Nous y voilà, cette question que vous vous posiez, et à laquelle je réponds dans mon vlog, si d’ailleurs vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire, je vais faire un article axé sur la chirurgie en elle même.

Ceci-étant dit, la question que l’on se pose quand on pense à avoir recours à la chirurgie esthétique est : pourrons-nous allaiter ensuite si l’envie nous venait.

La réponse est « Oui », nous pouvons allaiter en ayant eut recours auparavant à la chirurgie esthétique, deux grandes conditions pour que cela fonctionne :

Votre chirurgien vous a bien conseillez,  a fait du bon travail & vous avez bien cicatrisé, vos vaisseaux, vos canaux n’ont pas été endommagés et se sont cicatrisés correctement. En gros, les grandes lignes sont là, mais je ne suis pas spécialisée dans la médecine, et beaucoup de choses ne sont pas encore maîtrisées et comprises dans la science !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous écrire mon expérience, mes conseils à ces deux sujets qui pour moi sont liés, du coup. J’ai eu une augmentation mammaire et j’ai allaité mon enfant. Et pas de panique, elle n’a pas mangé de silicone mdr !

Les sensations pendant la grossesse

A la base, il n’avait jamais été question que j’allaite, je ne voyais pas mes seins avec cette fonctionnalité, çar je les avais toujours simplement vu comme « inexistants », comme un « complexe ». Les questions annexes à ceux là étaient donc très loin !

Plus la grossesse avançait, plus j’ai eu envie d’allaiter, mon mode de vie et mes convictions me poussaient à le vouloir profondément.

Je me suis posée la question, vais-je pouvoir ?

Je me suis un peu documentée sur le sujet, et j’ai mis en exécution les conseils que j’avais trouvé.

A partir du 8ème mois, j’ai donc massé, massé massé mes seins, bien faire circuler mes vaisseaux, les stimuler, actionner les canaux lactiques. Jusqu’au moment où, mon premier colostrum est arrivé ! C’était la joie ultime, un soulagement, ça fonctionnait, et j’avais donc autant de chance de réussir qu’une femme sans faux seins !

Oui, j’ai des faux seins, c’est ce qu’on appelle être honnête en disant les choses telles quelles ! ahah.

Mes seins ne m’ont jamais fait plus mal qu’une autre femme durant cette période, ils étaient durs, mais clairement, ils ne sont pas du tout des gants de toilettes car je n’ai jamais voulu faire le nécessaire pour qu’ils soient souples (oui j’y reviendrais dans un autre article).

Les sensations pendant l’allaitement

 Comme vous dire, je pense sincèrement que j’ai ressenti la même chose qu’une autre personne, cependant, je ne saurais l’affirmer à 2000% puisque je ne connais l’allaitement qu’avec mes faux seins.

Est ce que j’étais moins sensible, est ce que ma tolérance à la douleur est plus grande. Ai-je eu de la chance, finalement, on ne le saura soit « jamais », soit qu’après notre deuxième bébé.

Idem, mes canaux lactiques n’ont jamais été bouchés, je n’ai donc pas fait d’engorgement durant mes 8 mois d’allaitement.

La seule chose dont je me souviens particulièrement, c’est que mes seins étaient ENORMISSIMES ! Et encore une fois, rien à voir avec l’augmentation mammaire puisque ma maman prenait également énormément des seins pendant ses grossesses, donc surement une part de génétique, car à la base elle était plate comme moi. Juste, ma petite frayeur, (petite je dis bien car bon, y’a pire dans la vie) était que ça fasse comme elle justement, et que je ne les perdent pas après l’allaitement, j’étais passée à un gros L en taille de maillot de bain, alors que bon, même encore maintenant je suis à un S (36 si on parle de maillot de bain, et un 34 si on parle d’un t-shirt porté « normalement » et pas en effet « loose »).

Bref, en tout cas j’avais une sacrée paires de miches, tels dès gants de toilette une fois vides de lait, et cela me faisait vraiment bizarre, bizarre ^^

Je n’ai cependant, jamais été gênée pour quoi que ce soit, gestes, dormir, courir, balade, etc ! Idem, j’ai pu pratiquer le tire-allaitement sans problème, j’ai serré, compressé, limite on pourrait dire « malmené » mes seins pendant 8 mois, tellement je les compressais pour bien récolter tout mon lait, je n’en laissais pas une goutte mdr ! Bref j’ai fait tous ça durant l’allaitement, sans soucis ! Si vous vous posez des questions sur l’allaitement, j’ai fait plusieurs article à ce sujet pour celle qui ne le sauraient pas. Je vous les référence en bas.

L’après allaitement

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, après 2,3 mois, maximum, mes seins étaient revenus à leur taille d’avant grossesse, avec exactement le même visuel, le même touché, rebondit, bien placé !

Pour le coup, j’avoue clairement que je n’y aurais jamais cru !

Mais genre vraiment, je n’y aurais pas cru. Dans l’état qu’ils finissaient après avoir donné le lait à Lyanna, j’avais fait une croix sur leur futur.

Puis aussi étonnamment que cela puisse paraitre, j’ai absolument la MÊME poitrine qu’avant ma grossesse et qu’après mon opération !

Je peux donc affirmer, qu’il est possible d’allaiter tout en ayant vécu une intervention chirurgicale au niveau de la poitrine.

J’ai pu réaliser et lier deux rêves, deux besoins, différents mais pas incohérents, pas non plus incompréhensibles ! 

Healthylifemary

Intervention mammaire et allaitement

Si vous avez des questions en particulier, concernant le thème Chirurgie, Chirurgie/allaitement, posez les moi en commentaires, je ferais ensuite un petit encart FAQ pour pouvoir vous répondre, et tout vous recenser !

Sachez aussi, que mes conseils, pour un allaitement réussi (si je peux dire ça comme ça, mon expérience avec l’allaitement en détail, mes début, les premiers jours dans l’allaitement, tout est sur le blog les filles.

J’espère que mon article vous aura aidé, aura soulagé des peurs peut-être, des craintes même.

Je vous explique dans le vlog pourquoi je n’en ai pas parlé avant….

Je vous laisse, et encore une fois, j’écris avec le coeur, et l’unique envie d’aider et de partager, juste pour vous ! Alors n’hésitez pas à partager à votre tour, cela peut aider, vous ne savez pas. J’en vois plein des articles partagés sur les pages Facebook de mes amies, et je ne trouve pas cela relou ahah.

Je vous dis à très vite,

Je vous embrasse,

Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube