Hello les filles,
 *
Comme chaque mois, le petit rituel du bilan sur ma grossesse, et là, on passe le cap du 8ème mois plein haha, la foliiiie ^^
 *
A partir d’aujourd’hui, bébé peut arriver à n’importe quel moment, elle n’est plus considérée comme prématurée mais bien comme un bébé à terme. hihi
 *
Bon maintenant y’a plus qu’à… attendre aussi, le plus dur est à faire…
 *
Mais bon, en « attendant » justement, voici tout ce qu’il s’est passé ce mois-ci pour moi.
*

#1 : Mes symptômes

 *
Rien d’extraordinaire mais quand même, j’ai pu compter sur les jolies remontées acides, vous savez celles qui font vraiment mais vraiment mal dans les tuyaux lorsque ça remonte. J’en avais eu quelques fois les mois précédents mais vraiment rien de méchant ou qui nécessitait de prendre du Gaviscon. Là, pour le coup, trois soirs de suite c’était une prise obligatoire. Alors ce qu’il faut savoir avec le Gaviscon, c’est qu’il se prend vraiment une fois qu’on a terminé de boire et de manger, il agit comme un bouchon et empêche qu’il puisse y avoir des remontées, donc surtout, ne pas boire un verre d’eau par exemple après que l’on ait pris le médicament car il va être poussé et dilué dans l’estomac donc ne sera plus efficace.
J’ai eu des remontées lorsque je mangeais un peu trop genre le yaourt de trop alors que j’avais bien mangé déjà mon assiette. Il ne faut vraiment pas sortir de table le ventre plein et notamment le soir, pour ma part, je n’en ai eut que le soir, car après manger je vais m’allonger pour regarder nos épisodes de série, alors même si je ne dors pas avant au moins 3h après avoir dîner, le fait d’être allongée c’est l’horreur.
 *
Poursuivons, dans la série des symptômes de ce mois-ci, comment vous dire, j’ai un mal de dos vraiment pas terrible, Thib est obligé de me masser le bas du dos plusieurs soirs dans la semaine, ça me tire vachement, mais bon, je sais pourquoi, je sais d’où ça vient plutôt, c’est quand je marche beaucoup dans la journée. Donc je ne peux m’en prendre qu’à moi me direz-vous, et vous auriez bien raison, surtout que malgré cela, je n’arrête pas pour autant, mais bon, je préfère avoir un au dos que d’avoir mal aux fesses et hanches à rester allongée toute la journée dans le canapé. C’est un supplice pour moi bien pire que toutes les douleurs connues jusqu’à aujourd’hui.
 *
Un symptôme, si on peut l’appeler comme ça, ce sont les mouvements de bébé, c’est impressionnant, exceptionnel, sans mot. Et oui, à ce stade, elle n’a plus assez de place pour prendre de l’élan et me mettre des coups. Je ne ressens plus de coups francs comme les mois précédents, cependant, quelques choses de bien plus épatant, je sens et surtout je vois ces mouvements. Mon ventre ressemble à un océan déchaîné un soir de tempête ^^ Cela ne fait absolument pas mal, c’est fou, c’est une sensation qui pour moi est merveilleuse, ainsi que pour Thibault qui voit mon ventre se déformer et n’en revient jamais, tout comme quand il met sa main et qu’elle bouge, il me demande chaque fois : « mais ça ne te fait pas mal? », puis enchaîner sur : « j’pense pas que j’aimerai moi ». Les hommes alors, c’est sur que notre espèce serait éteinte si nous aurions dû compter sur eux pour donner la vie lol.
 *
J’ai aussi beaucoup beaucoup plus de contractions depuis le début de ce 8ème mois, j’ai demandé à ma sage femme si c’était normal, elle me dit, si ça ne dépasse pas les 10/15 par jour > RAS. Je l’ai regardé, les yeux grand ouvert, et je lui ai répondu que… J’étais… heu… carrément bien au delà…  et même en pleine nuit. Elle m’a demandé de lui décrire, et pour elles se ne sont que des dites « de faux travail » donc malgré le nombre > RAS. Bon, ok… lol
 *
Bon et pour finir, depuis quelques jours, j’ai le symptôme « le pire » depuis que je suis enceinte en terme de douleur, vraiment celui-ci fait mal, je crois bien que c’est la première fois que je le dis depuis que je vous écris mes bilans mensuels. J’ai comme des douleurs électriques dans le bas du ventre, c’est une horreur cette sensation mais vraiment lol. Alors à quoi c’est dû, ma sage femme me dit que c’est des douleurs ligamentaires qu’on a le dernier mois de grossesse quand c’est la première, que c’est dû notamment au poids de bébé qui appuie sur les ligaments et le fait qu’ils s’élargissent. Enfin, j’ai pas dû tout comprendre j’ai l’impression, mais seule chose à retenir c’est que ça ne présage pas un accouchement dans les jours à venir…
 *
Côté fatigue, j’suis au max ce mois-ci, seul problème c’est qu’en ayant dû inverser le rythme de mes journées et bien j’ai beau être exténuée, je ne dors pas. Je n’ai jamais si mal dormi que ce dernier mois, et pourtant je m’y connais en sommeil léger… Je me lève souvent vers 5h30 du matin, à contre coeur car j’suis crevée mais je ne dors plus, et je fais une sieste l’après-midi obligatoire mais qui ne dure même pas longtemps. Et alors le pire, si j’avais je ne me recouche pas l’aprem, le soir je suis au bout du rouleau, je m’endors à 20h et minuit c’est le réveil total. Vraiment pas le kiff, car à minuit, bah je n’ai rien à faire, j’suis fatiguée donc en plus j’ai la flemme de faire quoi que ce soit, mais, JE NE DORS PAS. Le comble quoi. lol
 *
Enfin, y’a pire dans la vie…
 *
Et sinon, un petit truc plus sympa, beaucoup moins de pertes ce mois-ci, le roulement des sous-vêtements est redevenu à la quasi-normalité, ouf, il était temps mdr.
*
*

#2 : Mes humeurs

 *
Eh bien, pas grand chose, peut-être un peu plus les nerfs à vifs, à prendre les choses à coeur, mais modérément malgré tout, rien de fou. Pas de changement, d’évolution notable.
*

#3 : Mes envies

*
RAS ! ^^
Juste envie de chocolat, mais malheureusement c’est commun à chaque période proche de Noël… Enceinte ou pas enceinte, c’est ma période où mon cerveau aime bien sa dose chocolatée. Sauf que là, je résiste un peu plus qu’en temps normal, car encore une fois, ça va vite avec un bébé et ce ne sont pas de bonnes choses, ça ne lui apporte rien, alors je me fais mes quelques kiff quotidien et ensuite stop, self-control ^^
*

#4 : Ma vision des choses

*
Me voilà mitigée… ^^
Entre la terrible envie d’accoucher maintenant à 37SA pleine pour avoir ma fille auprès de nous, pouvoir la contempler, l’embrasser, la câliner et le sentiment de la garder encore en moi afin de continuer de profiter de cet échange si intense que nous avons elle et moi.
 *
Bien que ma grossesse soit à mes yeux magnifique, j’ai pris mes symptômes avec positivité totale car je réalisais la chance que j’avais (j’ai) d’être enceinte, loin de l’angoisse et de la terreur à laquelle j’aurai été confronté en continuant le travail, à 8 mois je me sens bien, dans mon corps, j’suis sereine, prête à être maman, la maison est prête, tout, donc le fait de vouloir accoucher c’est juste pour pouvoir profiter d’elle, bah oui, quand on sait que c’est bon, on a fait tout ce qu’il fallait, que la « récompense » va arriver, mais qu’on ne sait pas quand, c’est long. Et j’suis impatiente comme fille lol. Le 18 janvier me parait si loin, et à la fois je sais que c’est « demain ».
 *
De l’autre côté, les sensations sont tellement évolutives, changeantes, agréables, époustouflantes que j’aimerai en profiter jusqu’à la fin pour savoir ce que sont les dernières, comment réagit bébé, comment on interagit, etc.
 *
Ce sentiment de mitigé est aussi frustrant car on ne sait pas trop quoi espérer lol, même si j’avoue que plus souvent je souhaite et j’espère qu’elle ne va pas tarder.
 *
Ma Douce, je l’ai tellement voulu, on l’attend tellement ici, après je me fais chaque semaine une raison de l’attendre un peu plus, mais au fond, je la veux vraiment près de nous. Imaginez à Noël avec notre crotouille d’amour, le rêve ^^
 *
J’ai aussi un coup de gueule à pousser, le bonheur d’être parent c’est aussi la peur de « mais dans quel monde va t’elle grandir ? » et c’est là que mon énervement arrive !!!
 *
La banalisation du sexe, que ce soit les campagnes contre le sida qui montre deux hommes qui font l’amour mais pas subtilement hein, (attention, je n’ai absolument aucun jugement contre les personnes homosexuelles, pas du tout, chacun aime qui il veut le principal c’est d’être heureux) donc ma première réaction a été : « mais quand ma fille en se baladant avec moi, à l’âge de 5 ans et qu’elle verra ça, comment je vais lui expliquer moi? », quand on voit que dans les salles de cinéma avant un dessin animé destiné aux enfants, ils passent des pub de sexuelles, est-ce-normal?
Un nouveau dessin animé « Sausage party » qui est interdit qu’au moins de 12 ans en France alors qu’aux Etats-Unis c’est bien plus. Que dans ce dessin animé, on y voit des légumes et fruits qui font une partouze… Mais sérieusement ? c’est quoi cette société ? Y’a de quoi flipper. Que nous parents ou futurs parents ont ne s’étonnent pas de voir nos enfants faire l’amour et revenir parents à leur tour à l’âge de 15 ans. Bien-sûr qu’il faut les écouter, leur parler, être proche d’eux pour les aiguiller vers le bien et pas les laisser se perdre dans le mal, mais la société fait aussi en sorte que l’on passe moins de temps avec eux. Vraiment, ce mois-ci a été un mois de merde niveau réflexions et prise de conscience de tout ça. Sincèrement ça fait peur. Et personne ne dit rien. Enfin voilà, perso, je me demande vraiment comment je vais devoir m’y prendre pour gérer tout ça plus tard.
 *
En attendant, je mène mon combat à mon niveau, et j’espère un jour pouvoir élever ces pensées avec d’autres.
 *
J’ai aussi hâte de faire le réveillon de Noël en Amoureux, mes parents viendront déjeuner avec nous le 25, mais le 24 nous serons en tête à trois lol. J’imagine ce moment, aux bougies, à deux, avec un bon dîner, du faux gras (j’en ai enfin trouvé à Dijon^^), du champomy (oui oui oui ^^), à parler de nos derniers moments à deux, à nous projeter l’an prochain avec notre baby, se faire un de nos derniers repas de fêtes en toute insouciance. Nous offrir pour la première année nos cadeaux que le 25, et pas le 24, pouvoir aller à la messe. Enfin, voilà, juste être ensemble, s’aimer une dernière fois que tous les deux, et ne penser qu’à nous… #jesaisfleursbleuetoutepourrie ^^
 *
Je suis juste sereine, et impatiente, je n’ai pour le moment pas peur, j’ai même regardé pour la première fois de ma vie ce mois-ci l’émission Baby-Boom, alors que je me suis toujours refusée de regarder pour ne pas que cela me traumatise et m’empêche de vouloir un bébé quoi. Là au contraire, je regarde avec attention, et j’observe comment peut se dérouler un accouchement, comment est le bébé quand il sort etc. C’est incroyable.
 *
Ne croyez pas que je fais la maligne, hein, pas du tout, car j’vais clairement déchanter lors des premières contractions de travail. J’y crois lol.
*
*

#5 : Activités sportives

*
Bon, bah si vous avez suivi mon dernier bilan et mes posts Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai dû changer le rythme de mes journées pour que ma Douce puisse prendre plus de poids en me prenant mon énergie et pas l’inverse.
 *
Donc au lieu de passer 80% de mon temps à bouger, cuisiner, m’activer, faire du sport, et ne me poser que pour la sieste et manger, j’ai dû tout inverser. En passant la majeure partie de ma journée allongée dans le canapé en me reposant.
 **
Du coup, mon activité sportive a aussi été réadaptée, notamment les 15 premiers jours de ce mois, en attendant de revoir mon gynécologue et qu’il me dise si bébé avait mieux pris ou non en restant plus souvent allongée.
 *
J’ai donc fait uniquement du vélo d’appartement pendant 2h chaque jours. Puis ensuite après avoir vu mon gynécologue au bout de 12 jours, j’ai repris la marche associée au vélo d’appartement.
 *
Très peu d’elliptique ce mois-ci, et j’ai fait que des séances en fractionnées, c’est à dire, que je n’enchaînais plus mes deux heures d’un coup, mais une heure le matin, et une heure en fin d’après-midi. Afin de ne pas puiser trop d’énergie d’un coup, et me ravitailler au repas avant de faire l’heure suivant.
 *
J’ai pu faire ça car je ne suis pas en menace d’accouchement prématuré, mais en repos forcé pour économiser de l’énergie pour Bébé. Du coup, à part ces deux heures de sport, en règle générale, je ne faisais rien d’autres, sauf quand j’avais une sortie avec ma copine de prévu ou mon Amoureux, mais ça n’arrivait qu’une fois par semaine, car je restais vraiment vraiment au repos le reste du temps.
 *
Sinon, j’ai remarqué une sacré perte de souplesse, je vais devoir travailler ça en profondeur après avoir accouché, car c’est vraiment désagréable.
*
*

#6 : Prise de poids – Mon corps

*
Le compteur de prise de poids avait débuté au cours du 4ème mois.
Je peux actuellement compter en tout +5,5 kilos sur ma balance.
 *
1kg de prit ce mois-ci donc, mon ventre est vraiment plus gros en fin de journée, mais le matin ça va encore je trouve. Il ne me « choque » pas avant que j’ai mangé lol. Et le soir en me couchant c’est là, où il est complètement à son max. lol
 *
J’entends déjà et encore des personnes dirent que 5,5kg à 8 mois plein c’est vraiment trop peu etc… Mais clairement qu’on ne m’embête pas avec ça, le principal c’est que la petite soit en bonne santé, et moi aussi, que mes docteurs ne s’alarment pas. J’ai pris le poids du bébé et du placenta quoi, apparemment mon corps n’avait pas besoin de plus, il faut arrêter de penser qu’il faut prendre tant ou tant de kilos pendant une grossesse. Chacune son corps, sa morphologie, puis sincèrement, vu mon hygiène de vie tant par mon activité physique quotidienne que par mon alimentation saine, si j’en serais à +15kg je ne comprendrais pas.
 *
J’ai pu parler avec des filles d’Instagram qui en sont au même stade que moi et ont exactement la même prise de poids, une avec un bébé prévu à plus de 3,5kg à terme, et une qui comme moi, a une crevette de prévue.
Une copine a accouché y’a quelques mois, et idem, sportive, tournée vers une bonne alimentation, n’avait pris que 5kg en 9 mois, et sa petite était à plus de 3kg à la naissance et en pleine forme.
 *
La prise de poids dans la courbe basse ne détermine pas le poids de l’enfant à naître. Par contre, la prise de poids excessive engendre un fort risque de diabète et/ou obésité chez l’enfant quand il atteint l’adolescence (étude sortie, je ne fais que répéter ce que j’ai lu, et ce que les docteurs m’ont dit, car moi, je ne suis pas médecin, donc je ne me permettrais pas lol).
 *
Sinon, toujours très essoufflée, je diminue les appels téléphoniques en faisant mon sport car ça m’essouffle trop, les montées d’escaliers n’en parlons même pas, me lever du lit ou du canapé devient de plus en plus périlleux, Thib se moque de moi à chaque fois, mais il est adorable, il me pousse pour que j’y arrive plus facilement mdr.
*

#7 : Mes soins pendant la grossesse

*
Ahaha, là, les filles j’ai de quoi vous donner quelques crèmes que j’ai adoré. Pour le coup, c’est fou, mais les crèmes que l’on m’a fait tester ont été plus que top, comparé à celles que j’ai testé que l’on trouve dans les supermarchés, comme Mixa, le Petit-Marseillais ne sont vraiment mais vraiment pas top.
 *
Ce mois-ci j’ai terminé celle de chez Palmer’s, je vous en avait parlé dans un post Instagram, et l’odeur me dérangeait pas mal. Je m’y suis « habituée » mais c’est le point négatif de cette crème, par contre, niveau protection contre les vergetures, je suis conquise. Elle tenait vraiment hyper bien à la peau, laissait un film dessus toute la nuit et la journée. Vraiment, ils ne m’ont pas menti en me disant que c’était créée contre les vergetures. Je suis vraiment ravie d’avoir pu tester cette marque.
 *
Depuis une semaine, je teste une huile qu’une amie avait essayé également et était plus que satisfaite. Créée par deux femmes, la marque c’est Daylys et l’odeur… est juste à tomber, mon mari aime beaucoup. Ce qui change du chocolat de la crème Palmer’s. De plus, l’huile n’est pas trop grasse, elle pénètre bien je trouve dans la peau, c’est agréable ce genre d’huile, car je n’aime pas quand ça colle, que ça laisse une couche trop grasse qui tâche mes hauts de pyjamas.
 *
Je l’aime vraiment beaucoup celle-ci également. C’est un sans faute pour les crèmes Biolane, Palmer’s et Daylys. Vous n’aurez qu’à choisir celle qui vous convient le mieux, en terme de prix aussi. Mais un conseil, évitez vraiment les crèmes de supermarchés, même celles qui disent « anti-vergetures » c’est de la connerie pure et dure.
 *
Chaque soir je me badigeonne de crème, et un matin sur deux car j’avoue que le matin j’prends moins le temps en ce moment, mais je devrais vraiment car j’ai la peau très sèche au niveau des coudes et des jambes.
*
*

#8 : Mon alimentation & mes carences

**
Prise de sang et urines toujours bonnes, je suis ravie.
Ce mois-ci a été un tout petit peu plus calme en terme de sorties au restaurant malgré que j’en ai fait plusieurs, mais bien moins d’enchaînements comparé au mois dernier.
 *
J’ai mon petit calendrier de l’avent, et oui, c’est bien la première année que j’en ai un depuis que je ne suis plus enfant. Mais c’est la faute de mon mari, il en voulait un comme chaque année, et en allant lui acheter y’avait la promo -50% sur le deuxième, alors bon, je me suis dis aller, pourquoi pas cette année, mais du coup, raisonnable comme je suis, je n’ai pas ré-ouvert de pâte à tartiner depuis que je l’ai fini y’a quelques jours, me disant que j’avais assez de ma dose de mauvais sucre et chocolat avec mon calendrier. D’ailleurs, c’est bien mignon, mais ça me crée une dépendance cette connerie, car tous les matins, j’en ai envie et j’y pense, alors merci quand il sera fini… Quoi que je reprendrai mes tartines de Choco-Noisette pour combler le manque ^^
 *
Bon, ne vous mettez pas en tête que je suis radicale avec le sucre mdr, mais je limite toujours plus en décembre pour la simple et bonne raison, que Thib a énormément de chocolats offerts dans son travail, du coup on se retrouve avec des dizaines de boîtes à ne plus savoir quoi en faire, par laquelle commencer, ni comment toutes les terminer lol. Je me suis fait avoir la première année, mais maintenant, j’ai compris lol, en décembre, je limite les doses de chocolats car je vais en avoir à revendre et à manger pour les deux premiers mois de l’année. Et comme je vous le dis depuis le début, enceinte, je limite les excès car je ne peux pas éliminer par le running, de plus, on stock plus enceinte, et pour finir ce ne sont pas de bonnes choses que je donne à mon bébé, alors psychologiquement toutes ces raisons ne m’en donnent pas l’envie d’en abuser.
 *
Je continue toujours mes compléments alimentaires, ceux que je vous avais présenté dans un de mes articles. Et je les poursuivrai après mon accouchement, ce n’est pas bon du tout de tout stopper d’un coup, puis avec l’épuisement de l’accouchement, des premières nuits blanches, et de la mise en route de l’allaitement, je ne vais absolument pas les arrêter d’un coup.
 *
Voilà, rien de fifou côté alimentation ce mois-ci, je pense ressembler à la plupart des personnes ^^
*
*

#9 : Et Bébé et son environnement dans tout ça

*
J’ai donc eu la chance (oui, c’est vrai que c’est pas forcément une chance puisque j’ai eu un suivi plus important pour le poids de bébé mais comme sa santé n’est pas engagée, pour moi, je vois le bon côté et je me dis qu’au moins, tout les 15 jours c’est agréable de voir son enfant et son évolution) d’avoir deux échographies ce mois-ci. Ainsi que 10 monitorings soit deux par semaines depuis le 18 Novembre.
Pour le suivi par échographie, celle du 1 décembre :
Bébé a prit 300g en 12 jours, donc top, elle est dans les courbes en ce qui concerne la taille de sa tête et de son fémur, seul son ventre n’est pas dans la courbe, c’est lui qui fait baisser les statistiques. Elle est estimée à 2,9kg à terme soit le 18 janvier 2017. Mon col était fermé et mou, normal pour mon stade de grossesse.
 *
Celle du 16 décembre :
Tout va bien, bébé a montré au docteur comme elle bougeait beaucoup, il m’a dit que c’était signe de bonne santé, elle est très basse, et tape sa tête contre mon col c’est ce qui provoque les sensations de décharges électriques. Elle a grossi, et est estimée à 2,6kg à terme, seulement, mon col est souple, modifié et court, donc d’après mon gynécologue, je n’irai pas au terme. Mais il m’a dit que ce n’était pas grave car elle n’était plus prématurée, donc pas d’inquiétude pour lui.
 *
Je le revois dans 15 jours pour suivre sa croissance.
 *
Concernant les suivis par monitoring :
A chacun des monitorings ma sage femme me disait : Petite mais tonique. Donc totalement génial pour elle.
 *
C’est vrai que bébé bouge vraiment beaucoup, Thib me dit, elle va nous en faire baver ^^
 *
Je suis contente moi, ça ne me fait pas peur, j’aime les enfants plein de vie, donc si c’est ce que ces nombreux mouvements me prédisent, je suis ravie ^^
 *
_________
 *
Et donc voilà mon résumé du 8ème mois. =)
 *

Certainement le dernier de la série, je ferai surement le ressentis de mes jours avant d’accoucher, mon accouchement et bien-sûr, le prénom de bébé… ^^En attendant tout ça, je vous souhaite un merveilleux dimanche,

*
Des bisous,
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube