tout, il faut être motivée pour faire certain boulot, il faut être motivée pour passer des heures en cuisine, il faut être motivée pour faire un enfant et s’en occuper tout le reste de sa vie, il faut être motivée pour se taper 10h de bagnole pour partir en vacances dans le sud de la France, il faut être motivée pour faire une soirée arrosée et savoir qu’on se lève le lendemain pour x raisons…

La vie se vit de motivation à répétitions, on peut donner ce terme pour tout et n’importe quoi. Je suis motivée pour aller courir, oui, et je vais vous dire pourquoi.

Au delà de l’aspect bien dans son corps, « perte » de poids (pour certaines), éliminer des calories, sport du jour car oui, avec ou sans course à pieds, je fais mon sport quotidiennement, peu importe lequel, je décide ce que j’ai envie de faire sur le moment, lequel est le plus approprié à l’endroit et au moment où je suis. Mais ce que j’aime le plus, c’est bien d’aller courir dehors.

Déjà, l’aspect efficacité est pour moi immédiat, aller courir dehors c’est un gain de temps car je peux courir moins longtemps que si je devais faire du vélo par exemple, pour obtenir le même « épuisement », la même quantité de calories perdues.

Quand je cours dehors, je précise dehors, car je n’ai pas les mêmes sensations sur le tapis, c’est génial, tout ça, mais c’est pas pareil, pas la même évasion, aussi ce qui joue c’est que sur tapis, j’ai la télé, youtube, des émissions à la con qui passe très bien pour ne pas voir passer le temps.

Aller courir dehors, j’y vais avec de la musique et ma seule force de motivation, j’ai pas d’artifice pour tenir, c’est moi et moi seule !

La course à pieds relève d’une haute motivation et une haute satisfaction personnelle !

Aller courir, se motiver à aller courir, courir, tenir, continuer, avancer, c’est une motivation qui ne relève que ne notre propre personne, nous seul pouvons le faire, notre propre mental, notre seule envie d’avancer va le faire ! Cette motivation vient de loin, vient de nos entrailles et quand on court on le ressent.

C’est ce que j’aime le plus dans le fait d’aller courir, c’est ce PUTAIN DE KIFF de se dire « putain meuf tu le fais », j’ai beau courir des heures, des kilomètres, depuis des années, je ressens toujours toujours ce sentiment quand je cours, quand je termine une sortie !

Au delà aussi de vos messages, en courant tout à l’heure, je me suis rappelée d’un sentiment dont je voulais vous partager, ce même sentiment, je m’en suis MOI-même rappelée samedi, lors du match de la demi-finale de la coupe du monde.

Je vous l’ai dis, je ne regarde pas les matchs de la coupe du monde, car j’ai l’impression qu’à chaque fois que je m’y intéresse ça porte la poisse à l’équipe de France, donc, pour un soucis nationale, je prends sur moi, et je m’y désintéresse lol. En tout cas, je me suis retrouvée devant samedi, lors de la demi, et en les regardant, ça m’a renvoyé à 2016, l’Euro, j’étais enceinte de ma douce Lyanna, j’étais en vacances avec ma meilleure amie, nous regardions le match, et cette phrase que je lui ai dites m’a marqué, je lui ai dis, « tu sais là, ce que je ressens en les voyant jouer, c’est de poser mon ventre une heure, et d’aller courir, sans m’arrêter, courir avec eux, taper la balle, courir jusqu’à épuisement » ! Ne plus courir ME MANQUAIT TELLEMENT mais tellement ! En les voyant jouer, ça me démangeait, ça m’a frustrée, d’un coup.

En m’en souvenant samedi et en y repensant plus longuement en courant tout à l’heure, je me suis dis que la course et moi, ça fait bien longtemps maintenant, qu’on est vraiment au delà d’une perte de poids ou que sais-je ! Je cours pour des raisons bien plus profondes, bien plus motivante encore.

Je cours, j’aime courir pour les bienfaits mentaux que cela procure, me procure ! La satisfaction de soi, l’épuisement sain par le sport, la motivation que je m’auto produis.

Certes, la course est vraiment selon moi, le sport le plus efficace en terme de résultat sur le corps (excusez-moi les fitgirls, mais c’est MON ressenti), c’est le sport surement le moins coûteux, le plus simple à pratiquer, mais au delà de tout ça, c’est le sport où nous sommes notre seule locomotive !

Enfin, on peut avoir l’aide de quelqu’un pour se motiver, hier j’ai embarqué mon Thib avec moi, il faut savoir que Thib lui, déteste aller courir, genre il est footballeur amateur, il joue depuis qu’il est enfant, il tient des matchs entier, ce n’est pas un soucis, mais aller courir sans taper dans le ballon, il déteste, il pourrait m’insulter tout le long d’un trajet tellement il déteste ça, d’ailleurs c’est légèrement ce qu’il se passe mdr.  Bref, il ne voulait courir que 30 minutes et finalement il en aura fait 60 car je l’ai boosté durant le trajet, mais c’est son mental qui la fait tenir, sa force intérieur de me suivre, son ego qui a fait qu’il n’a pas lâché, ça vient donc de lui ! Il en est capable, mais sans moi, il ne trouve pas la motivation intérieur seul.

Il n’y a pas de honte à ça, le principal c’est d’y aller, c’est de suivre une autre personne, c’est de tenir, d’essayer au moins, et un jour, la motivation vient SEULE, quand on capte le bien-être que cela nous procure !

Mon bien-être à moi, je vous en ai déjà parlé plein de fois, ici et là, et je pourrais vous en parler encore tellement de fois sans problème, courir m’envoie un kiff, une confiance en moi, une satisfaction personnelle de tenir, courir est épuisant physiquement mais nous propulse mentalement, terminer une course à pied, quelle qu’elle soit, de la durée qu’elle soit, du nombre de kilomètres qu’elle soit, ça nous fait un kiff de moi-même, PU*** mais que c’est BON ! Que c’est génial !

On est en sueur, on est crevé, on sent nos jambes qui ont chauffés, on sent notre coeur, on sent qu’on a été au bout, non c’est pas un orgasme, mais ça y ressemble d’une certaine façon mdr !

Courir, ça fait du bien ! Courir, c’est MA DOPE !

Et c’est prouvé que ça puisse en être une…

Bref, en tout cas, voilà, c’est l’été, il faut beau, il fait chaud, il fait bon, vous partez en vacances, dans de jolis endroits, dans des endroits qui changent, c’est peut-être le moment d’essayer non ?

En tout cas, ce ne sera pas du temps perdu, ah ça non ! Tout temps à courir c’est du kiff corps et esprit vous remercient (hors problème articulaires, évidement là, on est sur un autre débat).

J’espère que ces quelques lignes vous auront fait comme une envie d’essayer, j’ai reçu un message sur mes musiques quand je cours, ça vous dirait à vous aussi, une playlist de musiques motivante pour aller courir ?

Dites-moi en commentaire un petit « moi j’suis intéressée pour les musiques » et je vous fait ça.

Bisous les filles.

 

 

 

sport-motivation-courir-se-sentir-bien-belle-épanouissement-personnel-pourquoi-body

Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube