Location en campagne

Hello les filles,
 *
J’espère que vous allez bien, aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’un petit coin de tranquillité dans lequel j’ai passé la majeure partie de mes vacances quand j’étais enfant.
 *

Eh oui, mes parents ont grandi dans la campagne pure et dure en plein coeur du Morvan, ils sont parti sur Paris assez jeunes afin de travailler, mais ils sont restés très attachés à cet endroit et on y allait à chaque vacances notamment celles d’été et cela durait tout le mois d’août. Nous y avions une petite maison, notre maison de vacances, à quelques petits mètres du Lac de Pannecière, mon petit frère et moi y avons vraiment passés des moments de folies.
Toute petite je « chassais » les jolis papillons jaune et marron, les sauterelles, les lucioles, j’allais cueillir des mûres pour les donner à ma mamie afin qu’elle m’en fasse de la confiture, mais souvent quand je revenais avec mon panier, il ne restait plus grand chose, déjà à l’époque, j’étais bien trop gourmande ^^.
Un peu plus « âgés », mon frère et moi y retrouvions nos copains Parisiens venu aussi passer leur vacances d’été, ils étaient dans le camping du village, on les surnommait « les caravanes », nous étions une bande de petits blondinets où j’étais souvent la seule fille, quoi qu’en été, j’étais presque plus un garçon manqué qu’une fille dans cette bande, nous partions vadrouiller toute la journée en vélo, on allait à la pêche avec des cannes de gringalet qui ne pouvait choper que du gardons, nous allions nous baigner, jouer à la pétanque, on partait chasser les écrevisses dans la rivière ou y faire des barrages, on se faisait littéralement engueuler par les vieux du village car on passait trop vite en vélo devant chez eux, on s’en fichait, on adorait et pour rien au monde on aurait arrêté car on ne faisait rien de mal, c’est surement pour cela que nos parents ne nous ont jamais rien dit à ce propos, par contre mes grands-parents qui vivaient là toute l’année eux n’étaient pas contents mais bon, ce n’était pas le genre à défendre notre créativité d’enfants, ils préféraient être tranquilles et bon, faudra l’avouer, ils avaient tout sauf l’esprit maternel, tout ce qui était petits étaient loin d’être mignons lol, mais on s’en fichait royalement, nos parents eux étaient géniaux et nous laissait vraiment quartier libre, pour eux on ne faisait rien de mal, on s’amusait avec pas grand chose alors ils considéraient qu’on pouvait nous foutre la paix. ça c’était vraiment des vacances de dingues, on était vraiment les rois du pétrole dans nos têtes. C’était la folie. Parfois, on avait même le droit de boire du panaché, je vous dis, pour nous c’était la folie. J’ai vécu des vacances comme ça jusqu’à mes 14 ans, ensuite ça a été différent, j’ai pris les voiles en vacances avec mes copines et leur parents, mais jusque là, j’ai passé tous mes été dans ce petit coin de « non civilisation », à faire ma vie comme les enfants de l’époque, où c’était « tout campagne », pas d’inquiétudes avec les enlèvements etc. Je vous passe les millards d’autres souvenirs campagnards que nous avons créer durant ces étés mais c’est vrai qu’autant pour nos parents que pour nous c’était le vrai sens du mot « vacances ».
 *
Mes parents ont toujours aimé leur campagne et s’y sont réfugiés depuis qu’ils sont en retraite, mon papa ce héros a acheté deux maisons qu’il a retapé en entier avec l’aide de ma maman, qu’ils mettent maintenant en location pour faire découvrir la région à un maximum de personnes.
*
Je trouve d’ailleurs qu’ils sont un peu trop gentils avec leurs locataires, ma maman leur cuisine et leur offre du pâté, de la confiture, du vin, je trouve qu’ils mettent vraiment tout en oeuvre pour eux, j’ai beau leur rabâcher que c’est beaucoup trop, car avec Thib on a déjà loué plusieurs fois des appartements pour passer nos vacances dans des régions de France et jamais au grand jamais nous n’avons reçu de tel accueil. Et croyez-moi, je ne dis pas ça car ce sont mes parents, je les trouve vraiment trop gentils. Enfin, aujourd’hui, j’ai envie de leur rendre la pareille de leur gentillesse, en vous montrant leur location, ils le méritent tellement. Je suis si fière du travail qu’ils peuvent accomplir, que je veux vous montrer tout ça, vu que je vous partage « tout », hein ^^
*
Ils louent deux maisons, dans la commune d’Ardoux, à 10 km de Château-Chinon, dans le parc naturel du Morvan, à 15km du lac des Settons. De nombreuses randonnées pédestres, équestres ou à vélo sont à faire, de l’équitation, du quad, de la pêche, ou encore du rafting sont à faire dans un périmètres de 20km maximum. Beaucoup de choses sont à visiter, que ce soit des abbayes, des maquis, des monastères etc…
 *
Amoureux de la nature bienvenue 🙂
 *
La première maison peut accueillir entre 2 et 4 personnes, elle est composée d’une cuisine fermée, une salle de bain, un wc, un séjour/salle à manger avec canapé lit et une chambre, terrasse, jardin, salon de jardin, barbecue, transats, table de jardin, télé, équipement pour cuisiner (robot…), machine à laver le linge… La totale quoi. et … à 200 mètres du lac de Panetière.
 *

 

 

 

 

 

 

 *
 *
La deuxième maison elle peut accueillir de 2 à 8 personnes, elle est composée de 3 chambres, une salle de bain, un wc, une cuisine tout équipée et ouverte sur salle à manger/salon, canapé lit, terrasse, grand jardin, barbecue, salon de jardin, télé grand écran, avec tout l’équipement pour être bien comme à la maison quoi, mais à la campagne^^ et pour couronner le tout elle est à 10 mètre du lac avec accès direct à celui-ci.
 *

 

 

 

 

 

 

*

 *
Si vous êtes intéressés par des vacances en famille ou entre potes, à vous ressourcer, à profiter des choses simples de la nature c’est la bonne région, et les bonnes locations, vous me connaissez depuis le temps, je ne vous parlerai pas de choses qui n’en valent pas la peine, surtout que là, c’est très intime pour moi.
 *
Je vous laisse leur coordonnées pour voir les prix qu’ils proposent, et n’hésitez pas à leur préciser que vous venez de la part de leur fille d’amour^^, je suis sûre qu’ils vous proposeront une douceur supplémentaire made in morvan hihi et qui sait, peut-être nous nous y croiserons haha.
 *
Je vous laisse, il est temps que nous aussi, nous réservions nos vacances, et oui, nous le Morvan c’est tout le temps, donc quand on parle « vacances » c’est pour changer un peu car on vient vraiment chaque semaine passer du temps chez mes parents.
Lyanna y vivra aussi plein de nombreux moments comme moi quand j’étais petite, mon papa n’arrête pas de parler du moment où il l’emmènera à la pêche, petit coeur ^^
 *
A lundi les filles pour un nouvel article, vous avez vu comme je suis redevenue régulière hihi.
 *
Je vous embrasse et vous souhaite un excellent week-end.
 *
*
*
*
*
*