Hello les filles, 

Nous y voilà, je viens de rentrer dans mon troisième et derniers trimestres. C’est fou, je n’en reviens pas, bébé sera là dans maximum 3 mois, tout va encore arriver très vite malgré que j’entends souvent que les derniers mois nous paraissent interminables, on verra si je vais également ressentir ça.

J’ai aussi fini le stade de l’extrême prématurité si bébé venait à arriver maintenant, elle serait en grande prématurée, cela reste trop tôt évidemment mais c’est toujours un peu plus rassurant quand on passe certains caps dont celui de l’extrême préma.

#1 : Mes symptômes

Ce 6ème mois a été top mine de rien et notamment au niveau des symptômes, en effet, je n’ai plus eu de contractions, grâce à mes compléments alimentaires en magnésium j’ai eu une baisse considérable de mes crampes nocturnes (le bonheur) et je n’ai pas eu de malaise à cause de la position horizontale de bébé. Le top, tous mes symptômes du mois précédents ce sont envolés… pour laisser place à quelques nouveautés mais rien de bien méchant malgré tout.
La fatigue est revenue, mais je pense que c’est lié à mon sommeil qui a été très perturbé ce mois-ci. En effet, à ce stade de la grossesse ma bébé a prit son propre rythme de sommeil et d’éveil et n’est plus caler sur le mien, du coup, toutes les trois heures environ, j’étais réveillée par tous ces mouvements et ces coups. Ce qui me fatiguait considérablement je me suis donc remise à faire une pause sieste chaque jour, indispensable pour mon corps.
J’ai eu une prescription pour des séances chez le kiné et l’osthéo afin de soulager mon bas du dos qui prend cher à cause de la position horizontale de bébé, d’après le docteur elle déforme mon bassin puisqu’elle n’est pas censée se positionner ainsi, le docteur m’a aussi dit que j’en avais pour maximum un mois encore à tenir car ensuite elle ne pourrait vraiment plus rester ainsi et serait obligée de se mettre en vertical (à ce jour, BabyGirl est toujours en travers dans le bas de mon ventre uniquement hein, aïe).
Bon et le must de ce mois-ci c’est une « belle » infection vaginal liée aux hormones de grossesse, j’avais beaucoup de pertes (je sais c’est vraiment beurk mais bon, je vous dis la vérité ou pas ? lol) et parfois vraiment liquides, le gynécologue m’a examiné et le verdict est tombé… Bon ce n’est pas dangereux si c’est soigné et ça disparait relativement vite, une crème et deux ovules et en deux semaines à peine c’est fini. Mais sur le coup ce n’est quand même pas agréable hein.
Un peu de nausées par moment mais que j’arrivais à enlever rapidement avec toujours ma technique de manger du froid.

#2 : Mes humeurs 

Comme je vous le disais le mois dernier, j’ai commencé les achats pour bébé et nous recevons régulièrement des colis qui lui sont destinés grâce à la liste de naissance que nous avons donné à tous nos proches, cela m’apporte chaque fois ce sentiment de bien-être, d’excitation et la hâte de pouvoir la serrer contre moi (maman gaga Bonjour, je sais je suis clichée mdr).
C’est vraiment une des plus belles parties de la grossesse que de pouvoir faire tous ces achats pour notre petit coeur que l’on sent en nous et dont on rêve de rencontrer (mais pas trop vite hein ^^).
Je m’émerveille devant tous ces petits pyjamas, les ensembles que je lui choisie, et que je prends grand plaisir à lui chercher. J’adore tout autant quand c’est le papa qui s’investie et lui choisi des affaires.
La chambre prend forme petit à petit, et je me retrouve souvent à être dedans, sur mon fauteuil à bascule et je me mets à lire mes livres sur l’arrivée de bébé. Sa future chambre m’apaise, je me projette, je me perds dans mes pensées en l’imaginant là, tout prêt, à dormir dans son lit et non plus à l’intérieur de moi, ma poupée.
J’adore sentir ces coups et même percevoir quand elle a le hoquet, c’est tellement incroyable de pouvoir ressentir toutes ces petites choses en soi, je trouve que Dame Nature nous a finalement tant gâtée, nous les femmes.
Je vis pour le moment une grossesse sereine, je me sens en lien avec mon bébé, et je crois que je n’aurai jamais pu rêver mieux (évidemment pourvu que ça dure^^), mon mari est bien plus stressé que moi, sur beaucoup de choses, moi, non, je lis beaucoup, je me renseigne sur tout, et j’adore ça. Je vis vraiment les choses simplement et avec plaisir. J’aime ces moments de grossesse, alors peut-être que mon histoire favorise une telle objectivité et que je ne peux me plaindre ou maronner sur quoi que ce soit car j’aurai pu vivre un enfer si j’avais dû continué à travailler mais en tout cas, j’en suis consciente et bien heureuse de pouvoir vivre les choses ainsi du coup.
Un seul hic dans mes humeurs, en cette fin de 6ème mois, je ressens un gros manque, mes proches me manquent, je ne vois pas tellement mes parents qui sont très occupés (malgré qu’ils habitent à 1h de chez nous et moi je ne peux pas me rendre chez eux car la route pour y aller n’est pas terrible et me fait mal dans le bas du ventre), et nous avons déménagés à la base pour eux, je n’ai donc plus mes amies auprès de moi, et à ce stade de ma grossesse, je suis assez triste d’être si loin d’elles.
Je ne m’en étais pas rendue vraiment compte car je les ai tous les jours au téléphone chacune à leur tour, mais ce week-end en rentrant pour leur faire un dernier bisou (car après les « longs » trajets de voiture, nous préférons éviter), elles étaient si bienveillantes, si présentes, si pleine d’amour avec moi (même si ça a toujours été) que sur la route du retour, je me suis effondrée.
Et oui, mon ventre s’est enfin arrondi, les coups de bébé sont plus francs et intenses donc toujours perceptibles pour le monde extérieur, c’est pour moi le moment où ma grossesse prend tout son sens pour mes proches et je ne les ait pas auprès de moi. J’avais tant idéalisé le fait que ma maman serait hyper présente durant cette période, qu’avant j’avais mes amies à quelques minutes pour m’apporter tout l’amour dont parfois je me sens en « manque », et bien là, je l’avoue je suis triste d’être sans elles…
Heureusement, mon pilier est toujours là, et sans lui, décidément, je ne serai rien… Mon amoureux.

#3 : Mes envies

Bon et bien, je suis désolée de vous dire que, je n’en ai toujours pas eu ce mois-ci.
Moi qui redoutait cette partie quand je n’étais pas encore enceinte, à me demander comment j’allais réussir à les gérer, et bien 6 ème mois terminé et toujours pas l’ombre d’une envie de grossesse.
Entre nous, je pense sincèrement que je le dois à mon hygiène de vie, je mange vraiment très varié et toujours des choses que j’aime, qui me plaisent et qui restent saines. Je n’ai donc pas de frustrations avec aucun groupe d’aliment, cela joue surement mine de rien.

#4 : Ma vision des choses

Je suis pleine d’envie d’apprendre, tout le monde de bébé m’intéresse, me passionne, et m’émerveille. En effet, j’ai commencé mes premiers cours à la préparation à la naissance mais pas que… je me suis aussi inscrite de moi-même aux ateliers que propose la clinique dans laquelle je vais accoucher à Dijon. Et… j’adore.
C’est tellement enrichissant et intéressant, mais c’est surtout rassurant. Je ne suis pourtant pas du tout, mais alors pas du tout stressée de l’arrivée de bébé, mais de pouvoir poser plein de questions, entendre les questions des autres futures mamans, ou parfois même leur expérience avec leur autres enfants, c’est top je trouve. J’ai l’impression de m’épanouir en fait alors que simplement j’apprends des astuces, des expériences, comment appréhender des situations, comment y faire face.
Je ne sais pas comment vous expliquez mais en tout cas je ressors toujours avec la hâte de faire le prochain atelier, car je ne m’ennuie jamais et je n’ai encore rien trouvé d’inutile.
En plus, mon mari veut m’accompagner pour la plupart d’entre eux, donc on en parle après, on découvre ensemble, c’est un vrai moment de partage.
C’est vraiment de bons moments, et j’aime pouvoir me projeter dans ces futurs instants familiaux, c’est réjouissant, enfin nous nous approchons de son arrivée.

#5 : Activités sportives 

Comme toujours, j’ai continué le sport quotidiennement sauf les jours de grande fatigue qui ont dû être au nombre de 2 ou 3 pas plus ce mois-ci.
J’ai alterné elliptique et vélo d’appartement, soit 1h30 soit 2h, en fonction du temps que j’avais et de ma forme.
Je me sens bien en faisant mon sport toujours à mon rythme de femme enceinte, sans challenge à relever ni en terme de distance, ni en terme de résistance, ni même en terme d’objectif pour mon corps. Juste une activité physique quotidienne et adapté à mon « état ». Après qu’on s’entende bien ^^, je ne fais pas semblant de monter sur le vélo et de dire que j’en fais pour me donner bonne conscience hein, aucun intérêt dans mon « âme » de sportive lol.

#6 : Prise de poids – Mon corps

Le compteur de prise de poids avait déjà débuté  au cours du 4ème mois.
Je peux actuellement compter en tout +3,5 kilos sur ma balance.
Mon ventre s’arrondi toujours un peu plus et j’adore ça, ma seule peine c’est vraiment que c’est tout nouveau pour moi d’être « encombrée » par un gros ventre et je galère vraiment à trouver des solutions pour me redresser ou sortir du lit. C’est pénible du coup, même si j’ai toujours rêvé de ce fameux moment de grossesse où l’on a l’impression d’être un hippopotame qui ne peut pas se redresser seul mdr.
Tout comme pour me baisser d’ailleurs, je dois encore acquérir le réflexe de plier les genoux et plus simplement de me pencher, car je ne peux plus, et je me fais avoir encore bien trop souvent, mais mon corps me rappelle à l’ordre rapidement ^^
Sinon je n’ai pas eu de vergetures non plus ce mois-ci sur mon corps, et celles de mes seins ressemblent à de petits vaisseaux qui ont pétés mais j’ai toujours les deux mêmes, pas de nouveautés apparues > OUF ! ^^

#7 : Mes soins pendant la grossesse

Je vous ai fait un article sur tout mes soins de grossesse, ceux terminés, ceux en cours et ceux à venir. ce mois)ci je suis avec l’huile de massage et la crème anti-vergeture de chez « Biolane ».
Toujours matin et soir, voir plus si j’ai le temps. Mais je me tiens à cette fréquence d’au moins deux fois par jour.
J’ai carrément délaissé la cellulblue ce mois-ci, impossible de me remotiver à me le faire chaque soir, rituel que j’avais quand même instauré depuis presque deux ans maintenant. Mais là, non, lol, la flemme mais vraiment, puis mon ventre qui grossit, j’me sens un peu handicapé, je vous avouerai, donc ça ne me donne aucune envie de le faire.
Et je n’ai aucune visibilité sur le fait de reprendre pour ce dernier trimestre lol. Je suis honnête avec moi-même et avec vous, au moins c’est sur ^

#8 : Mon alimentation & mes carences

Ma dernière prise de sang était bonne, ainsi que mon taux de glycémie, mon gynécologue n’a pas jugé nécessaire de me faire passer le test de glucose au vue de mes résultats d’examens, ma prise de poids et de l’absence d’antécédent en diabète dans ma famille.
Ce mois-ci j’ai retrouvé un peu plus souvent le doux plaisir des repas à la maison, malgré que l’on soit sorti mine de rien, au moins une fois par semaine pour manger à l’extérieur, j’ai géré nos sorties sans jouer la carte de « je suis enceinte, je mange pour deux », non toujours pas, car c’est bien manger « deux fois mieux » qui est recommandé hein ^^

#9 : Et Bébé et son environnement dans tout ça

J’ai eu mon échographie le 21/10 (hier quoi ^^) c’est pour ce dernier paragraphe que j’ai attendu pour vous publier mon bilan.
C’était la dernière grosse écho, ensuite ce sera que des contrôles mensuels pour voir l’essentiel de bébé.
On a pu vérifier son coeur, ses poumons, ses reins, ses organes vitaux dans la totalité, ainsi que ses mains et pieds. On a eu les photos en 3D, elle est chipie car elle se met chaque fois les mains devant le visage comme si elle voulait garder le suspens jusqu’à son arrivée ^^
On a pu se rendre compte qu’elle avait enfin changé sa position, et s’est mis tête en bas, mais bon ça peut encore changer apparemment.
Nous avons eu l’estimation de son poids, bébé ferait 1,4kg. Mon gynéco m’a dit qu’elle était au dessus de la norme, mais que valait mieux ça que le contraire, de plus, pour mon col rien à signaler pour le moment, il est normalement long et bien fermé. Ouf rassuré.
De plus, suite à ma visite à la clinique pour les mouvements de bébé, il m’a dit qu’en effet c’était un bébé qui bougeait beaucoup, il le voyait à l’écho, et qu’à chaque écho elle fait la zoomba, et que cela pouvait être dangereux comme signe notamment du fait que ça peut vouloir dire que le placenta s’est fissuré et que bébé n’est plus alimenté normalement. Il a bien entendu tout vérifié et tout est bon, OUF ! ^^
___________
 
Et bien voilà mon résumé de 6ème mois, ça passe si vite quand même.
Je vous retrouve pour un prochain article très bientôt c’est promis et n’hésitez toujours pas à me poser vos questions si vous souhaitez que je vous en parle dans mon prochain article. Ainsi que si vous avez des sujets que vous aimeriez que j’aborde.
Des bisous,
Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube