Catégorie

Maldives

maladive - atol -atoll - rasdhoo - kuramati - Kuoni

Maldives : ce qu’il faut savoir avant de partir

Eh bien, suite à l’engouement de mon récit de voyages sur les Maldives, notre lune de miel à Thib et moi, oui nous sommes mariés depuis 2014 pour celles qui ne le sauraient pas encore, vous êtes plusieurs à m’avoir demandé en commentaire et en message privé, un article détaillé sur les Maldives, ce qu’il faut savoir avant de partir. L’hôtel où nous étions, mon avis sur celui-ci et comment j’ai fait pour partir (par quel biais).

_____________________________

Je fais comme toujours, une question : un article, car cela peut servir à d’autres personnes.

N’hésitez jamais à partager mes articles sur vos réseaux sociaux comme Facebook (petit bouton de partage juste en bas). Cela me fait tellement plaisir de savoir que mes heures passées à vous écrire servent à d’autres personnes, et que potentiellement elles peuvent me découvrir aussi.

Pensez-y, moi en tout cas j’adorerais savoir ça ^^

_____________________________

 

Bon, je me dis que ce n’est peut-être pas nécessaire, mais ça peut être confondu, les Maldives se trouvent vers l’Inde, dans l’Océan Indien, et pas dans les Caraïbes, pas vers les Bahamas, la Guadeloupe etc.

 

maladive - atol -atoll - rasdhoo - kuramati - Kuoni

Les Maldives

sont « vers » le Sri Lanka, plus au Sud. En fait, les Maldives c’est plein d’îles (archipels) chacune à son nom, et sont souvent a des hôtels, des ressorts pour les touristes. Il y a l’île principale Malé, mais nous les touristes, nous n’y faisons en général qu’un transit entre aéroport et hydravion pour nous rendre sur notre attoll (île), où nous réservons pour le séjour. Aux Maldives, il faut savoir que c’est l’état qui a mis en place ce système d’îles hôtelières pour les touristes et qu’il est interdit de faire du camping sauvage et encore moins d’aller chez l’habitant. C’est fort surprenant mais bon. Après, perso, d’aller aux Maldives c’est pour le rêve paradisiaque, me déconnecter façon carte postale et pas vivre l’expérience de culture chez l’habitant. Cela ne m’empêchera pas de m’intéresser aux personnes que je vais rencontrer et c’est d’ailleurs comme ça que je peux vous en dire autant, j’avais énormément parlé avec notre serveur attitré au restaurant de l’hôtel, c’était toujours lui pour notre table, Adam, il était trop trop trop gentil. Il m’offrait des origamis tous les jours, Thib en avait trop marre lol. Je le trouvais tellement gentil (en tout bien tout honneur, vous vous doutez qu’autrement je ne le vous dirais pas comme ça, mdr).

Bref, du coup, moi la curieuse de service, je lui posais plein de questions, je sais où il vivait, combien de temps il mettait en bateau pour rentrer chez lui après la saison, comment ils vivaient tous dans le ressort. Etc.

Mais je ne suis pas sûr que ce soit ça qui vous intéresse lol.

Lors de la réservation :

Passez par une agence, nous, nous sommes parti avec Kuoni

Nous voulions un séjour en pilotis, seulement pour le même prix (déjà très élevé) c’était soit :

Nuits en pilotis et demi-pension (pas de boissons comprises donc pas d’eau et l’eau là bas c’est 12$ le litre…)

ou

All inclusive (la totale compris) et nuit en villa avec jardin, jacuzzi, activités de plongé, une visite d’une île locale sans ressort et une sortie en bateau pour le coucher de soleil.

On a dû se résigner à dormir face à l’Océan et pas au dessus : quel choix terrible hein, y’a pire dans la vie ! Je sais ne vous inquiétez pas. Bon cela dit, on a réussit à négocier une nuit (la dernière) en pilotis avec l’agence de voyages. On avait payé un petit supplément quand même.

Tout se négocie dans la vie, même le pilotis ^^

Attention, renseignez-vous bien sur l’île que vous allez choisir, si vous êtes amatrice de plongée, soyez sûre que les coraux ne sont pas morts. Eh oui, le réchauffement climatique les assassine et il se peut que vous vous retrouviez à plonger sans aucun poisson ou couleurs autour de vous.

 

Notre hôtel

Nous avons séjourné à l’hôtel Kuramati

Franchement, je ne peux que vous le recommander, c’était un bonheur, que ce soit la qualité des prestations, la formule all inclusive sans surprise (car oui tous les hôtels là bas n’ont pas les mêmes caractéristiques sur cette formule), le prêt des équipement de plongée, les restaurants qui étaient fabuleusement bons ! La propreté des lieux, des plages, le fait que l’île était assez grande pour se sentir seul au monde mais assez « petite » pour pouvoir la parcourir à pieds sans sourciller.

Nous avons vu des milliers de poissons, par contre les coraux commençaientt à être attaqués et nous n’avons pas eu les milliers de couleurs.

L’hôtel était vraiment sensationnel, et la gentillesse du personnel juste parfaite.

Avant le départ :

Pensez à surtout bien faire votre passeport

Vous aurez forcément un transit par Malé, et il vous faudra prendre l’hydravion, ça secoue mais c’est cool

N’oubliez pas qu’il y a un décalage horaire de +3 ou 4h selon la période où on y séjourne.

Le vol dure plus de 10h et il y a souvent l’escale à Istanbul.

Prévoyez une prise universelle c’est mieux car pas toujours adaptée aux européennes.

Et, les hôtels ont la wifi proche des restaurants et du centre d’accueil mais c’est souvent « No signal » dans les chambres. Si vous en avez besoin pour le boulot prévoyez autrement.

N’oubliez pas non plus que là bas, proche de l’équateur, le soleil crame fois cent mille de plus qu’en France et qu’il est même vendu des crèmes solaire indice 80, imaginez !

Il faut savoir que vous n’aurez pas le droit de faire bronzettes les névés à l’air, non non non, il est interdit de faire du TOPLESS ! Really !

Emmenez un pantalon en lin et un t-shirt à manche longue si vous souhaitez visiter une île de locaux, j’avais mis un short et un débardeur, personne n’avait rien dit, mais je sais que certaines personnes préfèrent écouter à la lettre ce que l’hôtel demande pour l’excursion ! Même les hommes sont censés mettre un bermuda.

La plongée aux Maldives

Vous ne « devez » pas passer à côté de ça, le mot plongée est un peu fort, si déjà vous faite palmes, masque et tuba le fameux trio gagnant du snorkelling. Surtout, je ne rigole pas, prenez un t-shirt pour aller nager, ou bien, mettez de la crème indice 50 waterproof toutes les heures. Je ne blague pas, Thib a eu le dos en CLOQUES et moi le visage !

Vous verrez des raies manta, des requins à pointe noire (ils ne sont pas un danger pour l’homme cependant ils n’en restent pas moins de requins, donc foutez leur la paix quand même enfin après, si vous aimez le risque de rentrer avec une guibole en moins, c’est vous qui voyez mdr).

Les dauphins, arf, je les aurais attendu ceux là, mais ils ne sont jamais venu, c’est à Maurice (île Maurice) que je les aurais vu, que j’aurais nagé avec eux en pleine mer).

Vous pouvez voir aussi selon les saisons de bien plus gros mammifères mais bon, je n’en ai pas vu, et j’suis pas là pour vous envoyer du rêve ou vous faire le job d’une agence de voyages lol. Je vous dis ce que je sais, je vois de MOI-Même ! Donc bon, ça j’sais pas ahah.

Destinations de jeunes mariés, c’est aussi, salle de bain et wc ensemble, tout ouvert, et genre « Coucou on est mariés = plus aucune intimité ! ». Vaut mieux le savoir ^^

 

Niveau restaurant, bonnes adresse :

Vous l’aurez compris, à part l’hôtel que je vous recommande, je n’ai rien d’autres, on a pas visité Malé, mais une toute petite île locale et nous y sommes restées trop peu de temps pour s’y restaurer et je vous avoue que dans tous les cas, je n’en aurais pas eut envie, c’est vraiment très pauvre là bas quand on sort des ressorts, tant j’aime le partage, échanger, apprendre et me plier aux cultures des pays que je visite, tant j’étais dans un état d’esprit de rêve, paradis, et l’envers du décor était vraiment pas jojo. Cela ne m’a pas empêché de vouloir y aller quand même et quitter ma méga trop bonne une de confort le temps d’un aprem, mais j’avais pas envie de me risquer à une intoxication alimentaire mdr (second degré BONJOUR lol).

_____________________________

Enfin voilà, je pense avoir fait le tour de ce que je peux vous partager sur notre voyage, Notre Lune de Miel.

Je voulais terriblement cette destination pour cette occasion, Thib lui voulait les Seychelles, mais on fera ça pour nos 10 ans de relation ou de mariage, on verra dans un an ce que l’on décide car c’est dans un an, nos 10 ans lol.

Les Maldives était un rêve, nous ne nous le serions jamais payé si jeune sans les cadeaux de notre mariage, clairement et honnêtement.

Nous voyageons régulièrement car je suis une grande voyageuse dans l’âme, si nous avions dû payer avec nos économies, j’aurais préféré faire plusieurs voyages qu’un très gros. C’est juste ma façon de penser, une destination qui me fait rêver c’est Santorin pour le côté idyllique, la côté Ouest Américaine pour un Road Trip, New York pour un city-guide et la Nouvelle-Zélande pour l’amour de la nature, et tant d’autres, Thib si tu lis ça, ça va j’ai pas encore réservé donc NO STRESS mdr !

Je dis tout ça et mes prochains voyages de bookés, aucun d’eux ne sont cités dedans. Bon NYC cette année, j’aimerai bien quand même (là par contre Thib si tu lis ça, tu peux commencer à serrer des fesses double mdr). En attendant, on se retrouve en Guadeloupe d’ici (très) peu…

A très vite les filles, je vous embrasse.

 

 

 

 

maladive - atol -atoll - rasdhoo - kuramati - Kuoni