Héééé, vous, vous là, qui avez bien profitez des fêtes, vous avez envie de vous reprendre avec un tas de bonnes résolutions, mais il y a encore bien trop de restes dans le frigo pour commencer le 1er janvier, lendemain de la grosse chouïlle… Alors que dites-vous de commencer le Lundi 8 janvier ?
 

Produit Picard Surgelés
Oui, je commencerais le lundi 8 janvier, et vous ? On se motive ensemble ? Bon ok, avant tout, je vous explique un peu plus en détail le pourquoi du comment et ce que je compte faire…
 
La majorité attendent le 1 janvier ou la rentrée de septembre pour repartir du bon pied, moi je n’ai jamais fait ça. Je me sens « mal », j’ai envie de « changement » tel qu’il soit : je prends un papier, je note tout et le lendemain : c’est GO !
Là, j’ai eu un déclic pendant les fêtes, j’suis pas teuteu j’allais pas mettre à execution mes idées en plein repas de Noël. Ni même juste après vu qu’il y a maintenant l’anniversaire de Lyanna, qu’en plus en cette première période, j’suis un peu nostalgique, la tête dans les étoiles, le coeur en débordement, les rêves en maternité et les larmes plein les yeux quand je m’y revois. Bref, rien de correct à commencer sur l’instant, puis ce soir c’est le 31 donc petite fiesta et le 6 janvier l’anniversaire de Lyanna avec tous nos amis à la maison. Oui bon, après on arrête là, car sinon y’a toujours un truc et ça ne fait pas partie de ma personnalité d’inventer l’anniversaire du chien du voisin pour repousser un « défi » (tel qu’il soit encore).
 
Je vais donc y aller progressivement et bien attaquer le 8 janvier sur le plan santé alimentation, mais attention il y aura d’autres bonnes envies de changements que je vous partagerai aussi. Toujours une semaine avant afin que vous puissiez y réfléchir et vous mettrez en conditions. Eh oui, vous n’allez pas me lire et BIM vous lancez avec moi si comme je le dis plus haut, vous en avez pour 100€ de bouffe dans le frigo avec les restes. On est d’accord, et même, moi quand je me lance c’est que j’ai réfléchis 1 jour voir plus avant que ça me toc l’envie de m’exécuter.
 
Là, on y va pour mon envie de décrassage ! Moi, l’adepte du jeûn, j’en ai pas refait depuis bientôt deux ans : ENORME pour quelqu’un qui en faisait une fois tous les deux mois ; entre grossesse et allaitement, puis diversification de Lyanna où je termine ses pots, nettoie sa cuillère dans ma bouche (oui, ne faite pas la grimace, vous verrez quand ce sera votre enfant, on le fait toutes à 99,99%), impossible de tenir mon jeûn.
Lyanna commence a manger seule, donc je me suis mise à y songer !
 
J’me sens encrasser, mon ventre gonfle comme un ballon de baudruche à peine j’ai posé le pied par terre le matin, pour tout vous dire j’ai même fait un test de grossesse tellement j’me suis posée des questions (toujours pas de retour de couches pour préciser ce détail).
 
J’suis sans cesse crevée même quand je dors « bien », j’suis souvent enrhumée (alors qu’avant jamais, et j’prends toujours pas de médicament), presque jamais en forme, un peu bougon même parfois, j’ai l’impression qu’il est toujours au travail, toujours en action. J’ai envie de me retrouver, légère, je ne parlerais pas de perte de poids car ce n’est pas mon but ici, je veux juste me sentir BIEN. En paix et osmose avec mon corps. De la perte de poids c’est inévitable dans ce genre de remise en forme, mais je n’en parlerai pas, je ne veux pas commencer l’année en parlant de ça et en incitant ma communauté a avoir des objectifs contraignants qui ne viennent pas d’eux. Cependant, on parlera de ça plus tard dans un article qui me tient à coeur pour « vous » motiver justement. Une vision des choses qu’il faut avoir en tête.. Vous verrez…
 
Et, après le passage des fêtes on s’encrasse davantage. On mange sans fin/faim : C’est STOP.
 
Je veux découvrir de nouvelles choses et repousser mes acquis, j’ai envie de repartir à zéro et avoir un corps nettoyé, reposé.
 
Je veux voir de quoi je suis capable, et ce que mon corps ressentira après cela :
 
Je me lancerai donc dans le WHOLE(30). Surement 30 jours du coup, c’est ce qui est préconisé pour se sentir libéré de la SURconsommation de merde ^^
 
Le WHOLE 30 :
 
En gros : on fait un « RESET » nutritionnel : ce qui a pour but de changer la façon dont on mange sur 30 jours. Cela ressemble fortement au régime paléo mais celui-ci est très poussé.
 
En effet, la plus grosse différence entre le régime paléo et le Whole 30, c’est que toute forme de sucre est proscrite que ce soit le miel, le sirop d’agave, le sirop de coco etc. Pourtant autorisé dans le régime paléo. Egalement toute forme de graine comme le riz, le sarrasin encore une fois utilisé dans le régime Paléo.
 
Ce régime alimentaire (et pas amincissant) a pour objectif et finalité de mettre fin aux mauvaises habitudes alimentaires, aux grignotages malsains s’il y a, restaurer son métabolisme, son système immunitaire et sa digestion. Guérir et Rééquilibrer le tout !
 
Si vous n’avez pas saisi : C’est NON à tout ce que je vais vous énumérer, sinon pour schématiser cela sali de nouveau le corps, donc aucun intérêt de vivre tout cela si derrière on est pas sur un « re-nouveau ».
un extrait due ce site
 
« Ne pas consommer de sucre de tout genre, réel ou artificiel. Pas de sirop d’érable, de miel, de sirop d’agave, de sucre de noix de coco, de Splenda, de xylitol, de stevia, etc.
 
Ne pas consommer d’alcool sous aucune forme, même pas pour la cuisson. (Et il devrait aller sans dire, mais pas de produits du tabac de toute sorte, non plus.)
 
Ne pas manger les grains. Cela comprend (mais n’est pas limité à) le blé, le seigle, l’orge, l’avoine, le maïs, le riz, le millet, le boulgour, le sorgho, l’amarante, le sarrasin, les grains germés et tous ces pseudo-céréales sans gluten comme le quinoa. Cela inclut également toutes les façons que nous ajoutons le blé, le maïs et le riz dans nos aliments sous forme de son d’avoine, de germe, d’amidon et ainsi de suite.
Ne pas manger de légumineuses. Cela comprend les haricots de toutes sortes (noir, rouge, pinto, fava, blanc, Lima, fèves, etc), les pois, les pois chiches, les lentilles et les arachides.
 
Pas de beurre d’arachide, non plus. Cela inclut également toutes les formes de soja – sauce de soja, le miso, le tofu, le tempeh, l’edamame, et tous les moyens que nous cachons le soja dans les aliments (comme la lécithine).
 
Ne pas consommer de produits laitiers. Cela comprend le lait de vache, de chèvre ou les produits de lait de brebis comme la crème, le fromage (dur ou mou), le kéfir, le yogourt (même le grec), et la crème sure … à l’exception de beurre clarifié. (Voir ci-dessous pour plus de détails.)
Ne pas consommer de carraghénanes, MSG ou de sulfites. Si ces ingrédients sont présentes dans une forme quelconque sur l’étiquette de votre nourriture ou de boisson traitée, il est hors du Whole30.
 
Ne pas essayer de re-créer des produits de boulangerie, de la malbouffe, ou des friandises avec des ingrédients « approuvés ».
 
Continuer à manger vos anciens aliments malsains à base d’ingrédients Whole30 est totalement à côté de la plaque, et vos résultats vont périr plus rapidement que vous pouvez dire « Pizza Paléo ».
 
 
Une dernière règle:
Vous n’êtes pas autorisé à monter sur la balance ni prendre de mesures corporels pour la durée du programme. Il s’agit de bien plus qu’une simple perte de poids, et se concentrer sur la composition de votre corps signifie que vous passerez à côté des avantages plus dramatiques et plus permanents que ce programme a à offrir. Donc, pas de balance ni me mètre ruban lors de votre Whole30. (Nous vous encourageons à vous peser avant et après, cependant, de sorte que vous pouvez voir l’un des résultats les plus tangibles de vos efforts lorsque votre programme est terminé. »
 
 
Fin de l’extrait du site
 
Vous avez le droit :
fruit, légumes, viandes, poissons, oeufs…
Il y a du sucre, des glucides dans les fruits, il y a des glucides et des féculents dans bon nombre de légumes, des protéines, des graisses dans la viande, poisson et oeuf.
 
Bref : on part sur du « simple » dans toutes ces formes.
 
Vous pouvez donc manger très normalement, partager les mêmes repas que vos proches, avoir une belle assiette composée « à la française » : patate à l’eau et steak haha.
 
Vous allez me dire pas si simple dans notre société actuelle, mais c’est pourtant ça le « simple » le SAIN et si on est pas capable de le faire 30 jours c’est vraiment qu’on est niqué par la société de consommation.
 
C’est vraiment pour retrouver le métabolisme en bonne santé que j’avais, à réduire l’inflammation que j’ai à l’estomac, et retrouver ma force physique.
 
Le Whole c’est aussi ces sensations (comme quoi c’est vraiment un nettoyage) :
 
 
Comme à chaque cure que je fais ; à l’issue de celle-ci, je réintègre les produits qui me plaisent petit à petit et je vais mieux. Puis, j’en refais une quand le besoin se fait ressentir.
 
C’est pareil que celui qui fait un week-end « rechargement de batterie », qui dort et glande tout le week-end, il est requinquer à mort le lundi, est-ce pour autant qu’il ne ressortira plus jamais ? Non, c’est juste des remises en forme sous différentes formes.
Et, vous allez me dire : « mais meuf tu manges déjà sainement, tu veux changer quoi »…
Oui, en règle générale je mange sainement, mais je mange aussi du chocolat, beaucoup de produits laitiers, et puis … ce n’est pas la question, j’ai juste l’habitude de mettre mon corps au repos quelques jours dans l’année et là j’aimerai le faire différemment.
Je veux vraiment faire les choses bien, plus longtemps, sans privation, car je vais pouvoir manger plein plein plein de choses et sous plein de formes, juste pas de produits dérivés. Après si je ne m’y tiens pas, ce n’est pas dramatique, dommage mais pas dramatique.
Donc je n’ai pas de pression, juste j’aimerai vraiment me tester sur ce point, comme un marathon pour un coureur, ni plus ni moins que la même comparaison.
 
Le plus dur pour moi sera pas de chocolat noir, pas de chocolat chaud le matin et au goûter, pas de lait dans mon café, pas de fromage blanc, pas de fromage de chèvre, pas de houmous.
 
Sinon, le reste ce sera « compliqué » au début car j’ai des aliments auxquels je ne pense pas à l’instant T, mais justement si j’y pense pas c’est qu’ils ne sont pas primordiaux. Malgré que je mange énormément de quinoa, boulgour, semoule, Tofu, soja, pois chiche, fromage…
 
 
Mais, je veux me tester, et me nettoyer. Alors GO !
 
Rendez-vous le 8 janvier pour un top départ et des bilans fréquents ici, et quotidien sur Instagram en story.
 
En attendant cette date, je mangerai sans excès mais on a la blinde de restes alors comme vous je n’ai pas le choix que d’attendre que ça se vide, car il est hors de question de gâcher quoi que ce soit.
Et, loin de moi l’idée de me blinder de merde en me déculpabilisant que dans une semaine ce sera sain… Je veux me sentir bien, donc au intérêt de partir de trois fois plus loin, car les débuts seront trente fois plus durs…
 
Qui est tenté, qui a un objectif tel qu’il soit de remise en forme par la nutrition ? Je vous parle de mes autres objectifs sport et autres d’ici peu… 😉
 
Racontez-moi si comment vous trouvez ce « régime » alimentaire ?
 
Qu’en pensez-vous ? Voulez-vous des bilans ou au fond cela vous est égale, c’est possible aussi mdr.
Hâte de vous lire.
Bonne année, et croyez en vous, peu importe si vous ne réussissez pas les choses du premier coup, au moins essayer c’est prendre conscience, donc c’est un bon début.

Visit us on FacebookVisit us on PinterestVisit us on Youtube