Costa blanca

A peine revenus du Mexique, que nous étions le lendemain dans l’avion pour l’Espagne, cette fois nous testions un logement Pierre&Vacances ! J’ai déjà travaillé avec Pierre&Vacances à plusieurs reprises, dont CenterParcs qui fait parti du groupe. Malgré ces anciennes collaborations, je n’avais jamais su qu’il y avait une différence entre hôtel et résidence Pierre&Vacances.

  • Hôtel : bah c’est un hôtel avec une chambre plus ou moins grande et une salle de bain
  • Comparé à une résidence où c’est un appartement plus ou moins grand avec là aussi une option de pension dans les restaurants collectifs, malgré le fait qu’il y ait une cuisine équipée dans le logement.

C’était un point important à vous expliquer dès le début de l’article,
car moi-même en collaboration, je me suis fait surprendre.

Nous devions passer 8 nuits dans l’hôtel 4 étoiles que je vous ai montré en story, malheureusement l’avant-veille du départ, j’ai appris par mes interlocutrices de Pierre&Vacances qu’il y avait une fête connue en Espagne, où les espagnoles ne font que de danser jour comme nuit dans l’hôtel y comprit. Du coup, nous avions le risque de ne jamais être au calme, même pas la nuit. Les filles m’ont proposés une option, celle d’aller dans une résidence à quelques minutes le temps de la fête (4 jours) et ensuite de venir séjourner dans l’hôtel. 

J’ai évidemment accepté même si j’avoue qu’on avait pas prévu de louer une voiture mais plutôt une navette, et le fait de rechanger de logement, on avait pas ça en tête, on voulait plutôt juste se poser et chiller en hôtel pour rattraper le jetlag, mon travail monstre, et juste sortir se balader dans l’aprem dans la petite ville qu’est Calpe.

Je vois le bon côté des choses, je pourrais vous faire deux retours sur deux lieux à côté d’Alicante.

Nous avons loué notre voiture sur le site

C’est un site espagnol et clairement moins cher que d’autres… c’est en regardant notre billet d’avion que ce site nous a été proposé, et on a fait confiance. Seul hic, c’est qu’ils mettent des douilles sur l’assurance de la voiture, que pourtant on refusait de prendre. Thib a dû négocier par email pour se faire dédommager de cette option non désirée.

Nous avons filé à l’adresse de la résidence bon, le hic en Espagne c’est qu’il ouvre les accueils qu’à 17h avant c’est la sieste. Donc on a attendu en voiture patiemment que ça ouvre et que l’on puisse récupérer les clés. J’avais été faire quelques courses pour la semaine, sachant qu’on avait du 2 au 6 la résidence avec nos repas à nous faire, et du 6 au soir au 10 la demi-pension dans l’hôtel (matin et soir). Nous comptions nous faire quelques restaurants également, et des goûters par ci, par là.

Trop heureux à réception de notre logement, deux chambres, deux salle de bain, vue mer, une grande terrasse, un salon, une cuisine bien équipée et de quoi faire sa lessive. On a toujours un kit de ménage offert (éponge, liquide vaisselle etc), idem kit de salle de bain, bref, super logement, de l’espace, on ne demandait pas mieux. 

  • C’était propre, le mobilier est suffisant, les ustensiles de cuisine également, vraiment, cool. 
  • Wifi cependant parfois médiocre, mais ça allait quand même, j’ai pu charger une vidéo sur youtube avec le partage de connexion de nos téléphones qui captaient la 4g normal. 
  • Clim et chauffage au top, ballon d’eau chaude pour l’eau. 
  • Nous pouvions demander le prêt d’accessoire supplémentaire comme un fer à repasser, une bouilloire (juste une machine à café est dans le logement), un étendoir à linge, c’est gratuit. Vous avez d’autres option payante comme le kit pour bébé avec le lit parapluie etc.

Dans ce type de logement, nous devons faire le ménage tous les jours, ce qui n’est pas le cas en hôtel où chaque matin, des femmes d’entretien nous le font. Les serviettes sont fournies mais pas changées. Ce qui était différent au Pierre&Vacances en Guadeloupe mais je crois que l’option premium (que nous avions eut) faisait cette différence. 

Là, ça ressemble clairement à de la location d’appartement, il n’y a pas de restauration mais une possibilité d’acheter des viennoiseries sur place le matin.

Nous, on n’en mange pas, alors nos petits-déj achetés étaient parfaits.

La résidence compte deux piscines, bon souvent à l’ombre et le décor n’est pas d’une beauté extrême car on est collés à un mur, donc pas de vue dégagée, mais au moins, il y a de quoi se baigner l’été. Mais franchement, la mer est calme et si belle, que vous irez à la mer, puis elle est juste en face, on peut difficilement faire plus près. 

Seul hic du logement : l’emplacement, on est dans une cuvette, avec le port, donc on ne peut pas marcher des kilomètres en bord de mer, on fait l’aller/retour en 20/30 minutes, sinon ce sont direct les nationales.

Arrive le jour pour changer de logement, nous faisons nos valises, nous attendons un peu dans l’appartement que nous soyons dans la bonne heure pour récupérer les clés de l’autre logement et éviter d’attendre dehors, les hôtels ne sont pas au courant des collaborations effectuées, l’heure c’est l’heure ce qui se comprend pour la logistique.

On arrive avec nos courses de l’ancien logement, persuadés qu’on aurait une cuisine du coup, et rien, ni cuisine, ni frigo compétent pour garder la chaine de froid (logique les minis frigos des chambres sont pour deux canettes, pas des oeufs, des briques de laits, du fromage…)

Je suis coincée, le cul entre deux chaises, cette chambre premium pour 4 personnes de 16m2 vue mer dans cet hôtel qui a l’air canon, piscines dont une intérieur chauffé, une salle de sport à dispo, la ville au pied de l’hôtel et la demi-pension ainsi que les services d’un hôtel mais PERDRE toutes nos courses qui allaient nous servir pour les repas des midis du 7,8,9 et 10, ou alors retourner dans l’autre endroit du départ… 

Ma conscience est plus forte que mon confort, je ne peux pas perdre des courses, même si c’est pris en charge dans la collab, nous choisissons l’option de repartir dans l’autre logement à nos frais pour le reste du séjour. 

Seulement, pas de chance, on a été de l’autre côté, l’aile gauche et plus l’aile droite, malgré le logement IDENTIQUE en superficie, en aménagement, il n’y avait plus le même réseau, et ça, ça, ça c’était le pire qu’il pouvait arriver pour mon travail. Je vous en ait parlé dans ce post, subir le non-réseau, rester des heures durant devant son mail qui ne s’envoie pas, sa photo qui ne charge pas, c’était horrible. Je n’ai pas demandé à changer de logement, vu déjà le mic-mac de ces aller/retours logements, j’ai préféré prendre mon mal en souffrance (patience, je ne l’étais pas vraiment mdr)

Nous avons fini le séjour dans notre résidence, avec nos courses terminées et qui nous ont fait plaisir de les savourer ahah. Oui, vraiment impossible de gâcher ainsi. On ne gâche vraiment pas à la maison, les plats que je cuisine si je fais trop on les mange pour la semaine, alors des légumes, des oeufs, du fromage neuf, impossible et pas une place dans la valise pour ramener. 

Le point négatif dans les logements Pierre et Vacances

C’est le fait que d’un logement identique (sur le papier) à l’autre, les ustensiles de cuisine diffèrent ou manquent, le wifi et le réseau passe du passable au inexistant. C’est dommage. J’avais déjà remarqué ça en Guadeloupe car on avait également eut deux chambres, la première captait super bien, la seconde pourtant en premium ne captait pas du tout la wifi et le technicien avait dû venir plusieurs fois comprendre le problème.

Si vous n’êtes pas branchés Wifi, vous ne pourrez qu’adorer les logements Pierre&Vacances,
c’est vraiment très famille les résidences, et les hôtels peuvent plutôt convenir à des couples.

Vous avez souvent des tarifs préférentiels sur Showroomprivé, les locations sont souvent en promotions sur les ventes privées, pensez toujours à regarder avant de réserver directement sur le site Pierre&Vacances, cela dit, ils font aussi des promos, mais je n’ai jamais pensé à comparer lequel était le plus avantageux. Mais vous, pensez y 🙂

Encore une chouette semaine tous les 3 et demi à visiter.

Nos visites et recommandations

Nous avons vu Alicante, Elch, Altea et Calpe.

Nous avons même fait plusieurs fois certaines villes, sincèrement, nous avons adoré la Costa Bianca. Un peu venteuse, certes, mais très jolie. 

Alicante 

Lola (du compte Lola_rossi) est venue à Alicante il y a un an, et elle m’avait dit ne pas avoir aimé du tout la ville. Je venais avec quelques appréhensions, car nous avons sensiblement les mêmes goûts, mais pour cette fois-ci, je ne la rejoins pas totalement, je comprends clairement et je la rejoins sur le fait qu’on fait vite le tour, ce n’est pas comme Barcelone où il faut plusieurs jours pour tout voir, mais quand même Alicante était agréable.

La promenade le long de la mer, le parc d’attraction pour les enfants, le château, l’enseigne « VALOR » (churros avec le chocolat chaud méga épais ^^), l’enseigne YOYO Yaourt. La rue aux dizaines de couleurs pour les enfants, des espaces de jeux à plusieurs endroits dans la ville, sincèrement, avec Lyanna de deux ans et demi (presque) c’était chouette et agréable.

Mais aussi parce qu’on était dans une optique « à la cool », on revient de deux semaines vadrouille intense au Mexique, on reste tranquille le matin, on sort vers 13h30 jusqu’à 19H quoi. Si on avait fait un city-trip comme on aime tant faire, oui en effet, on tourne vite en rond et les villes ne sont pas toutes proches les unes des autres.

Nous avons été au « Cortés Inglès », on a trouvé quelques cahiers pour ma comptabilité, et aussi un jeu pat patrouille pour ma Lyanna. C’est super ce centre, il y en a en Suisse et j’avais trouvé ça très sympa. 

Elch

Nous avons trouvé la ville mignonne, il faut savoir se perdre d’ici et là, cela dit, la ville n’est pas grande donc on ne peut justement pas se perdre lol. Nous avons visité le jardin de la ville payant : 5 euros par personne. Il est riquiqui, faut l’admettre, 5 euros c’est cher payé pour si peu de temps dans le parc, malgré tout il était très joli, végétations, cactus, palmier, poissons dans les bassins et pans sur la pelouse, c’était charmant.

C’est la ville à la plus grand palmeraie (celle qui recense le plus de palmiers) mais je les trouve vachement à l’écart du centre ville car si on ne sort pas de celui-ci, on ne les découvre pas tellement.

Altea

On a adoré se balader le long de la plage de l’Alfàs del Pi jusqu’à la plage d’Altea, et depuis la fin de la plage d’Altea vous trouverez plusieurs sentiers de marche, on en a emprunté un, c’était sympa de pouvoir enchainer les kilomètres sans tourner en rond

On a testé un bar et les yaourt glacé, je recommande les deux, seulement les yaourts ne sont pas en libre service comme à YOYO Yogurt et ils ont du sucre, même si ce n’est qu’un peu, il y en a. Ceci dit, c’était vraiment pas cher et très bon. Le bar était sur la plage, un bar vraiment sympa, avec des sièges et banquettes dépareillées, on a adoré. Le soir, il doit y avoir une bonne ambiance, ça fait pub.

Et, sur la plage, plusieurs espace de jeux pour les enfants, c’était agréable ça aussi.

Calpe 

C’est là où se trouvait l’hôtel où nous aurions dû aller, clairement, une petite ville très sympa, avec un long bord de plage, une jolie vue sur la falaise, des jeux pour les enfants sur la plage, de bons glaciers, dont un que je recommande particulièrement, pas sur le bord de plage mais dans la rue principal « Kafé Glacé » : nous y avons mangé une glace, déjà c’est maison vraiment car on voit les machines, deuxièmement ils font une glace à la vanille sans sucre, une tuerie. Et les autres parfums super super bon aussi. Pas cher encore une fois. A tester !

Nous n’aurons pas visité Benidorm, la ville de nous attirait pas, mais pourquoi pas pour vous, Valencia on aurait adoré mais on a fait qu’y aller pour prendre l’avion. Une prochaine fois

C’était une jolie semaine, reposante comparé aux deux dernières passées, de travail beaucoup mine de rien, mais avec de jolies découvertes pour vous les partager ensuite.

J’espère que mon retour d’expérience vous aura plu, nous n’avons pas fait de resto à part les glaces, et sinon une fois japonais mais on ne le recommande pas (Sakura à Calpe), ça ne vaut pas une bonne adresse à recommander quoi.

Encore une fois, encore un voyage grâce à vous, pour vous, pour vous orienter vers vos prochaines vacances et destinations, choix de logements, j’espère vraiment vous aider et vous faire découvrir de nouvelles choses/endroits.

On se dit au 18 mai pour Nice et au 20 direction la Corse pour une semaine. D’ailleurs je vais voir ma petite Lola ^^

Hâte.

Je vous embrasse,

[wdi_feed id="2"]
%d blogueurs aiment cette page :
Visit us on FacebookVisit us on YoutubeVisit us on Pinterest