Hello les filles,

*
Et si je vous racontais notre long Week-end de vadrouille ?
 *
 
Entre le retour pour la première fois dans notre ville d’enfance, quelques jours en smartbox et une halte chez mes parents, autant vous dire de suite que ce n’était pas de tout repos et que Bébé a eut quelques chamboulements surtout qu’elle sortait d’une période complexe pour elle entre ostéopathe, pic de croissance et arrêt de mon traitement donc sevrage pour Lyanna vu que tout passe dans mon lait.

 
Elle aura été mise à rude épreuve ma Anna (diminutif de Lyanna, je précise au cas où vous pensiez qu’elle a changé de prénom lol).
 *
Voilà qu’à l’approche de ses trois mois, mon mari a fini par accepté que nous rentrions à Sens présenter notre Bébé a tous nos amis, et voir chez eux ses grands-parents paternels.
 *
Eh oui, Papa poule voulait qu’elle soit plus grande car quand on rentre c’est un marathon total, on ne se pose que pour aller dormir lol.
 *
Et encore avec la persistance des épidémies nous avons eut dû annuler un dîner avec une de mes amies, notre rituel quand on revient à Sens pourtant.
 *
_______
 
Nous voilà samedi fin de matinée, nous partons de la maison pour aller déjeuner dans ma belle-famille.
 
Juste le temps de manger, se poser un peu tous ensemble, puis il était déjà l’heure d’aller présenter notre ange aux parents d’une de mes amies, 16h nous voilà donc en voiture Simone ^^.
 *
Le Bonheur d’emmener ma fille voir les personnes qu’on aime, qui vont nous communiquer un trop plein d’amour devant notre enfant, et pouvoir revoir nos proches, nos amis, leur parents.
 *
C’est passé TROP vite et déjà 18h30, paf on décolle et on file retrouver une partie des amis d’enfance de Thib.
 *
Un pur moment d’amitié, qu’est ce que ça fait du bien, je vais me répéter mais j’ai tellement besoin de voir mes proches, mine de rien j’ai beau aimer ma vie ici, ils me manquent tous bien trop.
 *
Ça m’a fait tellement bizarre de les retrouver tous avec cette fois l’étiquette de Maman, mon Bébé à nourrir, à changer, à mettre dans une pièce calme pour qu’elle dorme, la surveiller au babyphone collé à mon verre d’eau pendant tout le dîner. Ça y est, on est devenu des parents, nous aussi, car dans cette bande nous faisions partie des deniers. L’image nouvelle m’a traversé l’esprit tellement de fois dans la soirée, je n’en revenais pas, je suis Maman, il est Papa, nous sommes parents, nous aussi, de notre Lyly. Si étrange comme sensation mais à la fois si merveilleuse, on évolue tous ensemble. On se voit moins mais on se retrouve toujours tous quand il « le faut », quand on rentre quoi. Lyanna a été sage comme souvent (hors pic de croissance et ostéopathe LOL).
 *
Les parents de nos amis, nos amis aussi n’en revenaient pas comme elle est sage et éveillée.
 
2h du matin, il se fait l’heure de rentrer, Thib a bien arrosé la naissance de sa fille avec les copains, le réveil va être dur pour lui lol.
 *
Lyanna n’a pas très bien dormi, la cause reste à déterminer mais ce n’était pas trop catastrophique, le pire reste à venir haha.
 *
Dimanche matin, petit-déjeuner en famille, départ en balade dans un parc de notre enfance, déjeuner et bim, il est l’heure pour moi de retrouver mes Amies d’amour pour leur emmener leur petit cul car elles n’avaient pas toutes pu la voir avant malheureusement. Alors là, autant dire que ma fille ne m’a plus appartenue le temps d’un après-midi, déjà la veille avec la Maman de ChloChlo ne voulait même plus me la rendre limite, c’était trop marrant et attendrissant. Comment vous dire que de voir des personnes extérieurs avoir autant d’amour pour notre enfant, c’est wahou le sentiment à cet instant. Les taties de Lyanna la prenait donc chacune leur tour en insistant sur leur tour lol. Heureusement qu’elle ait au sein, j’ai pu récupérer BabyLyly le temps d’une tétée mdr (second degrés j’ai vraiment aimé voir mes amies heureuses de l’avoir avec elles et je n’attendais que ça de leur donner ma fille).
 *
Encore un moment passé bien trop vite car 17h est déjà là et me voilà repartie pour aller voir les parents d’un ami de Thib avec qui il était tout le temps quand il était petit. C’est à « cause » ou « grâce » à eux que Thib aurait voulu être Portugais lol. Puis je vous avoue aussi que j’aime particulièrement retourner dans cette maison, car c’est là bas qu’on s’est embrassés pour la première fois avec Thib 
 *
Bref, Bébé a été encore sage, malgré qu’elle soit de bras en bras. Mais en effet, si nous étions venu plus tôt dans « l’âge » de Lyanna, ça n’aurait pas été top, je ne l’aurais pas bien vécu d’emmener ma fille à nos proches et de paraître faire de la rétention de Bébé.
 *
Arrive 20h, on se dit qu’il est temps de rentrer et se poser, on ne va pas pousser le bouchon trop loin et tester la zenitude de ma fille encore hein lol.
 *
On est rentré, j’ai donné le bain à Lyly, des câlins entre nous et sans repasser de bras en bras, elle a passé quelques moments posée seule dans son transat le temps que l’on dîne et il était temps d’aller tous au lit.
 *
Bon, et bien heureusement que j’ai gardé Lyanna contre moi pour lui faire ressentir que ça y est, on retourne dans le calme, car la nuit a été déjà bien agitée pour ce petit coeur, mine de rien. Un trop plein de visage, de monde, de bras, elle se réveillait toutes les heures. Je l’ai finalement pris contre moi dans le lit afin qu’elle soit rassurée et s’endorme vraiment. Elle ne pleurait pas, mais gémissait, comme si elle en avait eu marre quoi. Petit ange de mon coeur. On est pas sympa.
 *
Et oui, ce sont de vrais éponges nos poupons, il ne faut pas l’oublier, donc malgré que l’on passe des moments géniaux, toute l’excitation autour d’elle lui a fait être un peu « stressée », ce qui est normal, ils sont si petits, ils ne savent pas gérer tout ça, cela fait beaucoup pour leur petit cerveau. Il faut le savoir, après ce genre de week-end, les bébés (pour la plupart) vont être un peu différents.
 *
Lundi matin, on déjeune et Bing bam boum, départ pour Saumur. 3h30 de voiture, premier long trajet pour Bébé. Quel pied l’allaitement pendant les voyages, juste à s’arrêter sur une aire, détacher Bébé, la mettre aux seins et ça match. Pas de biberon à préparer, à faire chauffer, à laver, non juste son bébé, soi, et son sein lol.
 *
Nous voilà arrivés à l’hôtel, petite tentative de sieste mais Lyanna avait dormi presque tout le long donc autant dire que la demi-heure de sieste imaginée a été un échec ! Haha.
 *
Concernant l’hôtel, heureusement qu’ils nous avaient surclassé car ce n’était pas la folie, peut-être sommes-nous trop habitués aux hôtels plus « luxueux » malgré que je n’ai pas l’impression de ça mais la chambre ne nous a pas envoyé du rêve, elle était tout ce qu’il y a de correct quoi.
 *
Bon comme la sieste était foutue, nous allons nous balader, visiter et nous promener le bord de la Loire.
 *
Ce bord de Loire là a été décevant, ce n’était pas très joli car on longeait plus une route qu’un fleuve. 3h de promenade quand même, on se retrouve comme on aime l’être, lui, elle et moi. Nous a parler de tout, de rien, de nous. Ces moments où l’on se rend compte qu’on se suffit à nous même.
 *
18h30, on réserve le resto, celui de l’hôtel pour être proche et tranquille sans reprendre la voiture et embêter Lyanna, malgré qu’elle est cool comme Baby, on aime pas abusé de sa gentillesse lol. J’ai quand même hésité car j’avais bien compris que nous n’étions pas beaucoup à l’hôtel et je déteste dîner quelques parts quand on est les seuls a être servi. Je me sens mal et je n’ose pas ouvrir la bouche du repas. Rien de sympa quoi, là le maître d’hôtel m’a assuré qu’il y avait un autre couple donc bon… Pour éviter de se déplacer encore en voiture, on s’est dit que ça irait.
 *
Le resto était vraiment de bonne qualité et le menu du marché avec entrée + plat + dessert était à 20€ avec des quantités vraiment au poil pour ressortir sans la faim au ventre mais pas blindés comme de gros mammouth lol.
 *
On a fini la soirée devant les 5 guignols, vous savez ceux qui veulent représenter la France d’ici quelques semaines… On a fini par éteindre la télé, et se concentrer sur notre famille.
 *
Mardi matin, petit-déjeuner bien moins cool que le dîner de la veille, les petits plats n’ont clairement pas été mis dans les grands car nous étions que deux couples a prendre notre ptit-déj. En revanche, le patron vraiment adorable est reparti nous chercher des croissants car nous n’en avions pas assez d’un chacun.
 *
Pendant qu’on petit déjeune, on cherche notre programme, on opte pour une randonnée de 17km et la visite d’une cave, puis la visite de la ville de Saumur même.
 *
17km avec Lyanna en porte Bébé, on était fatigué car la nuit n’a pas été encore une nuit comme elle nous a habitué depuis ses premières semaines. En tout cas, balade au top, qui s’est terminée avec un beau soleil 
 *
16h arrivée au domaine de cave à visiter, c’était intéressant mais pour la deuxième fois (deuxième cave que je visite), je n’ai pas pu « profiter » du vin car je ne pouvais pas le goûter vu que j’allaite. La première fois j’étais enceinte et j’avais prétexté être malade lol.
 *
On est cependant reparti avec quelques bouteilles pour se les siffler quand on se fera nos fameux « finger food » et que je n’allaiterai plu. J’espère ne pas enchaîner une grossesse trop rapidement du coup, que j’ai le temps quand même de boire une coupette lol.
 *
Le soir, on avait pas envie d’aller au resto, on préférait être posé au calme dans la chambre avec Lyanna, car oui, comme elle avait dormi une bonne partie de la journée entre la randonnée, la voiture, la visite de la cave, on voulait qu’elle puisse gazouiller, s’exprimer, gigoter tranquillement. Donc ni une ni deux, on part faire quelques courses et on se fait un dîner de folie sur le lit avec notre BabyLyly tout sourire. C’est important pour nous de lui laisser chaque jour des moments dédiés à l’éveil. On ne veut pas sauter ces moments quotidiens, ni pour son évolution, ni pour notre Amour pour elle, car ces moments d’échanges avec notre fille sont un peu comme notre carburant quotidien.
 *
Mercredi :
Petit-déjeuner bien plus copieux que la veille, et oui il y avait plus de clients, je trouve cela dommage de ne pas accueillir les clients de la même façon quand ils sont moins nombreux car nous payons le même tarif qu’on soit 2 ou 10.
Ma foi, il est temps de faire les bagages et de rentrer à la maison. Mais … Thibault a une envie soudaine d’aller voir mes parents, ils les appellent, leur demande si on peut venir, et oui, on a qu’une vie comme il a dit, on a le temps pour être chez nous lol.
 *
Alors bim, on passe chez « TAO » (tape à l’oeil) faire une razzia pour Lyanna et on part dans le Morvan.
 *
J’avais envie de courir, de fou, je savais qu’en arrivant il faudrait que je file direct m’habiller et partir courir, mais je savais aussi qu’en arrivant ma Maman allait me parler, essayer de me dissuader d’aller courir seule, donc je n’y serais pas aller ou pas assez. Je demande à Thib de s’arrêter sur le bord de la route, je m’habille en tenue de sport et je lui dis que je continue en footing, il n’en revient pas, me dit que je l’épaterais toujours lol.
 *
Nous voilà ensuite dans ma famille, heureux comme toujours autant eux que nous.
 *
Lyanna a bien mieux dormi, refaisant des heures d’affilées d’une traite mais elle n’a pas fait ses 8h. Disons que 6h c’est déjà mieux que l’agitation toutes les heures de ces 3/4 dernières nuits.
 *
Milieu d’après-midi : réel retour à la maison.
 *
Lyanna retrouvé son rythme de sommeil à notre plus grand Bonheur.
 *
Voilà ce petit marathon, le bilan de celui-ci, je pense que c’était raisonnable d’attendre ses 3 mois pour rentrer et voir tout le monde, on a pu avoir le temps d’apprendre à connaître notre fille et pouvoir savoir ce qu’elle peut accepter et ses limites, savoir quand elle est comme d’habitude et quand elle subit un changement dû à ce que l’on lui fait faire. Si nous y avions été plus tôt, nous n’aurions pas pu comprendre pourquoi elle dormait mal, si c’était vraiment dû au week-end « marathon de visages », si elle avait un truc particulier ou si elle ne faisait pas ses nuits à l’extérieur simplement. Elle est aussi plus robuste pour résister aux microbes, on a quand même vu les petits bouts de nos amis donc ça va très vite le partage à leur âge lol.
Concernant les nuits à l’hôtel, elle a mal dormi car elle était entre nous, nous n’avions pas pris son transat de voyage et la nacelle était dans la voiture. Nous pensions sur le coup qu’elle allait aimer dormir entre nous, car on le faisait quand elle était bébé, même si elle était dans son cocoonababy, et pas posé sur le lit mais ce n’était pas pareil pour ce ptit cul, ce que je comprends finalement. Nous devions bouger et la réveiller je pense, elle n’était pas dans un sommeil profond, puisqu’elle ne dort jamais avec sa titi à la maison et là, elle en avait besoin pour s’endormir et se réveillait dès qu’elle la perdait, #trucrelou. Puis elle a vécu beaucoup de choses en l’espace de peu de temps, vu beaucoup de lieux différents, de visages, eut beaucoup de voiture, ce qui peut faire vraiment beaucoup pour ce petit être. Mais bon, à part les nuits difficiles, elle s’est adaptée et son calme a fait fureur même auprès des clients de l’hôtel qui n’arrêtaient pas de me répéter qu’elle était si sage, si calme, si éveillée lol.
 *
Concernant l’étape du bain, nous ne prenons jamais sa baignoire,trop encombrant et j’ai assez confiance en elle et moi pour savoir que je n’en ai pas besoin en déplacement.
La première nuit, on la baigné dans le lavabo mais elle est grande maintenant ma Lyanna et elle était un peu à l’étroit dedans lol, du coup, le lendemain elle a pris sa douche avec moi, et c’était le bonheur, elle a adoré être contre moi avec l’eau qui coulait, elle avait les yeux dans le vide, en extase et moi avec.
 *
Ma bébé, si vous saviez, si vous saviez ce que je peux ressentir quand je pose les yeux sur elle, quand je passe un moment tendre avec elle, je ne peux même pas poser des mots sur ce que je peux éprouver devant ce petit être. En tout cas, j’en profite car beaucoup disent que plus ils grandissent et moins ils aiment les bras, les câlins, ces moments d’amour intense.
 *
Enfin voilà les filles, voilà le petit résumé de ces 6 jours de vadrouille, à revoir ceux qui nous sont précieux, présenter notre Précieuse, se retrouver à trois et plus à deux comme durant ces 7 dernières années, voilà comment on a géré tout ça, les visages, les changements de lieux, les heures de voiture, comment nous appréhendons les choses, comment on s’adapte.
 *
Next Stop : Barcelone (Inchallah^^)
 *
Si vous avez des petites astuces lors de vos déplacements avec vos Bambinos d’amour, n’hésitez pas à partager vos expériences, j’adore vous lire et je sais que cela aide d’autres mamans.
 *
Je vous mets les informations de l’hôtel s’il vous intéresse avec les photos de celui-ci.
 *
Des bisous,
 

*

*

*

*

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube